AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "La Dame de Fer & Cie" [Jules N. H.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: "La Dame de Fer & Cie" [Jules N. H.]   Ven 29 Aoû - 0:06


    Assise à la terrasse d’un café, Inès observait les passant derrière ses lunettes de soleil, tout en sirotant un verre de jus de fruits rouges, ses préférés. Elle baladait son regard sur tout ces inconnus, s’amusant alors à la détailler. Un couple se promenant main dans la main, amoureux comme jamais, ne se souciant pas du temps, des lieux, des gens… Une petite grand-mère, assise sur un banc, nourrissant les quelques pigeons de la place… Deux enfants se poursuivant, au guidon de leurs bicyclettes… Il y en avait des choses à observer ! L’attention de la jeune Adoni fut alors attiré par un nouveau couple. Paris et son romantisme… Omniprésent ! Il faut dire que quand on a trouvé l’âme sœur, on le montre généralement ! D’où elle se trouvait, elle ne voyait que le visage de la jeune femme, son petit ami étant pour sa part de dos. La jolie blondinette était blottie dans les bras de son homme, lui offrant de doux baisers… C’était vraiment mignon à voir ! Un peu plus et Inès l’aurait envié ! Mais là, il se retourna et Inès ouvrit de grands yeux surpris. Logan se tenait devant elle, la fixant avec un grand sourire, pour finalement embrassé de nouveau sa compagne.
    AAAAAAH !

    Lily se réveilla en sursaut ! Et oui, voir Logan embrassé une autre fille, c’était un vrai cauchemar pour elle. Ce rêve, c’était la troisième fois qu’elle faisait, et cela commençait sérieusement à lui taper sur le système… Elle ne savait pas comment l’interpréter et c’était sans doutes cela qui l’énervait le plus dans tout ça. Enfin là, elle pouvait remercier sa meilleure amie, Sarah, car c’était la sonnerie de son téléphone portable qui l’avait sortie de cet horrible songe. La belle se frotta doucement les yeux, grognant légèrement… Elle ne supportait pas les réveils trop brutaux, et celui-ci en faisait parti. Elle avait fait une grâce matinée digne de ce nom… Quand on sort entre copines, il faut généralement s’attendre à rattraper son manque de sommeil en profitant ainsi de son lit et de la fraîcheur des draps. Du moins c’était le cas avec elle ! La blondinette se laissa aller sur le côté, tendant alors le bras pour s’emparer de son mobile. Le message était un simple petit coucou, comme elles s’en envoyaient souvent. Elle se décida alors à quitter son lit, à présent bien réveillée, pour se diriger dans la cuisine.

    Vu l’heure, elle n’allait pas prendre son petit déjeuner, bien qu’elle n’ait pas réellement d’horaire fixe pour passer à table. L’équilibre alimentaire, elle le connaissait, mais n’appliquait pas toujours ces petites règles. Quand on peut manger n’importe quoi sans prendre le moindre gramme, on ne fait pas réellement attention ! Elle ouvrit le réfrigérateur et jeta un petit coup d’œil, cherchant alors un petit encas… Mais rien ne lui donnait réellement envie… Elle referma la porte, sans grande conviction, et prit alors une pomme, dans un saladier posé sur le plan de travail. Elle n’avait pas très faim, ça tombait bien, non ? Elle croqua dedans, puis lança un regard sur sa montre. Oup’s ! C’est que le temps passe vite… Elle n’allait pas perdre une journée, tout ça pour une grasse matinée ! Allez hop ! Direction le dressing, où elle récupéra des vêtements propres, puis la salle de bain, dans laquelle elle s’enferma un long moment. Inès avait laissé sa pomme non loin de son linge, le temps de prendre sa douche. Et oui, on fait tout dans le désordre avec elle ! On mange, on se lave, puis on re-mange, on s’habille, on se maquille… Bref, tout un programme !

    Cet après-midi, elle allait se balader dans les rues de Paris. Elle avait besoin de prendre l’air, de sortir et de se changer les idées. Puis il faisait beau, alors pourquoi ne pas profiter de ce magnifique soleil ? Ca aurait été un vrai gâchis ! Une fois prête, maquillée, habillée d’un petit pantacourt blanc, surmonté d’une tunique à bretelle bleu ciel, ses pieds dans des ballerines blanche, ses cheveux attachés vite fait en un chignon légèrement négligé, elle quitta son appartement, sans oublier son sac bien évidemment. Que ferais une femme sans son sac à main ? La question ne se pose bien entendu ! Inès emportait tout son petit monde, son petit « bazar » comme elle le disait si bien. Très vite elle quitta son appartement, prenant soin de fermer à clé la porte, tout en espérant que sa colocataire ait son propre trousseau. Ca aurait été dommage de laisser Olivia à la porte, non ? Elle ne préférait même pas imaginer l’accueil qu’elle pourrait lui réserver dans ces cas là !

    Tout en marchant à travers les ruelles, elle commença à fouiller dans son sac, cherchant ses lunettes de soleil. C’était le fouillis oui, mais elle fini tout de même par les retrouver, les posant alors sur le haut de sa tête. Après un petit trajet dans le métro, suivit d’une petite marche à pieds, en traversant la place du Trocadéro, ainsi que le pont, elle arriva finalement à la Tour Eiffel. Ca faisait un moment qu’elle n’était pas venue. En fait, les parisiens se rendent très peu dans ces lieux touristiques quand on y pense. C’est occasionnel, comme s’ils les réservaient aux touristes. Inès aimait l’ambiance qui y régnait, puis ce parc qui faisait face au monument était des plus agréable. Elle fit un petit tour, puis s’installa sur un banc, où elle s’amusa en observant les passants et autres touristes.

[C'est plutôt long, mais il n'y a pas grand chose... Bref ! 2 ]

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "La Dame de Fer & Cie" [Jules N. H.]   Ven 29 Aoû - 1:02


Découvrez Empyr!


« It's too late for regrets now
It's a new day, a new life…
Give me your pain Choose a new name
Close your eyes and Start again… »


    Rien de mieux qu‘un footing pour bien commencer la journée. Non ? Vous n‘êtes pas d‘accord ? En même temps, on ne vous demande pas vraiment votre avis, et ce n‘est très certainement pas Jules qui va s‘arrêter de courir pour vous faire plaisir. Ca fait d‘ailleurs près d‘une heure qu‘il file au pas de course dans les rues polluées et étroite d‘un quartier populaire dont il n‘a pas retenu le nom. On pourrait croire que le bruit des voitures, la circulation et le nombre incalculable de touriste pourrait le gêner, voir même le déconcentrer, mais son regard serein prouve le contraire. Les écouteurs de son mp3 criant dans ses oreilles de la musique rock, l‘aide sûrement à oublier ses petits tracas du à son déménagement et à son nouveau travail. Le volume est tellement fort, sûrement pousser au maximum, que Jules n‘entends rien de ce qui se passe autour de lui. C‘est pour ça qu‘il aime autant courir. Le vent qui fouette son visage, l‘impression de liberté, la musique, l‘air qui brûle ses poumons à chaque respiration, le dépassement de soit, etc…Tant de raison qui lui font aimer le sport et en particulier la course.

    Son patron lui avait laisser le loisir de découvrir un peu Paris, c‘est vrai que pour un Américain cette ville est tout un symbole, mais Jules ne perdait pas de vue sa condition physique et quoiqu‘on en dise le sport est essentiel pour qu‘un homme soit en bonne santé. Mais ça passe aussi par l‘alimentation et ces derniers temps, le blondinet avait quelque peu négligé sa nutrition, pourtant depuis bien longtemps il était fâché avec les fast food mais une fois ici il est difficile lorsqu‘on est en plein emménagement de faire la cuisine dans une cuisine non équipée et pas encore fonctionnelle. En jetant un coup d‘œil à sa montre, il s‘aperçu qu‘il serait grand temps de déjeuner mais l‘envie lui était passé et à la vue d‘une magnifique coin de verdure plus communément appelé un parc vu sa superficie, Jules décida de courir un peu et de profiter de cette journée ensoleillée.

    Des enfants s‘amusaient ça et là, ils courraient eux aussi mais derrière un ballon, sans vraiment faire attention jules les observait tout en continuant son footing, respirant à intervalle régulier pour garder un rythme acceptable et ainsi courir plus longtemps sans se fatiguer. Alors que les six jeunes jouaient au foot, l‘un d‘eux se prit pour un professionnel et tira bien plus fort que les autres, bien trop haut et surtout dans une direction carrément opposée à ses petits camarades. En plus de ça, vu le nombre de personne qui allaient et venaient dans ce parc, quelqu’un risquait à coup sûr de se prendre le ballon en cuir dessus et ça risquait de faire mal. Jules lançant un juron entre ses dents et se mit à accélérer la cadence pour essayer d‘attraper au vol l‘objet rond qui filait à toute vitesse et dans les airs en direction d‘une jeune femme assise sur un banc, trop occupé à regarder ailleurs pour voir le ballon lui arriver droit dessus ! Jules prit alors une impulsion à l‘aide de ses jambes, il sauta par-dessus le banc sur lequel la jolie inconnue se trouvait et rattrapa au vol le ballon.

    Aoutch. Il n‘avait pas pensé à l‘atterrissage Il s‘étala de tout son long sur l‘herbe, tout son côté droit le faisait souffrir et son débardeur blanc était maintenant…Vert ! Les enfants s‘étaient attroupés autour de lui, suivit de près par leur parent respectifs, après s‘être assuré que le blondinet n‘avait rien de bien grave, ils ramassèrent leur ballon et s‘en allèrent sans demander leur reste ! Jules se releva alors en arquant un sourcil, vaguement amusé par le comportement des petits français et il s‘exprima à haute voix avec son accent américain :


    « La prochaine fois j‘éviterais ce parc ! »
Revenir en haut Aller en bas
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: "La Dame de Fer & Cie" [Jules N. H.]   Ven 29 Aoû - 2:11

    Rêvasser, elle le faisait souvent… Et à chaque fois cela pouvait durer de longues minutes. Inès observait beaucoup le monde qui l’entourait, cherchant alors l’image la plus naturelle de l’être humain. Ne cherchez pas à la comprendre car même elle pouvait avoir un certain mal à expliquer cela. Ca l’amusait, car elle avait bien remarqué que lorsqu’on ne sait pas qu’on nous regarde, on n’essaie pas d’afficher une image lisse de sa personne, de se donner un genre, ou encore de faire l’intéressant. On est soit même, on se comporte normalement, sans penser à ce les autres perçoivent de nous. D’ailleurs, pour le coup, son observation accaparait toute son attention, et elle ne vit pas venir le ballon dans sa direction. C’est à peine si elle avait remarqué les enfants qui jouaient un peu plus loin dans le parc !

    De ce fait, quand un jeune homme passa par-dessus le banc, d’une simple impulsion, pour intercepter la balle, Inès sursauta, surprise comme jamais par cette intervention. Elle s’était retournée d’un seul coup, suivant alors la scène du regard, et voyant alors ce blondinet s’étaler de tout son long. Les quelques passants des alentours se figèrent, le regardant alors avec ce même étonnement qui pouvait se lire sur le visage d’Inès. Les enfants s’approchèrent, suivis de près par leurs parents, et bien évidement de la jeune femme. Elle s’avança vers ce petit groupe, qui se dispersait peu à peu, chacun reprenant leurs activités ; les enfants retournant taper dans leur ballon.

    Vu la chute qui s’était comme offerte aux yeux d’Inès, pour elle, il n’y avait pas de doutes, il avait quand même dû se faire mal. Elle fit encore quelques pas, assez hésitant, alors que le jeune homme se relevait. « La prochaine fois j‘éviterais ce parc ! »… Oh, mais c’est qu’il avait un accent ! Serait-ce un touriste ? La question se posait dans l’esprit de la miss Adoni. Car rares étaient les touristes qui se baladaient près de la Tour Eiffel, sans un appareil photo entre les mains. Ils étaient comme obsédés par la photographie, voulant immortaliser le moindre de leur pas dans la capitale française. Alors que là… C’était différent. Et en y réfléchissant bien, Inès n’avait même dû jamais en voir un seul entrain de faire son jogging à vrai dire !


    « Eum… »

    Elle tenta d’attirer son attention, afin qu’il se retourne pour lui faire face. Elle le détailla rapidement d’un simple regard discret, de haut en bas. Il s’agissait d’un sportif, d’un vrai apparemment, et pas d’un jogger du dimanche. ^^

    « Rien de… Casser ? »

    Et oui, elle s’en souciait quand même ! Parce qu’en repensant à la scène, elle s’était bien rendue compte qu’il avait rattrapé la balle en plein vole. Sans lui dans la ligne de mire, c’est Inès qui se serait pris ce ballon en pleine tête ! Voilà, devant elle se tenait son sauveur, au physique des plus avantageux, avec un accent assez… sexy. Bah quoi ? Il faut être honnête, et dire ce qu’il en est ! Puis le regard de la blondinette fut attiré par l’incroyable tâche verte qui ornait désormais le débardeur de l’inconnu. Outch ! Cela allait relever du miracle pour enlever tout ça… Et inconsciemment, réagissant comme une enfant insouciante, elle culpabilisait un peu. S’il avait fait cet impressionnant plongeon pour lui épargner le choc d’un ballon dans la tête, elle était donc responsable de cette immonde tâche, et de ses éventuels maux. « Un bisou magique ? » Hop, hop, hop jeune fille ! Pas si vite avec les inconnus ! xD

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "La Dame de Fer & Cie" [Jules N. H.]   Ven 29 Aoû - 2:43

    Qui aurait cru qu’un homme normal pouvait avoir pareil détente ?! Ces années de basket n’auront donc pas servit à rien finalement puisqu’en s’élançant au dessus de ce banc public il avait réussit à passer au dessus d’une jeune femme sans la toucher tout en la sauvant d’un impact douloureux avec un ballon de football. C’était le jour de chance de l’inconnue quelque peu rêveuse, quand au jour de Jules, il hésitait encore pendant qu’il était dans les airs mais sa chute le fit revenir à la réalité et il se répéta intérieurement qu’il n’avait jamais eu de chance de toute façon et qu’à Paris ça ne changerait apparemment pas. Mais en ouvrant les yeux, Jules eut la surprise de découvrir des tas de nouvelles têtes qui s’étaient penchées au dessus de lui pour vérifier qu’il n’avait rien. C’était touchant de la part des parents et amusant de la part des enfants qui n’en avaient rien à faire et qui avaient accourus dans le seul but de récupérer leur bien en espérant ne pas trop se faire engueuler par leurs parents. Comment leur en vouloir ? Même Jules ne pouvait les blâmer et leur en tenir rigueur, après tout ce n’était que des gosses et à leur âge il aurait sans doute réagit de la même manière.

    Après avoir reçu de plates excuses de la part des adultes, Jules se releva tout seul, comme un grand en refusant poliment l’aide d’une des mamans présentes qui sembla piquer un fard en voyant le sourire de l’américain. Mais ce n’était pas le moment de draguer une femme d’une quarantaine d’année d’une part parce qu’elle était sûrement marié et d’autre part, parce que même si la gente féminine et Jules n’était plus en très bon terme, il n’avait aucun faible dans les femmes plus vieille que lui d‘environ 10 à 20 ans ! A cette pensée, il secoua la tête en soupirant, sa chute avait du lui causer des dommages cérébraux pour qu’il réfléchisse à ce genre de chose. Mais son regard fut bien vite attiré par la tâche d’herbe qui ornait à présent son débardeur…Génial. Une voix féminine le tira de sa contemplation et en relevant la tête, son regard croisa celui de celle qu’il avait « sauvé ». Et non sans mal il arriva à articuler quelques mots sur un ton mal assuré et avec un sourire un peu crispé mais adorable…


    « Euh…Non, non. Je ne crois pas. Plus de peur que de mal à priori ! »

    La chaleur accompagnait de la pollution rendait l’air lourd, et après un tel effort physique Jules avait plus que chaud, sa respiration était saccadée, la sueur coulait sur son front…Une seule solution lui vint en tête. Ses deux mains se placèrent sur les pants de son tee-shirt et il fit remonter le haut jusqu’à sa tête avant de l’enlever complètement pour finalement s’essuyer le visage avec. Jules visa alors la poubelle qu’il y avait un peu plus loin et lança le débardeur autrefois blanc dedans. Panier. Il afficha un sourire de victoire et se tourna vers la demoiselle qui était toujours à ses côtés, elle était très séduisante et n’avait pas eu besoin de beaucoup pour se mettre en valeur, derrière ses lunettes elle semblait l’observer mais il n’en était pas sûr et ça aurait été prétentieux de sa part de croire qu’une telle fille pouvait lui accordé un quelconque intérêt alors que tant d’homme devait être à ses pieds.

    « Jules. Sauveur à mes heures perdues, sportif quand j’ai le temps et journaliste à plein temps. »

    C’était maladroit, mais il n’avait trouvé que ça pour se présenter et briser le silence qui s’était installé entre les deux jeunes gens qui s’observaient depuis déjà quelque secondes, et avant de sentir l’embarras le gagner, Jules avait préféré faire un peu d’humour pour espérer voir le sourire de la jeune femme s’élargir. Mais l’assurance de blondinet s’évapora en contemplant un peu plus la charmante inconnue qui le captivait sans qu’il n’en soit vraiment conscient…
Revenir en haut Aller en bas
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: "La Dame de Fer & Cie" [Jules N. H.]   Sam 30 Aoû - 2:44

    Pauvre petit blondinet… Il avait dû se faire mal pour elle tout de même. Tout ça parce que Mademoiselle Adoni était une fille rêveuse ; qu’elle ne faisait pas vraiment attention à ce qui se passait derrière elle, trop occupée à observer les passants et touristes. Maintenant c’est lui qu’elle détaillait du regard, se demandant alors comment il allait tout en se rapprochant du petit attroupement formé autour de lui. Il s’était relevé, ce qui signifiait bien qu’il n’avait concrètement, rien de réellement cassé. Enfin une fois devant lui, elle ne pu s’empêcher de lui poser la question. Inès était un peu la raison de sa chute, suite à ce magnifique saut, alors à ses yeux c’était comme qui dirait la moindre des choses. Il s’était retourné, et lui avait répondu avec un léger sourire en coin.

    Ouf, plus de peur que de mal d’après lui… Elle en était comme soulagée ! Enfin elle se retrouva de nouveau gênée en voyant l’état du débardeur, d’origine blanc, du jeune homme. Vert… Sali par ce gazon frais dans lequel il s’était étalé de tout son long. Oup’s ! Elle allait le lui faire remarquer pour ensuite lui proposer poliment de payer la facture du teinturier, ou même encore de lui faire livrer un t-shirt tout neuf, pour s’en excuser, quand ce qu’il fit la surpris. C’est qu’il était des plus étonnants ce charmant inconnu ! Il venait de retiré son débardeur, sous les yeux de la miss, s’essuyant le front avec le vêtement par la suite. Heureusement pour elle, elle n’avait pas retiré ses lunettes de soleil, ce qui dissimula les grands yeux qu’elle venait d’ouvrir. Etonnée ? Oui il n’y avait pas à dire ! C’est qu’il était vraiment… Charmant ! Un peu plus et elle aurait pu laisser échapper un léger soupir, elle se serait même ventiler de a simple main… Mais elle avait un minimum de tenue et se contenta de suivre du regard le t-shirt atterrir dans la poubelle. Inutile de préciser que ce dernier se reposa bien vite sur l’inconnu ! Il semblait fier de son tir, alors qu’Inès se remettait peu à peu de cette vue des plus appréciables, elle n’aurait pas pu prétendre le contraire. Merci à ces super lunettes au verre foncé, qui lui permettait d’observer sans être vraiment remarquée. Tout dans la discrétion…

    Finalement il se présenta. Jules… Très joli prénom. Sonnant bien français, contrairement à son accent d’ailleurs. Un joli contraste, qui ne lui donnait que plus de charme encore. Les jeunes hommes vous portant de l’aide sans que vous ne l’ayez demandé, et qui par la suite ôte sans gêne son t-shirt devant vous, dévoilant un torse sculpté avec finesse à vos yeux si… Eum… innocents ? xD Non mais plus sérieusement, Inès mis quelques minutes à s’en remettre. Du moins à se faire à cette jolie vue… « Sauveur à mes heures perdues, sportif quand j’ai le temps et journaliste à plein temps. » Dans la petite tête de la miss, la traduction fut instantanée et spontanée : Gentil, beau et intelligent ! Mais c’est qu’il avait tout pour lui le jeune homme ! Elle esquissa un sourire, amusée par sa présentation, et abaissa ses lunettes sur le bout de son nez, dévoilant alors ses beaux yeux, rieurs pour le coup.


    « Enchantée… Moi c’est Inès, petite lunatique à temps plein… »

    Elle employait la même méthode, ce qui traduisait bien la confiance qui revenait peu à peu… Elle regagnait cette assurance, qui s’était absentée durant quelques minutes, et étrangement, les quelques minutes qui avaient suivis le départ du débardeur. Bizarre n’est-ce pas ? Elle enchaîna, gardant toujours ce brin d’amusement dans l’intonation de sa voix.

    « Tu secours souvent de parfaites inconnues ? Ou je suis l’exception à la règle ? »

    Ca aurait été sympa d’être la seule et unique, non ?

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "La Dame de Fer & Cie" [Jules N. H.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"La Dame de Fer & Cie" [Jules N. H.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La vidéo qui réveille^^"
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» "Il ne faut jurer de rien"...
» Scénario Premier : " Le Parfum de la Veuve Amoureuse "
» " L'enfer, c'est les autres" Sartre (Dhaaarc ! DDF ? :3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris City :: • Hors Jeu • :: Archives-
Sauter vers: