AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et si on faisait la fête ce soir ? [Monika]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 27
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Et si on faisait la fête ce soir ? [Monika]   Mar 30 Sep - 0:23

    Que faire un Samedi soir lorsqu'on n'avait rien de prévu ? Telle est la question ! Et bien lorsqu'une de vos amis travaille dans l'un des clubs les plus branchés de la capitale le problème était vite résolu ! Pourquoi aller dans des boites de nuits où l'entrée était à vingt euros voir plus alors qu'elle pouvait passer une soirée agréable avec une amie et en plus à l'œil ? Et bien je vais vous répondre moi : il n'y avait aucune raison! C'est comme ça que Sarah se retrouva devant son armoire à se prendre la tête sur la tenue qu'elle allait mettre pour cette soirée qui promettait d'être divertissante, en effet, avec Monika il n'y avait aucun risque de s'ennuyer. La brunette était une jeune femme qui avait toujours le sourire aux lèvres et qui adorait faire la fête aussi souvent qu'elle le pouvait, ce n'était pas pour rien qu'elle était barmaid au Club 79. Quelque part, Sarah l'enviait de ne dépendre de personne, elle pouvait faire se qu'elle souhaitait quand elle le voulait et profitait de la vie à chaque moment, si là maintenant elle voulait faire quelque chose, elle le ferait elle n'avait pas besoin de l'appui de ses parents, contrairement à une certaine personne qui n'était autre qu'elle-même ... Et encore, elle s'en sortait bien car Sarah aurait put tomber sur des parents qui étaient toujours sur son dos, non la seule chose qu'ils exigeaient d'elle était qu'elle travaille bien à la fac, elle se disait que contrairement à des amies qu'elle avait qui devaient perpétuellement rendre des contes à leurs parents elle s'en sortait assez bien. Donc si l'on résumait la situation, on pouvait dire que la jeune De Ravin avait de la chance, beaucoup de chance même ... C'était juste que ces derniers temps, elle ressentait de plus en plus le besoin de s'éloigner de sa famille, sa rencontre avec Nicolas y était-elle pour quelque chose ? C'était fort probable, en effet depuis qu'elle le connaissait Sarah éprouvait de plus en plus l'envie de s'assumer et de ne pas être obligée d'aller voir Papa ou Maman dès qu'elle avait besoin de quelque chose, mais laissons Nicolas là où il était et revenons au sujet : sa soirée avec Monika.

    Sarah était donc plantée devant son placard à essayer de résoudre un problème de la plus haute importance : comment se vêtir ? Elle perdit encore quelques secondes à examiner chacun des vêtements qu'elle possédait, puis un détail qui avait son importance lui vint à l'esprit : ce soir elle ne sortait pas pour plaire, et non la seule personne à qui elle avait envie de plaire ne serait certainement pas là, mais bien pour s'amuser et faire la fête jusqu'a pas d'heure, conclusion : inutile de perdre plus de temps. Une fois qu'elle se mit cette idée en tête, il ne lui fallut pas plus de deux minutes trente montre en main pour trouver quoi porter : une robe bleu dans les tons clairs ni trop dénudée, ni trop couverte. Il ne lui restait plus qu'a se maquiller, une nouvelle fois elle n'en fit pas trop, les pots de peintures, ce n'était pas vraiment son style. Sarah regarda sa montre, il était dix heures et demi, très tôt pour sortir faire la fête me direz-vous mais en comptant le trajet elle n'y serait pas avant une bonne heure soit onze heures et demi, et même si c'était extrêmement tôt pour une fêtarde digne de ce nom, Sarah pensait surtout qu'elle aurait plus de facilité pour parler avec Monika si elle n'arrivait pas trop tard. C'est la raison qui la poussa à ne pas trainer plus que de raison chez elle, elle salua ses parents avant de sortir, puis gagna sa voiture, elle ne se voyait pas prendre le RER ou le métro à une heure si avancée, surtout si elle prenait en compte tout se qu'elle avait entendu sur se qui se passait dans les transports en communs depuis ces derniers mois ... Comme Sarah s'en doutait, il n'y avait pas grand monde lorsqu'elle arriva au Club 79, elle salua l'un des videurs qu'elle connaissait de vu pour l'avoir aperçu à chaque fois qu'elle venait ici, puis gagna assez facilement le bar où Monika était occupé à servir un client qui était très certainement plus occupé à lui faire des avances qu'a lui commander une boisson.


    Désolé mon grand mais je viens d'avoir son copain au téléphone et il sera là d'ici quelques minutes ... dit-elle avant que le jeune homme en question ne se lève pour chercher une autre demoiselle à charmer.

    A chaque fois que je viens te voir ici, il y a toujours un type qui essaye de te séduire dit-elle dans un ton amusé, avant de se pencher vers le bar pour pouvoir l'embrasser sur la joue.

    Alors, dis moi tout, comment ça va ma belle ?

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on faisait la fête ce soir ? [Monika]   Sam 4 Oct - 21:25

    Sortir faire la fête en fin de semaine, c'était une activité tout simplement géniale, et il y avait peu de choses qui auraient pu convaincre Monika de faire autre chose un samedi soir. Mais travailler dans une boîte comme le Club 79, à mi-temps, avec un salaire agréable et une ambiance hors du commun, ça, c'était une dizaine de fois mieux. On y faisait des rencontres sympathiques, être barmaid était un métier plutôt passionnant -dans le sens où, chez elle, elle était capable de refaire tous les cocktails en vente- et dans la liste des choses amusantes, il y avait même "jongler avec les boutilles". Ca, par contre, Monika n'était pas la meilleure, et elle préférait ne rien faire devant les clients, mais un de ses collègues l'aidait à s'améliorer de jour en jour. Qui a dit qu'on n'apprenait rien en étant simple barmaid ?

    Il était près de onze heures, et comme à l'accoutumée, Monika était derrière le bar, fraîche comme une rose et rayonnante comme un petit soleil. En rentrant aux premières lueurs du matin, elle serait complètement crevée, elle en était bien consciente... Mais en attendant, elle pétait la forme comme à son habitude, et tout le monde autour d'elle avait le droit d'en profiter. Même cette détestable Alizée Mérard que la brunette avait la malencontreuse occasion de croiser de temps en temps dans la soirée. C'était bien malheureux de détester à ce point ses collègues, mais là, pour une fois, Monika n'y était pour rien. Ben oui ! Il y avait des gens, quand on voyait leur tête, ils vous donnaient envie de les aimer. Puis, il y en avait d'autres, dont Alizée, qui vous donnaient tout simplement la nausée. En quoi Monika était responsable si Alizée lui donnait envie de la claquer chaque fois qu'elle la croisait ? C'était entièrement la faute des parents Mérard. Ils n'avaient qu'à pas mettre au monde une tête à claques. Exactement.

    Mais actuellement, ce n'était pas se débarrasser de sa culpabilité que Monika essayait de faire. Il y avait une chose en face d'elle légèrement plus désagréable et plus insistant que ce sentiment, et cette chose se trouvait être un client plutôt têtu qui profitait d'abord du fait qu'il n'y avait pas encore beaucoup de monde, et puis aussi du fait qu'étant barmaid au Club, Monika n'avait pas vraiment le droit de l'envoyer sur les roses pour s'en débarrasser rapidement. Un des inconvénients dans le métier était qu'il fallait se faire habitude d'écouter les clients. Ce n'était pas la pire des choses, mais quand il s'agissait de lourdauds qui croyaient que toutes leur étaient dûes, c'était plutôt... lourd.
    Alors que la jeune femme s'apprêtait à prétexter quelque chose de totalement improvisé pour s'esquiver, quelqu'un d'autre fut plus rapide, et la remarque d'une voix familière envoya directement l'importun valser ailleurs. C'est avec un soupir de soulagement rapidement suivi d'un sourire radieux que Monika se tourna vers Sarah De Ravin, une jeune femme "habituée du club" avec laquelle elle s'était liée d'amitié.


    - C'est parce que je suis absolument irrésistible ! répondit-elle à sa deuxième remarque avec un air faussement prétentieux.

    Elle lui fit ensuite un nouveau sourire et se déplaça le long du comptoir pour être plus à son aise à la hauteur de son amie.


    - On ne peut mieux ! dit-elle simplement en réponse à sa dernière question. Et toi ? Bientôt célèbre ?
    Cette question était évidemment bien loin d'une éventuelle moquerie, Monika s'intéressait réellement à la passion de Sarah, même si elle-même aurait été totalement incapable de faire du théâtre.

    - Je t'offre quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 27
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Et si on faisait la fête ce soir ? [Monika]   Mar 7 Oct - 22:43

    Fais tout de même attention, sinon un de ces jours tu vas tomber sur un vieux pervers ...

    Sarah avait entendu tellement d'histoires bizarres, qu'il valait mieux se méfier, elle même faisait toujours attention lorsqu'elle se promenait toute seule, se qui arrivait assez souvent. Même si elle marchait entourée de dizaines voir de centaines de personnes, on était jamais assez prudent, surtout avec toutes les histoires qu'elle pouvait entendre lorsqu'elle écoutait la radio, rien que d'y penser ça lui donnait la chair de poule ! Mais inutile de gâcher sa soirée avec de telles pensées, la seule chose qui importait là maintenant tout de suite était qu'elle allait passer une merveilleuse soirée ... Même si il n'y avait encore que très peu de monde, mais c'est elle qui avait choisit de venir si tôt, elle était doublement gagnante : elle pouvait discuter tranquillement avec Monika et lorsque le club se remplirait elle pourrait également faire la folle avec cette dernière, car il était clair que si elle prenait la peine de sortir ce n'était pas pour rester seule dans son coin avec son verre, cette attitude elle l'avait eut durant de trop nombreuses années. Avant, elle sortait assez rarement en boite de nuit et lorsqu'elle le faisait, elle n'en profitait pas à fond, elle avait trop peur du regard des gens qui l'entouraient, mais un matin elle c'était levé et avait eut un déclic, ou plutôt elle avait eut un appel de Monika qui lui avait dit que la vie était trop courte pour que l'on se prenne la tête avec des imbéciles, et après tout les personnes qu'elle verraient en soirée, ce serait la première et la dernière fois qu'elle les verrait dans sa vie, alors pourquoi se soucier de se qu'ils pensaient d'elles ? Après plusieurs heures à réfléchir et encore quelques semaines à hésiter, elle c'était rangée de l'avis de Monika. Il était d'ailleurs assez étonnant que les deux jeunes femmes se soient liées d'amitié avant de faire les quatre cents coups ensemble, mais c'était pourtant ainsi que ça c'était produit.

    Oh mais je suis déjà célèbre, tout à l'heure en sortant de chez moi j'ai même signé plusieurs autographes dit-elle en plaisantant

    Dis moi est-ce que ta conquête du moment est arrivé ? Il passe te voir ce soir ? demanda-t-elle avec intérêt

    Monika lui avait déjà parlé à plusieurs reprises d'un certain Jason, elle n'avait aucune idée sur le fait qu'il s'agissait du même Jason relou qui était dans le même cours de théâtre qu'elle, et c'était certainement mieux ainsi car vu toute la rancœur qu'elle éprouvait pour lui, quelques mots auraient certainement était nécessaires pour faire comprendre à Monika à quel point Jason était un imbécile heureux. En même temps, vu sa vie amoureuse, elle ne pouvait pas vraiment juger celle de ses amies ...

    Je veux bien un Ice Tea stp

    Cette célèbre boisson était la drogue de Sarah, certains étaient accros à la caféine, et bien pour elle c'était le thé glacé, elle ne pouvait pas passer une journée sans en boire, c'était tout simplement inconcevable aux yeux de la jeune femme !

    Tu termines ton service dans combien de temps ?

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on faisait la fête ce soir ? [Monika]   Mer 15 Oct - 18:18

    La remarque sur le vieux pervers fit grimacer Monika. C'était vrai que parfois, quand elle marchait dans la rue, le soir en allant au Club ou tard dans la nuit quand elle rentrait, elle n'était pas rassurée par tous les regards qu'on lui lançait. Enfin, ceci dit, il y en avait qui ne se gênaient pas pour vous regarder de façon explicite même en plein jour... Mais ici, au Club 79, elle ne craignait rien. Ou du moins, elle ne craignait rien tant qu'elle se trouvait de l'autre côté du comptoir, qu'elle faisait donc partie du personnel et qu'elle pouvait demander n'importe quoi aux videurs en cas de problème. Ailleurs, c'était autre chose.

    - Je crois que je vais tenter de me rapprocher d'un des videurs, dit-elle plus pour elle-même que pour Sarah.

    Aussitôt cette pensée prononcée à haute voix, Monika regagna le sourire, laissant l'idée de se faire harceler par des pervers à ceux que ça enchantait. Et son sourire ne fit que s'agrandir lorsque, entrant dans son jeu, Sarah lui dit avoir signé des autographes en chemin. Aussitôt, la brunette imagina son amie, feutre en main, en train de signer des photos. Puis, un peu plus tard, avec une casquette enfoncée sur la tête et des lunettes de soleil à la Nicole Richie pour éviter les paparazzis, et avant que le film en technicolor ne prenne le dessus sur la réalité des choses, la jeune femme prit la parole.


    - N'oublie pas de surveiller ta vie privée, dit elle sur un ton de faux avertissement.

    Bien sûr, après ce qu'Archibald P. Silver disait dans son magazine sur un certain professeur de théâtre et la jolie blonde qui était son élève, cette remarque qui se voulait humoristique aurait pu être interpretée différemment. Mais il n'y avait aucun sous-entendu dans cette phrase prononcée en toute innocence, et à vrai dire, Monika n'était pas une grande fan du journaliste. Sauf quand il parlait d'elle, bien évidemment xD
    Preuve à l'appui, la jolie brune adressa de nouveau un grand sourire sincère à Sarah avant de lui servir son Ice Tea. Quelle question, quand même!..

    « Dis moi est-ce que ta conquête du moment est arrivé ? » Jason. Aussi rapide que Buzz l'éclair, Monika balaya la salle du regard. Avec l'expérience, elle réussissait maintenant à trouver une tête familière sans trop de temps, mais cette fois-ci, c'était une perte de temps puisqu'elle savait très bien que Jason n'était pas là. C'est donc avec une grimace qu'elle fit non de la tête à Sarah.


    - Ce n'est pas prévu, mais j'aime bien les surprises, déclara-t-elle en affichant à nouveau un sourire.

    Conquête du moment était un mot fort pour Jason, qui n'était qu'une connaissance en voie d'amitié pour le moment. Mais, bien sûr, il y avait cette histoire de pari fait avec Sophia, et même si elle tentait de ne pas trop y penser, parfois, elle craignait d'éventuelles conséquences. Enfin, ceci dit, même sans efforts, elle n'y pensait pas trop. Le pari était un prétexte, parce que la jeune femme appréciait sincèrement la compagnie de Jason, et si elle freinait un peu les choses entre eux, c'était tout simplement parce qu'elle n'était pas une fille quelconque comme toutes celles avec qui il avait l'habitude de finir ses soirées. Voilà.


    - Dès qu'Alizée arrive, répondit-elle à sa dernière question. Mais, en attendant, et si tu me parlais un peu de tes amours ?
Revenir en haut Aller en bas
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 27
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Et si on faisait la fête ce soir ? [Monika]   Sam 18 Oct - 23:01

    Sa vie privée ... Si un jour elle devenait célèbre ce qui était soyons lucide peu probable, au moins elle serait déjà entrainée à cacher cette dernière. Au moins, ne pas pouvoir crier sous tous les toits qu'elle aimait Nicolas avait un avantage ... Enfin c'était sans compter les articles d'un certain journaliste dont nous tairons le nom pour ne pas lui faire plus de pub qu'il en avait déjà, d'ordinaire ses articles la faisaient bien rire puisqu'elle ne c'était jamais sentis concernée, mais maintenant que la donne avait changée, elle riait oui, mais elle riait jaune. Mais après tout, elle n'avait pas vraiment à s'inquiéter puisqu'aucun nom n'était cité et puis il ne s'agissait peut-être pas d'eux ... Leur histoire était tellement classique : l'élève qui tombe amoureuse de son prof, c'était digne d'une intrigue de série B ... Mais bon c'était tellement beau lorsqu'on le vivait, enfin jusqu'a se que l'histoire se complique, mais c'était le propre de la vie d'être compliquée !

    Je ne suis pas la seule qui devrais surveiller sa vie privée il me semble ... siffle J'ai lu dans le torchon de ce pseudo journaliste que tu t'étais fais offrir plusieurs cocktails durant ton service ? Alors qui est l'heureux élu ?

    Le défaut numéro un de Sarah après la maladresse ? La curiosité ! Sarah avait beau être timide avec les personnes qu'elle ne connaissait pas si il y avait quelque chose qu'elle désirait savoir, il était humainement impossible pour elle qu'elle parte sans se forcer à obtenir l'information qu'elle souhaitait, c'était plus fort qu'elle ... Ce qui pouvait parfois l'amener dans des situations quelques peu embarrassantes, surtout lorsqu'elle questionnait des personnes qu'elle ne connaissait pas, mais à ce moment précis le problème ne se présentait pas puisque Sarah commençait à connaitre Monika assez bien.

    J'aimerai bien voir sa tête ... Comme ça je découvrirai ce qu'il a de si spéciale pour que tu ais fait un pari sur lui dit-elle avec un clin d'œil.

    Ses amours ... En voila une bonne de question ! On pouvait dire que la situation n'était pas trop mauvaise, enfin pour l'instant car le jour où la petite amie de Nicolas découvrirait qui était la blondinette qui l'avait aidé à trouver son chemin dans l'école de théâtre, il n'y avait nul doute sur le fait que Sarah n'aurait plus beaucoup de temps pour vivre. La brunette à qui elle avait eut affaire ne lui avait pas semblé méchante, mais même la personne qui avait le meilleur fond de la Terre aurait toutes les raisons de lui en vouloir.

    T'as lu l'article de l'autre débile ? Et bien c'est ce qui se passe à quelques détails près ...

    Sarah remercia Monika lorsqu'elle lui servit boisson et but quelques gorgées, elle bougea un peu au rythme de la musique lorsqu'une idée lui vint en tête.

    J'ai décidé d'être gentille aujourd'hui ... dit-elle avec un petit air espiègle. On change de place, pendant que tu me racontes les dernières frasques d'Alizée je m'occupe du bar, t'es partante ?

    A vrai dire Sarah ne lui laissa pas le choix quelques secondes plus tard elle se retrouvait aux côtés de Monika en lui faisant signe de s'asseoir de l'autre côté du bar, après tout elles ne risquaient pas grand chose il n'y avait pas grand monde présentement

    [HJ : Désolé post minable mais je suis super fatiguée et super malade aussi ^^]

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on faisait la fête ce soir ? [Monika]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on faisait la fête ce soir ? [Monika]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faisait trop froid, dehors. ||KELMARIA
» Ça faisait longtemps... [Rei]
» Sa faisait bien longtemps qu'on s"tait pas vu [feat Christopher& Helena]
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Haïti: L'usine agricole des Barradères, mémoire de déprédation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris City :: • Hors Jeu • :: Archives-
Sauter vers: