AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Sam 4 Oct - 23:50

Nous étions en fin de journée. Enfin disons en fin d'après midi, il était déja 5 heures du soir et Amélia avait eu fini sa journée une heure auparavant, passant sa journée en compagnie de personnes riches sur lesquelles elle devait faire un article ou bien dans des endroits In qui venaient d'ouvrir et qui étaient incontournables. Elle était souvent amenée à devoir faire des articles sur de tels lieux.

Soit, dès sa journée terminée, il lui était venu à l'idée de faire un saut au cours Florent pour faire un petit coucou à Nicolas, ça lui ferait sûrement plaisir, pensa t-elle...

Elle avait foncé au Starbuck chercher deux cafés lattés et puis avait pris sa mini-cooper pour le rejoindre. Elle ne prit pas la peine de le prévenir, premièrement car elle voulait lui faire une surprise et aussi parce qu'à cause de la circulation elle ne savait pas combien de temps elle allait mettre, donc autant ne pas l'inquiéter s'il ne la voyait pas arriver et c'était aussi pour cette raison qu'elle avait pris un café latté , au moins il ne risquait pas de refroidir en chemin^^.

Finalement , le trajet dura une demi heure, ce qui peut paraître énorme compte tenu de la distance mais qui ne l'était pas quand on tenait compte de la circulation.



Amélia trouva une place pas très loin de l'entrée et rentra ensuite avec ses deux cafés. Nicolas l'avait déja amenée ici et donc savait par où aller pour le trouver. Elle se dirigea vers la salle où il donnait habituellement ces cours et rentra dans cette salle. Seulement , il n'y avait personne, elle regarda autour d'elle ,c'est vrai , la salle était grande peut être qu'il y avait quelqu'un qui saurait lui dire où le trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Ven 17 Oct - 19:33

    Une superbe journée s'annonçait pour la jeune de Ravin, un de ses profs d'Université n'était pas là et vu quelle avait trois heures de cours avec lui, ça lui laissait pas mal de temps libre, ça faisait bien longtemps que ça ne lui était pas arrivé, d'habitude lorsqu'on passait du lycée à la fac on avait l'impression de se sentir plus léger car en général le nombre d'heures de cours diminuait à vu d'œil, mais pas dans sa filière, ou plutôt si mais c'était super mal organisée ... Elle avait des trous en plein milieu de journée et restait donc souvent bloquée à l'Université entre plusieurs heures de cours, mais bon au moins ça lui permettait de travailler, comme ça elle en avait moins à faire le soir lorsqu'elle rentrait chez elle, et vu qu'avec les cours de théâtre qu'elle prenait elle ne rentrait généralement pas très tôt, c'était un poids en moins. En parlant de cours de théâtre, c'était justement au Cours Florent qu'elle avait décidée de se rendre, depuis peu elle c'était rapprochée de Nicolas Stevens, sont prof, et vu qu'elle avait du temps libre, elle aurait bien aimer passer un peu de temps avec lui, elle ne prenait peut-être pas la bonne décision en le voyant ici mais au pire des cas elle lui ferait un clin d'œil en le croisant dans les couloirs si il avait un cours car elle ne connaissait pas son emploi du temps, et elle irait se poser dans un coin tranquille pour travailler ou bouquiner ...

    Après environ une heure de trajet, Sarah arriva dans cette école de théâtre qu'elle aimait tant, elle n'y était pas vraiment inscrite depuis très longtemps, mais elle s'y sentait bien. En quelques minutes, elle gagna la salle de cours que Nicolas occupait, et la trouva vide à son plus grand désarroi, tant pis, elle attendrait le début du cours qu'il donnerait dans la soirée, elle allait repartir pour se trouver un lieu calme et oui elle ne préférait pas vraiment rester ici, l'idée de l'attendre était bien tentante mais elle était aussi assez dangereuse, bien sûr il n'y avait rien de suspect à se qu'une élève attende son prof pour lui parler, mais disons que moins on les verrait ensemble et moins il y avait de chance pour qu'on se pose des questions sur ces deux-la. Sarah allait donc partir lorsqu'elle entendit quelqu'un entrer dans la pièce, de là où elle était, elle ne voyait pas bien la personne, ce n'est que lorsqu'elle s'approcha un peu qu'elle comprit qui était face à elle. C'était sûrement l'une des personnes qu'elle redoutait le plus de voir en ce moment : la copine de Nicolas. Comment pouvait-elle savoir qu'il s'agissait d'elle ? Et bien, elle avait déjà rendu visite au jeune prof à plusieurs reprises, et même si Sarah avait cru qu'il n'y avait plus rien entre eux depuis quelques semaine, elle n'avait pas pour autant oublié le visage de la jeune femme. Sarah ne connaissait ni son nom, ni rien d'autre à son sujet, et pour dire vrai elle se moquait pas mal de savoir qui elle était, non pas que Sarah soit une personne indifférente, mais elle se disait que vu la situation, moins elle en savait et mieux elle se porterait. Mais si Sarah connaissait l'identité de la personne qui lui faisait face, ça ne devait pas être de même pour cette dernière ... D'ailleurs c'est se qu'elle espérait, car une prise de bec n'était pas ce dont elle avait besoin présentement.


    Bonjour dit-elle sur un ton neutre

    Que pouvait-elle dire d'autre ? Allez ! Elle avait bien un truc intelligent à dire, non ? Ok ce n'était pas son fort, mais elle était sûre que si elle se concentrait quelques secondes elle trouverait quelque chose à lui dire sans paraitre incohérente, il fallait juste qu'elle se calme un peu car lorsqu'elle était stressée sa pression sanguine augmentait et elle se mettait à dire tout se qui lui venait par la tête et bien souvent, Sarah se couvrait de ridicule ... Ce n'était pas bien grave lorsqu'elle le faisait avec des personnes qu'elle connaissait, mais lorsque c'était des personnes qu'elle ne connaissait que très peu ou voir pas du tout c'était assez gênant, et si il y avait bien une chose ont elle voulait se passer c'était de se couvrir de ridicule devant Elle.

    Je peux vous aider ?

    Bravo Sarah ! Cette petite phrase était assez neutre pour ne pas qu'elle devine que quelques jours auparavant Sarah se promenait dans Paris avec l'homme qui partageait sa vie. Ce que la blondinette pouvait détester ce genre de situation ! Deux options s'offraient à Sarah : soit elle trouvait autre chose à dire soit elle trouvait un moyen de sortir de cette pièce et vite. Elle n'imaginait même pas la réaction de la brunette qui lui faisait face lorsqu'elle découvrirait l'identité de Sarah.

    Vous cherchez quelqu'un peut-être ?

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Sam 18 Oct - 0:05

Amélia allait sorti son portable de son sac pour essayer de joindre Nicolas pour savoir où est ce qu'il se trouvait mais remarqua qu'elle n'avait plus de batterie, elle allait donc devoir ce balader dans tout le batiment à la recherche de Nicolas tout en essayant de ne pas se perdre^^ , lorsqu'une petite blonde vient vers elle en lui disant bonjour. Amélia répondit sur un tout sympathique et très gentil comme elle en avait l'habitude avec le sourire en prime, ce n'était pas rare chez elle , elle cherchait toujours à mettre les gens à l'aise et montrer son côté gentille...
Pas que dand le fond elle était méchante et qu'elle voulait montrer d'abord son bon côté. C'est juste qu'en étant journaliste, elle devait souvent sourire aux gens avec qui elle travaillait, avoir certaines conversations. Ce qui mine de rien lui avait apporté une grande culture , elle se tenait au courant des potins people tout comme des histoires politiques , éconiques,etc...Peut être que si elle avait un côté psychologue un peu refoulé, elle aurait peut être capté que son interlocutrice avait un peu l'air de savoir qui elle était, sans s'être jamais vues, mais Amélia ne se rendait rarement compte de ce genre de choses, elle était trop optimiste pour remarquer qu'une personne avait un comportement étrange. Elle ne s'en rendait compte que sur ses amis et encore... Amélia décida que ce serait bien de parler aussi plutôt que de sourire à cette personne...


Bonjour !

De sa main libre , elle lui fit un petit signe de la main. Amélia à l'heure actuelle ne savait pas du tout qui était cette fille et ne se doutait pas de ce qui se passait entre elle et Nicolas. Rapidement cette fille , lui demanda si elle pouvait l'aider ou si elle cherchait quelqu'un. Amélia pensa que cette personne tombait bien vu qu'elle ne savait pas appeler Nicolas pour savoir où il se trouvait. Tout ce qu'elle esperait c'est que cette fille pourrait l'aider.

Oui , ce serait très gentil ! Je m'appelle Amélia Moore et vous ?

Amélia lui tendit sa main libre. Elle réflechit et ce dit qu'elle aurait peut être mieux fait de demander où est ce qu'elle pourrait le trouver plutôt que de commencer par la case présentation... Comme bien souvent , Amélia paraissait très enthousiaste et aussi très à l'aise avec cette personne alors qu'elle ne la connaissait même pas... Quoi que si elle en savait un peu plus, peut être qu'elle n'agirait pas comme ça avec elle^^. Pour ce qui était de son aisance, c'était un peu dû à son boulot, en tant que journaliste elle devait voyager de temps à autres, interview des gens , etc ... Bref, elle était tout le temps entrain de parler à des inconnus , ce qui explique pourquoi ,elle leur parle si façilement et comme si elle les connaissaient déja depuis quelques temps...
Soit , elle réagit avant que la fille lui répondre


Et...hum...Je cherche mon petit ami , c'est un professeur , il s'appelle Nicolas Stevens ! Je ne sais pas si vous le connaissez...

Amélia espérait que cette fille pourrait la renseigner , sinont tanpis, elle chercherait elle même , tout ce qu'elle esperait c'est que Nicolas n'était déja pas parti , sinon ce serait un peu bête qu'elle soit là , alors que lui était déja en chemin vers l'appartement...Mine de rien , la situation était un peu étrange , elle était là à demander à cette fille où se trouvait son petit ami , alors que cette fille devrait surement le savoir mieux qu'elle.


Dernière édition par Amélia Moore le Sam 1 Nov - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Sam 25 Oct - 23:13

    Pourquoi fallait-il qu'elle ait l'air aussi gentille ? Non mais c'est vrai, si ça avait été une imbécile heureuse elle aurait put la détester et se faire une raison en se disant que la jeune femme qui partageait la vie de Nicolas ne le méritait pas et qu'après tout elle ne faisait rien de mal, mais là elle commençait à se sentir coupable, déjà que sa conscience n'était pas tranquille, mais là elle atteignait le paroxysme de la culpabilité. Et pourtant, elle savait qu'il avait quelqu'un, oh bien sûr ils c'étaient disputés suite à cette révélation mais ça ne l'avait pas empêchée de tenter de séduire le plus belle son professeur, mais c'était plus fort qu'elle, elle voulait être près de lui, le voir lui parler, en fait ce n'était même plus qu'elle le voulait, c'était qu'elle en avait besoin ! Alors forcément quand de temps en temps sa conscience se réveillait, elle ne faisait pas vraiment le poids face à un sourire de Nicolas. De toute manière maintenant c'était trop tard, elle était beaucoup trop impliquée émotionnellement, si elle avait décidée d'arrêter à un moment ou un autre, elle aurait du le faire tout de suite après avoir découvert l'existence d'Amélia dans la vie de Nicolas, mais bien sûr ce n'était pas ce qui c'était produit, de toute manière ce qui était fait était fait, elle ne pouvait rien y changer. C'était peut-être égoïste de sa part, mais elle n'était pas prête à abandonner tous les moments qu'elle passait en compagnie de Nicolas et ce même si ça pouvait faire souffrir une tierce personne, elle se détestait pour penser ça, mais bon c'était la vie.

    C'est bien normal, je sais qu'on peut très vite se perdre ici. Enchanté, moi c'est Sarah dit-elle en serrant la main qu'Amélia lui offrait.

    Peut-être qu'elle aurait du lui donner un faux nom ? C'était sûrement débile comme idée, mais en attendant si jamais Nicolas lui parlait un jour de ce qui se passait entre eux deux et qua la jeune femme se rappelait de la fameuse Sarah qui l'avait aidée à retrouver son chemin, les jours de la De Ravin risquaient bien d'être comptés car même si la brunette qui lui faisait face présentement ne semblait pas bien méchante, il en serait peut-être autrement si elle découvrait ce qui était en train de se passer. Sarah n'avait qu'une envie : prendre ses jambes à son cou. Mais cela paraîtrait bizarre, non ? Et puis si elle le faisait, Amélia ne manquerait certainement pas d'évoquer à son petit ami, la fille qui c'était enfuit juste après lui avoir donnée son prénom, et il n'y avait nul doute sur le fait que Nicolas lui en parlerait, si il y avait bien un sujet que la blondinette voulait éviter par tous les moyens à chaque fois qu'elle se trouvait près de lui c'était bien sa petite copine. Et il ne fallait pas sortir de polytechnique pour comprendre qu'il lui en parlerait s'il découvrait que sa petite amie et sa ... Sa quoi ? Qu'était-elle ? Bref, passons, et Sarah c'étaient rencontrés.

    Euh oui, je le connais

    *D'ailleurs il y a à peine quelques heures je lui ais envoyé un message pour lui dire que je pensais à lui* se dit-elle en pensées.

    Heureusement que la brunette n'avait pas le don de lire dans les pensées es gens, sinon Sarah aurait été bien mal ...


    Justement, c'est mon professeur

    Peut-être n'aurait-elle pas dû préciser ce détail ? Maintenant qu'elle avait autant d'infos sur elle, il ne serait pas étonnant qu'Amélia dise à son copain "Au fait j'ai une de tes élèves qui s'appelle Sarah qui m'a aidé à te trouver tout à l'heure"

    Je suis désolé, je ne sais pas du tout où il est, je n'ai pas cours avec lui avant ce soir ...

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Sam 25 Oct - 23:37

Enchantée Sarah !

Elle la regarda, elle trouvait cette fille vraiment très jolie, se disant qu'il devait avoir beaucoup de garçons lui courant après...Là,elle ne pensait pas si bien dire^^ Puis lui refit un sourire. Amélia avait l'habitude de sourire à tout le monde. En tout cas elle le faisait tout le temps en interview et elle le faisait aussi à présent dans la "vraie" vie. Cela avait le don de mettre les gens de bonne humeur. Elle ne savait pas trop pourquoi mais c'était comme ça...Peut être qu'elle avait le don pour attirer la sympathie, qui sait? Son sourire redoubla lorsqu'elle lui dit qu'elle connaissait et qu'en prime c'était son professeur. Elle aurait pu le deviner tout de suite. Ce qui était étonnant c'est Nicolas ne lui avait jamais parlé de cette fille, elle se demandait bien pourquoi d'ailleurs^^.


Oh, ce n'est pas grave, le connaissant je me doute qu'il va passer par ici bien avant son cours, enfin je l'espère ! En tout cas je suis contente d'avoir apporté un café glacé. J'aurais apporte un cappucino , je crois que ça aurait été foutu.

En parlant des cafés, elle les posa sur un des sièges s'assurant qu'ils n'allaient pas faire une chute. Mais non , elle les avait bien posé stablement, ensuite elle s'appuya contre l'un des sièges , regardant autour d'elle. Elle se dit que cela devait être chouette de jouer ici. Elle aurait peut être pu envisager une carrière d'actrice, mais cela n'avait jamais été son truc. Elle avait grandi en ayant l'argent et en prime dans une des plus grandes villes au monde. Avant elle sortait tout le temps. En considérant tout ça,elle avait la vie d'une star , la célebrité en moins...

ça doit être chouette de pouvoir jouer ici !

Amélia essaya d'engager une petite conversation, à première vue, cette fille n'avait pas l'air très pressée , donc peut être qu'elle avait le temps de discuter avec elle, qui sait ?

Sinon , Nicolas est chouette comme prof? Ou bien il est du style horrible, hyper sévère à qui on donne de mauvais surnoms ? Vous pouvez me le dire , je ne lui dirais pas !

Elle posa cette question , histoire d'amener une touche marrante à la conversation car connaissant Nicolas, elle savait qu'il ne devait pas être horrible comme prof. Et puis, elle aimait poser ce genre de questions qui pouvaient parfois mettre les gens mal à l'aise^^. Non , mais c'était plutôt pour rigoler, quand ce genre de discuation déviait , au final cela donnait toujours quelque chose de fun.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Stevens
I'll Be Watching You
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 27/08/2008

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
0/100  (0/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Alesha Dixon - The Boy Does Nothing

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Dim 26 Oct - 3:29

    Quand il s’était levé ce matin, Nicolas n’avait pas prévu la rude journée qui l’attendait. Et si il avait pu prévoir à l’avance celle-ci, il aurait certainement choisit l’option de rester sous sa couette, loin du stress et des complications du quotidien. Pourtant le jeune homme aurait dû voir venir les choses quand, à peine éveillé, un violent mal de tête l’avait obligé à se droguer à l’aspirine pour tenir le coup. Le singe qui jouait des timbales à l’intérieur de son crâne et lui vrillait les tympans était sûrement un signe que les ennuis ne tarderaient pas à venir pointer le bout de leur nez. Mais les obligations du travail et ses devoirs amicaux l’obligeaient de toute façon à parcourir une bonne partie de la capitale aujourd’hui.
    Il avait en réalité passé la matinée à finaliser le déménagement d’un ami sur l’autre rive de la ville et avait consacré énergiquement et inutilement à tasser ses vertèbres dans le soulèvement de cartons tous plus lourds les uns que les autres, ce qui n’avait pas arrangé son humeur et sa migraine. Si après cela on osait dire qu’il n’était pas un bon ami, il n’aurait plus qu’à se suicider. Son second rendez-vous était milieu d’après midi, et le stress de ce dernier l’avait empêché de s’arrêter pour déjeuner, bien trop absorbé par ce qu’il dirait à son vis-à-vis le moment voulu. Après la discussion que l’ancien acteur avait eu avec Sarah quelques jours auparavant, il avait en effet décidé de reprendre activement l’écriture de sa première pièce, l’inspiration lui revenant étrangement. Mais pour cela il fallait trouver des personnes susceptibles d’investir dans ce projet, et surtout de l’aider, dans tous les domaines, et plus tôt il s’y prendrait pour obtenir tous les renseignements dont il avait besoin et mieux ça vaudrait pour lui. Heureusement pour lui, pas mal de personnes dans le milieu lui devaient un retour d’ascenseur et son rendez-vous au final, eu un effet assez positif, pour son plus grand bonheur.

    Et finalement, comme toujours, il avait atterri au cours Florent, sur son lieu de travail mais pouvait-on qualifier de travail une passion aussi forte pour le jeune homme? Nicolas avait donc pris la direction de la salle de professeurs, tout du moins la pièce qui servait officieusement à cet effet et en profita pour travailler un peu sur les prochains thèmes de ses cours. A vrai dire, il les connaissait déjà à l’avance pour la plupart, même si il lui arrivait d’improviser comme son sujet sur le désir. Le plus dur était de trouver assez de textes représentatifs et assez intéressants pour que les élèves s’y investissent avec plaisir, ce qui n’était pas toujours aisée comme tâche, mais cela lui permettait de revisiter ses classiques, ce qui ne faisait jamais de mal pour un professeur de théâtre.
    Le jeune homme y resta une bonne heure, avant de boucler ses recherches au vue de l’heure tardive. Il avait un cours dans une demi heure et quelques préparations à faire dans la salle avant l’arrivée de son groupe. Il rangea donc rapidement ses livres et feuillets dans son sac et partit en direction de son « antre », son estomac lui lançant des crampes puisqu’il n’avait encore rien avalé aujourd’hui. Après la tête, l’estomac, sa journée pouvait-elle être pire niveau douleur physique dérangeante?

    Nicolas pénétra donc dans la salle où il faisait cours, absorbé par un texte qu’il tenait encore entre ses mains, la tête baissée sans regarder où il allait. De toute façon, il connaissait chaque centimètre carré de cet établissement. Ce n’est que lorsqu’il capta une voix familière qu’il jeta un rapide coup d’œil par-dessus sa feuille, avant de reporter son attention sur les lignes noires. Mais il ne put lire d’avantage, son cerveau s’étant bloqué sur le rapide aperçu de la scène qui se jouait devant lui. Ayant stoppé sa marche, les yeux rivés sur son texte, il mit un certain temps à remettre de l’ordre dans ses pensées, se rendant compte que la voix familière en question appartenait à sa petite amie. Ce n’était pas en soit un problème, si elle n’avait pas été en train de bavarder avec la femme qui occupait toutes les pensées du professeur depuis deux mois et avec qui il commençait à être de plus en plus proche puisqu’il la fréquentait officieusement.
    Le jeune homme redressa alors la tête, son regard allant de sa petite amie à Sarah, tentant de cacher ce qu’il ressentait sous un visage impassible, ce qu’il parvenait assez bien à faire en règle générale, même si il eu du mal à avaler sa salive, prenant pleinement compte de la situation. Amélia était de dos et il croisa rapidement le regard de Sarah, alors qu’il s’avançait d’un pas silencieux. Il lui adressa un regard désolé, comme pour se faire pardonner de cette situation plus qu’embarrassante. Puis se rendant compte que c’était à lui de prendre les choses en main, il se racla la gorge comme pour annoncer sa présence à son amie, lui adressant un léger sourire sans cacher sa surprise.


    « Je suis un peu surpris de te voir ici, et à cette heure » lança le jeune homme d’un ton hésitant, n’ayant plus l’habitude qu’elle lui rende des visites à l’improviste. « Je vois que tu as fait connaissance avec Sarah, l’une de mes meilleures élèves » ajouta ce dernier, se rendant compte qu’il n’était peut-être pas judicieux de la faire participer. Il aurait dû prendre sa petite amie par la main et l’emmener dans une autre pièce, mais cela aurait éveillé les soupçons, car Nicolas n’était pas impoli et elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Dim 26 Oct - 18:23

    "Mon petit ami ... Mon petit ami ... Mon petit ami ...", Sarah ne cessait de se répéter ces trois mots, elle était tellement fixé sur ces derniers qu'elle décrocha de la conversation l'espace de quelques instants. Youpi ! En plus elle allait passer pour demeurée qui n'était pas capable d'échanger plus de quatre mots avec une personne, elle voulait tellement à ce moment précis, elle baissa les yeux au sol et fit une prière silencieuse pour qu'il s'ouvre, voyant que sa prière ne servait à rien, elle se dit "Allez juste une petite embrasure juste de quoi disparaître". Voyant que ses supplications ne fonctionnaient pas la jeune De Ravin se força à retourner à la réalité, elle fit un effort surhumain pour se souvenir de ce que venait de lui dire la brunette qui lui faisait face " café glacé ... cappuccino ... fondu", elle n'était pas vraiment d'humeur à débattre sur les avantages de prendre un café glacé au lieu d'un cappuccino, mais bon il fallait bien qu'elle paraisse gentille ou tout du moins qu'elle ne passe pas pour la méchante de service. Sarah adressa donc un sourire poli à Amélia, que pouvait-elle ajouter d'autre ? C'était étrange comme une personne qui avait souvent l'habitude d'être bavarde se taisait dès qu'elle se sentait mal à l'aise, non ? A ce moment précis, l'aide de n'importe qui aurait été la bienvenue, elle aurait même accepté le soutien de son demi-frère ! Vraiment, mais bien sûr personne ne venait ici quand il n'y avait pas cours donc forcément, elle pouvait toujours courir pour que quelqu'un entre dans la pièce.

    C'est vrai que c'est sympa

    Peut-être que si elle parlait le moins possible, Amélia penserait que Sarah était une fille qui n'était pas à l'aise avec les gens qu'elle ne connaissait pas et qu'elle arrêterait de la torturer ? C'était une bonne solution ça non ? Allez hop adjugé vendu, c'était ce qu'elle allait faire, mais c'était sans compter la gentillesse d'Amélia qui pour combler ce petit blanc décida de discuter un peu avec elle, comment était Nicolas en prof ? Euh si elle lui disait très performant c'était bon ? Sûrement ! Elle réfléchissait à comment répondre à la brunette lorsqu'elle vit apparaitre à quelques mètres de la porte un certain Monsieur Stevens. Lorsqu'elle avait dit que n'importe qui ferait l'affaire pour la sortir de ce mauvais, pas, elle entendait par là n'importe qui sauf Nicolas. Un vent de panique l'envahit de tout son être, déjà qu'elle ne c'était pas sentit très à l'aise lorsqu'elle était seule face à Amélia, mais là on atteignait le paroxysme du n'importe quoi. Sarah croisa le regard de Nicolas avant qu'il ne fasse son apparition, il semblait désolé, ça lui faisait une belle jambe qu'il soit désolé ! Bon allez, il fallait qu'elle se calme, elle savait très bien les conséquences qu'engendreraient ses actes lorsqu’elle c'était rapprochée de Nicolas, alors il ne fallait surtout pas qu'elle commence à dérailler maintenant, non elle avait juste besoin de se calmer, après tout ce n'était pas si grave que ça ... Comment ça ce n'était pas si grave que ça ? Elle se trouvait face à l'homme qu'elle aimait et sa petite copine et ce n'était pas grave ? Il fallait qu'elle trouve quelque chose à dire, quelque chose qui ne ferait pas penser à Amélia que Sarah était une hypocrite de première pour ne pas dire autre chose.

    J'allais justement aider ta ... euh Amélia à te chercher.

    Le simple fait de prononcer tout haut que la charmante personne qui était à ses côtés était la copine de Nicolas lui écorchait la bouche. Maintenant qu'elle la voyait en chair et en os, Sarah n'avait d'autre choix que de faire face à la réalité. Et encore, jusque là elle avait eut de la chance, puisqu'elle n'avait pas eut le droit à une démonstration de sentiments en public ...

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Dim 26 Oct - 20:37

Amélia était en grande conversation avec Sarah quand Nicolas entra. Enfin , disons juste en discussion... Amélia trouvait étrange que Sarah ne parle pas beaucoup, pourtant si Amélia n'avait rien raté , Sarah devait suivre des cours ici pour devenir comédienne... Donc pourquoi paraissait-elle timide ? Enfin , Amélia n'y prêtait pas attention plus qu'ainsi , disons qu'elle trouvait ça un petit peu suspect mais pas de quoi en faire maladie, c'était tout à fait possible que Sarah soit une grande timide et qu'elle se "transformait" lorsqu'elle était sur scène. Bref, elle avait choisi de ne pas se préoccuper de cela...

voila , c'est ça !

Elle fit un grand sourire et appuyait la phrase de Sarah , c'était ça.
Le seul problème, c'est qu'elle devait sûrement être la seule dans cette pièce à se sentir bien et très souriante. Elle ne prenait pas attention à la gène que pouvait éprouver Nicolas et Sarah. En même temps , ils étaient acteurs , ils arrivaient donc certainemment à le cacher.
Amélia avec une voix très enthousiaste se releva et prit les cafés et en tendit un à Nicolas. Elle se décida aussi à répondre au fait qu'elle était là maintenant, surtout qu'elle n'avait prévenu. Ce qu'elle avait esperé en venant c'était ne pas être venue pour rien , ni que Nicolas soit occupé lorsqu'elle arriverait.Ce qu'elle esperait aussi c'est qu'ils serait content de sa visite et que cela ne l'embeterait pas qu'elle soit venue, mais elle ne le pensait pas vraiment étant plutôt sûre que sa visite lui ferait plaisir.


Je pensais que ce serait bien de passer te dire bonjour, on ne s'est pas vraiment vu ce matin.

*comme depuis ces 3 derniers mois...*

Mais Amélia s'abstint de ce commentaire, préferant le garder pour elle. Et puis, elle n'allait pas dire devant Sarah qu'elle était venue pour tenir "sa promesse" pour essayer de tout arranger entre eux. Elle ne pouvait pas dire ça devant Sarah , cela risquait de la mettre mal à l'aise pensa Amélia. Et puis, elle n'était pas venue pour lui faire des remarques et encore moins devant une de ses élèves, elle n'aimerait pas qu'on le lui fasse et ne le ferait pas...

Et j'avais aussi envie de te faire une surprise et comme j'ai eu fini plus tôt me voila ! J'espère que je ne te dérange pas.

Elle lui tendit un des deux cafés latté et l'embrassa légèrement. Elle n'avait pas envie que Sarah sente qu'elle faisait chandelle, ayant déja vécu ça, elle savait qu'il n'y avait rien de plus génant, quoi que... Puis regarda Sarah. Elle n'avait pas prévu que quelqu'un serait là aussi. Et puis comme Amélia était gentille, elle allait lui offrir de toute façon,elle était passée au Starbuck avant de venir...


ça m'embête que vous n'ayez rien , vous voulez le mien , je n'y ai pas touché...

Amélia lui tendit son café. ça l'embetait toujours d'avoir quelque chose à manger ou à boire tandis que quelqu'un en face d'elle la regardait. Tout ce qu'elle esperait c'est que Sarah accepterait, si pas tanpis, au moins, elle l'aurait proposé^^.
Amélia ne se rendant vraiment pas compte de la situation. Si seulement elle avait su, elle n'aurait pas posé tant de questions et dit tant de choses. Là , elle avait juste l'impression d'être l'optimiste du "groupe", enfin elle avait l'habitude d'être comme ça. Mais il fallait avouer qu'elle était naive sur ce coup là, elle ne se rendait vraiment compte de rien. C'est sûr que si elle avait compris ce qu'il se passait, elle se serait montrée moins gentille et serait partie en faisant du bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Stevens
I'll Be Watching You
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 27/08/2008

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
0/100  (0/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Alesha Dixon - The Boy Does Nothing

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Mar 28 Oct - 2:19

    Si il y a bien une chose que Nicolas redoutait par-dessus tout depuis qu’il avait fait un grand pas en avant avec Sarah et qu’ils commençaient à se voir de plus en plus régulièrement, prenant de ce fait de plus en plus de risques, était bien sûr que Amélia et elle se retrouvent nez à nez, comme dans le cas présent. Premièrement, et bien tout simplement parce que c’était le pire cauchemar du jeune homme ces temps-ci. Certaines personnes avaient peur de la mort, d’autres de maladies, et bien pour Nicolas, c’était que les deux femmes les plus importantes de sa vie ne se rencontrent. Un peu plus futile? Possible, mais à chacun ses priorités et celle-ci faisait partie du haut de la liste. Quand il les avait vu toutes les deux en entrant dans la pièce, il avait cru rêvé, ou cauchemardé, c’était au choix, avant de se rendre compte qu’il était en pleine réalité et de sentir le sol se dérober sous ses pieds. Il aurait préféré être présent depuis le début, avoir participé à la conversation et entendre tout ce qu’elles avaient bien pu se dire, au lieu d’arriver comme un cheveu sur la soupe, avec une appréhension grandissante au fur et à mesure qu’il s’était approché d’elles.
    La seconde raison pour laquelle il ne souhaitait en aucun que Sarah et Amélia ne se rencontrent, c’est que lorsque le jour viendrait où il trouverait assez de courage pour révéler toute la vérité à sa petite amie, avec les conséquences que cela entraînerait, il ne voulait pas qu’elle se sente bête en repensant à cette situation et en se disant qu’elle n’avait rien vu, en tout cas il espérait qu’elle ne verrait rien et qu’elle n’émettrait aucun soupçon. Le jeune homme ne voulait pas qu’elle pense qu’il l’ai prit pour une imbécile en jouant à ce petit jeu, car ce n’était pas son but.
    Mais dans le cas présent, il ne pouvait pas grand-chose pour arranger les choses. Elles étaient tombées l’une sur l’autre à son lieu de travail et parlaient ensemble en tête à tête avant qu’il n’arrive, et Nicolas n’avait pas le pouvoir de contrôler l’espace temps pour revenir en arrière et empêcher cette conversation d’avoir lieu.

    Il écouta Sarah lui dire qu’elle s’apprêtait à aider sa petite amie à le chercher et il ferma les yeux, un quart de seconde avant de se reprendre pour faire comme si de rien était. La situation devait être encore plus cauchemardesque pour elle. Il se tourna ensuite vers Amélia, retrouvant son sourire de façade et écouta sa réponse.


    « Oui j’ai dû partir un peu précipitamment, j’étais en retard à un rendez-vous » répondit-il, ce qui était vrai pour une fois, ce n’était pas simplement une excuse.

    Une surprise? Elle avait réussit, et bien que d’habitude, la surprise aurait été agréable, il savait que aujourd’hui, ce n’était pas une très bonne idée. Une conversation à trois n’était certainement pas ce qu’il avait prévu en se levant ce matin et il aurait aimé s’y préparer, mais dans les circonstances actuelles, il allait devoir faire appel à son sens de l’improvisation.
    Le déranger? Non, puisqu’il ne travaillait pas et n’avait cours que dans une demi-heure, mais il n’empêche que tout ceci devenait de plus en plus embarrassant et qu’il ne voyait pas d’échappatoire pour se sortir de là, alors autant jouer la carte à fond pour que cela se termine le plus rapidement possible.


    « Non, je n’ai cours que dans un petit moment » répondit-il alors qu’une question lui brûlait les lèvres, mais quand il vit sa petite amie tendre son café vers Sarah, il vit rouge.

    L’intention était bonne mais accepter la moindre chose venant de la jolie brune pouvait être encore une fois embarrassant. Quand la vérité éclaterait, elle se souviendrait qu’elle lui avait offert son café et ça ne ferait qu’envenimer les choses. Pourquoi tant de gentillesse résonnait en ce moment comme un défaut.


    « Tu n’as qu’à prendre le mien Sarah, j’en ai déjà bu une dizaine depuis ce matin et je suis une vraie pile électrique » se justifia-t-il, ce qui pouvait en plus expliquer son comportement quelque peu étrange. « J’apprécie l’attention néanmoins » ajouta Nicolas à sa petite amie.

    « Alors ça fait longtemps que vous discutez? Et vous avez parlé de quoi? » demanda curieusement le jeune homme, espérant qu’elles venaient tout juste de se rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Sam 1 Nov - 0:37

    Ils formaient un beau couple quand même, bon d'accord pas aussi beau que celui de Nicolas et Sarah xD Mais tout de même. Et elle elle était là à les entendre s'échanger des banalités, elle avait l'impression qu'elle était obligée de les regarder se parler sans rien faire d'autre que de se dire qu'elle n'était qu'une pauvre idiote. Pourquoi se sentait-elle aussi mal déjà ? Ah oui parce qu'elle était la méchante dans la situation actuelle, ce n'était peut-être pas justifiée, mais plus les minutes s'écoulaient et plus la colère montait e Sarah, et pourtant il y a quelques secondes encore elle se disait qu'elle était tout à fait consciente de ce qu'elle faisait et que si jamais quelque chose arrivait elle n'aurait qu'a s'en prendre à elle même, mais que voulez vous, il est très difficile de comprendre une femme, surtout lorsque cette dernière assiste impuissante à une scène qu'elle n'aurait jamais aimé voir. C'est donc pour ces raisons, que Sarah commençait à en avoir après Nicolas, elle avait beau l'apprécier énormément, depuis une dizaine de secondes elle ne cessait de se dire que c'était de sa faute si elle était là à se dire qu'elle était la pire des hypocrites et j'en passe des meilleurs. Après s'être répété ce leitmotiv plusieurs fois, l'attitude de Sarah changea quelque peu d'ailleurs ses yeux et son corps ne donnaient plus l'image d'une cruche qui essayait de sortir le plus rapidement possible de la pièce mais disons que si l'une de deux autres personnes dans la pièce la regardaient à ce moment précis, ils auraient compris que quelque chose avait changé. La blondinette arrêta de jouer avec ses doigts, et un petit sourire apparut sur ses lèvres mais ce n'était pas le genre de sourire que vous aviez lorsque vous vous sentiez totalement à l'aise non, c'était plutôt ce sourire qui apparaissait à chaque fois qu'elle était sur le point de faire une connerie sans pouvoir s'en empêcher. Son but ? Mettre le plus mal à l'aise possible Nicolas, oh elle ne doutait pas qu'il devait déjà se sentir assez mal surtout si on prenait en considération le regard qu'il lui avait lancé en arrivant, mais disons que ce n'était pas suffisant pour elle. Etait-elle sadique comme il lui avait dit en plaisantant quelques jours auparavant ? Elle n'en savait rien, mais ce qu'elle savait en revanche c'était qu'elle n'avait plus vraiment de contrôle sur sa langue et sur ce qu'elle allait lui faire dire.

    Je n'ai pas répondu à votre question tout à l'heure. dit-elle sans vraiment prendre la peine de savoir s'il était impoli de prendre la parole alors que les deux tourtereaux étaient en train de se parler. Nicolas est vraiment super comme prof, ce qu'il y a de bien avec lui c'est qu'il n'hésite pas à s'impliquer à cent pour cent dans son travail, même s'il doit rester après les cours pour aidr ses élèves, j'ai vraiment ou plutôt nous avons vraiment de la chance de l'avoir.

    Et maintenant elle avait même le droit à un baiser ! Heureusement que celui-ci ne dura pas plus de quelques secondes sinon elle ne répondait plus de rien. Inutile de préciser que ce geste n'encouragea pas la jeune élève à se calmer dans ses propos, même s'ils n'étaient pas très choquants puisque ses paroles étaient implicites, mais elle n'avait pas besoin de cirer sur tous les toits ce qui se passait ici, ce n'était pas son but de toute manière, de toute manière si Nicolas comprenait ce qu'elle entendait par là elle était satisfaite. Amélia pouvait-elle trouver bizarre qu'une élève de Nicolas lui fasse une éloge aussi poussée ? Elle n'en savait rien et encore une fois elle s'en moquait, là maintenant tout de suite elle n'était pas dans son état normal, la preuve était qu'elle en vint à se dire que si Amélia comprenait le pourquoi du comment ce qui était improbable au moins cette mascarade serait finit, même si elle ne réfléchit pas une seconde au fait que son comportement pouvait-être lui attirer les foudres de Nicolas.

    Non merci pour le café, depuis qu'il m'est arrivé une mésaventure il y a environ deux semaines, je déteste la caféine. dit-elle en faisant bien évidemment référence à leur rendez-vous.

    Tout à coup une lueur apparut dans les yeux de Sarah comme si elle venait de se réveiller.


    Oh mais vous êtes Amélia Moore ? J'adore ce que vous écrivez et en particulier votre dernier reportage sur Lionel Banster, d'ailleurs c'est un de mes amis, il ne m'a dit que du bien de vous.

    En réalité, Lionel était un ami de son demi frère qui contrairement à ce dernier n'était pas totalement débile, la dernière fois qu'il l'avait vu il lui avait dit qu'Amélia Moore allait faire un article sur lui en lui précisant qu'elle était assez sympa, mais rien de plus, la jeune De Ravin n'était donc pas au courant de tout ce qui pouvait se passer entre Amélia et Lionel, d'ailleurs elle ne connaissait pas vraiment le travail d'Amélia elle avait déjà lu quelques uns de ses articles puisqu'ils étaient publiés dans un journal assez réputé mais ça s'arrêtait là donc si elle lui posait des questions du type est-ce que vous avez aimez l'article que j'ai publié le mois dernier elle ne pourrait pas lui répondre. Puis elle regarda Nicolas lorsqu'il posa sa dernière question et lui répondit simplement :

    De toi

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Sam 1 Nov - 1:57

Amélia regardait Nicolas et parlait un peu avec lui , tout en veillant à ne pas oublier Sarah qui était toujours là. Lorsque cette dernière lui parla , Amélia se mit à la regarder en souriant. Et son sourire resta tout le temps que Sarah lui parla. Elle répondait à sa question qu'Amélia lui avait posé avant larrivée de Nicolas. Elle fut étonnée que cette fille lui réponde maintenant. Pensant qu'elle preférait éviter le sujet, Amélia n'avait pas insisté et voila que cette fille commençait à lui expliquer. Elle se rendit compte qu'elle était moins timide qu'elle ne le pensait, d'ailleurs cette fille avait l'air quelque peu en "colère". Elle ne savait pas vraiment pourquoi. Enfin, elle ne cherchait pas à comprendre de toute façon. Amélia prenait les gens comme ils étaient ne cherchant pas à comprendre ,ni à juger leur façon de parler.

J'en doute pas !

Elle fit un grand sourire. Amélia ne se doutait de rien , si seulement elle savait déja ce qu'elle allait savoir dans quelques jours, elle n'aurait pas pris la dernière phrase de Sarah comme ça: "j'ai vraiment ou plutôt nous avons vraiment de la chance de l'avoir.". C'est sûr que ça n'avait pas tellement d'importance. Mais il avait fort à parier que dans quelques semaines, cette phrase resonnerait sans cesse dans l'esprit de la pauvre Amélia[et oui, j'ai choisi d'être la victime^^]
Quant au moment présent, elle prit juste cette phrase comme une admiration devant son prof ou bien peut être un amour platonique, de toute façon , elle n'allait pas s'en faire avec ça...

Et oui , Amélia n'avait rien vu , du moins pour le moment. Dans quelques semaines, elle allait certainnement se prendre pour la pire des idiotes, se disant que Sarah et Nicolas vont bien rire de sa naïvité.
Peut être qu'il aurait mieux fallu qu'elle comprenne à ce moment là ! C'est vrai cela aurait facilité certainnement les choses. Seulement quand on aime quelqu'un on ne se rend pas toujours compte de ce qui peux se passer juste en face de soi...



Lors de l'intervention de Nicolas lorsqu'elle proposa son café à Sarah, elle reprit son café près d'elle et bu donc une gorgée de son café. Elle se sentait mal tout d'un coup , elle qui pensait faire plaisir à Nicolas en lui apportant un petit café. Elle avait vraiment tout fait, quesqu'y n'allait pas chez elle ? Oui car pour le moment, elle pensait que c'était chez elle que quelque chose clochait...

Mais il ne fallait pas sous estimer Amélia, elle avait une certaine dignité et n'allait pas montrer devant cette fille qu'elle était quelque peu triste car elle se rendait bien compte que ça n'enchantait pas vraiment Nicolas qu'elle soit venue ici pour lui dire bonjour...
Elle se tourna donc vers Sarah et fit un sourire de circonstance, pas le même que tout à l'heure , de toute façon elle n'était pas actrice , elle ne savait pas cacher ses émotions comme les comédiens...


Oui ,c 'est bien moi !

Elle fit un plus grand sourire , du moins elle essaya et ouvrit les bras d'une manière qui voulait dire: et oui c'est bien moi ! Seulement , ils n'étaient pas idiots, elle était sûre qu'ils allaient tout deux se rendre compte que sa voix paraissait tout d'un coup "cassée" alors qu'il y a quelques minutes, elle paraissait la plus enthousiate du "groupe". Mais elle essaya de faire comme si de rien n'était et poursuivi :


Oh, c'est très cool ! Et merci beaucoup ça fait plaisir !

ça lui remonta quelque peu le moral qu'elle dise qu'elle adorait ce qu'elle écrivait , au moins ce n'était pas une ratée dans tout les domaines, c'était déja ça ! Lorsqu'elle dit qu'elle connaissait Lionel , Amélia lacha un :Ah de surprise. Tout ce qu'elle esperait c'est que Lionel n'avait pas dit à cette fille , qu'il essayait de la "draguer" et ce depuis leur première rencontrer. Bien qu' elle n'aie rien à se reprocher , car elle n'y est pour rien si elle se fait draguer par un type qui en plus sait qu'elle n'est pas célibataire. Mais elle esperait que si cette fille était au courant, elle ne dirait rien , cela pourrait la mettre encore plus mal à l'aise qu'elle ne l'était déja. Oui car elle se sentait mal , se disant qu'elle aurait mieux fait de ne pas venir. Elle avait un manque de confiance en soi énorme, elle avait l'impression d'être ridicule.

Ensuite, elle n'eut pas le temps de répondre à la question de Nicolas que Sarah répondit d'abord. Il valait peut être mieux , car Amélia n'avait pas vraiment envie de dire à Nicolas qu'elle était justement entrain de parler de lui à une fille qu'elle ne connaissait même pas...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Stevens
I'll Be Watching You
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 27/08/2008

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
0/100  (0/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Alesha Dixon - The Boy Does Nothing

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Sam 1 Nov - 4:38

    La situation avait déjà été assez compliquée jusqu’ici, à se retrouver à trois sur le lieu de travail du jeune homme, à discuter comme si de rien n’était, en essayant de ne pas faire de bourdes pour ne pas que la petite amie du jeune homme n’émette de doutes à leur sujet. Si cela n’avait pas été suspect aux yeux d’Amélia, il l’aurait entraîné dans une autre salle pour discuter, là où il se serait sentit plus à l’aise et où il aurait pu faire facilement semblant, en attendant de lui dire la vérité. Et il trouvait que la pression qui le tenaillait en ce moment était assez forte comme cela sans en rajouter une couche. Non, il ne jouait pas la victime, Nicolas avait conscience qu’il était le grand responsable de cette conversation irréaliste et embarrassante, cela ne l’empêchait pas de se sentir mal. Et puis après ce qu’il avait dit à Sarah lors de leur dernière rencontre surprise, c’est-à-dire qu’il allait mettre au clair tout ça dans un futur très proche, pour ne pas jouer plus longtemps avec les deux femmes, il pensait avoir gérer une partie du problème.
    Alors quand le professeur entendit ce que son élève annonça, la surprise le gagna rapidement. Quand elle avait dit à Amélia qu’elle n’avait pas répondu à sa question, il ne pensait pas du tout à cela, et les sous entendus qu’elle émit, de manière implicite mais qui résonnèrent très explicitement à ses oreilles, il ne put cacher sa surprise bien longtemps. Heureusement qu’il se tenait légèrement en arrière de sa petite amie, car ses talents d’acteurs se résumaient à un zéro pointé à cet instant précis. Certes, il pouvait comprendre que la jeune et jolie blonde soit mal à l’aise face à ce tango à trois, voir même en colère, d’après ce qu’elle venait d’envoyer, c’était tout à fait compréhensible. Des trois, c’était même elle qui en avait la légitimité, en tout cas pour le moment, car elle ne tarderait pas à revenir à la belle brune. Et il la savait joueuse, jusque là, ce mot avait plutôt bien collé à sa personnalité et sonnait comme quelque chose de positif. Plus maintenant, pas en cet instant. Prendre des risques à cause d’une impulsivité, ce n’était pas cela qui ferait avancer la situation et les aiderait. Sans compter que si Amélia comprenait de quoi il retournait, elle se sentirait certainement stupide, en plus de bafouée, trompée….

    Conscient que sa petite amie ne le voyait pas, Nicolas baissa la tête, comme pour essayer de s’échapper de cet enfer le temps de quelques secondes, remontant une de ses mains vers son visage pour se pincer l’arrête du nez, entre ses deux yeux, entre le pouce et l’index, en prévision de la migraine qui commençait à revenir. Et quand il releva les yeux pour faire face à tout ça, il n’y avait plus aucune sympathie dans son regard, mais une froideur que peu de personnes lui connaissait. Il fixa Sarah quelques instants, secouant la tête de gauche à droite avec lassitude, ne comprenant pas vraiment son comportement, bien qu’il soit justifié. Mais après tout, il ne la connaissait pas tant que ça, et découvrir une personne voulait dire les bonnes choses comme les mauvaises. Il détourna alors ses yeux de la jeune femme.
    Evidemment, elle refusa son café, lui rappelant le fiasco de ce fameux rendez-vous et fatigué de sa journée, il se laissa finalement tomber dans l’un des fauteuils rouges de la salle, juste derrière lui, buvant une gorgée de son café.


    « Merci pour tous ces compliments » lança-t-il d’une voix chaleureuse alors que son visage restait inexpressif.

    Et comble de malchance, elles en vinrent à parler de Lionel Banster. Ce mec venait décidément s’immiscer de plus en plus souvent dans la vie de Nicolas, pour son plus grand malheur. Le jeune homme les écouta alors parler, un peu distant. Il devait être dans une dimension parallèle, ou bien sur une autre planète. Si seulement!


    « Décidément, ce crétin congénital est connu de toute la crème parisienne » les interrompit le jeune, ayant perdu sa bonne humeur.

    Ce que faisait Sarah n’était pas seulement cruel pour lui, mais aussi pour Amélia, qui elle, n’avait rien à voir avec le mauvais comportement du jeune homme.


    « De moi? Intéressant » répondit-il en regardant alternativement les deux femmes. « J’espère que vous n’avez pas trop dit de mal de ma personne et que mes bourdonnements dans les oreilles et ce mal de tête persistant n’en sont pas les conséquences » conclut-il en adressant un sourire à sa petite amie. « Je vois que tu connais toujours mes goûts en matière de café. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Dim 2 Nov - 2:10

    Sarah adressa un sourire à Amélia puis un autre à Nicolas lorsqu'elle entendit sa réponse même si elle fut quelque peu surprise par l'expression de son visage, elle s'attendait à le voir gêné et mal à l'aise et au lieu de ça il lui jeta un regard qui voulait tout dire. Il était en colère après elle ? Il pouvait l'être à l'heure actuelle ça ne lui faisait ni chaud n froid, bien sûr lorsqu'elle aurait retrouvé ses esprits elle verrait les choses autrement mais maintenant ce n'était pas le cas. Et pourtant, on aurait pu penser que le regard de Nicolas lui remettrait les idées en place et qu'elle arrêterait de faire n'importe quoi mais ce ne fut pas le cas, il état énervé ? Qu'il soit énervé, elle aussi l'était et d'ailleurs elle ne se gênerait pas pour lui faire savoir si il se risquait à lui faire la moindre réflexion la prochaine fois qu'ils se retrouveraient tous les deux. Et cette fois la discussion promettait d'être houleuse ... Car si la dernière fois qu'ils avaient eut une prise de bec elle avait été la seule à lui lancer des piques acerbes, elle ne se faisait pas vraiment d'illusion quant à l'attitude du prof à son égard, d'un côté il n'aurait pas tord car elle n'avait pas à se comporter de cette manière mai d'un autre elle en avait marre que rien ne change et puis de toute manière elle n'était pas en état de réfléchir de manière rationnelle.

    Vous avez vraiment raison de ne pas en douter, parce que vraiment il est super comme prof, d'ailleurs je suis sûre qu'il l'est dans la vie de tous les jour, en tout cas s'il se comporte de la même manière en cours que pour le reste vous devez vraiment passer des moments fabuleux. dit-elle en lançant un regard appuyé au premier concerné avant de sourire encore une fois à Amélia, il fallait bien entretenir les apparences ...

    Qu'est-ce qui lui prenait d'aller aussi loin ? Elle-même n'en revenait pas de ses dernières paroles ! Sans nul doute que le regard de Nicolas y était pour quelque chose, elle avait pris cela comme de la provocation, et lorsqu'a ses yeux on la provoquait, on était servis et même resservis ! Il serait plus raisonnable qu'elle se calme, non ? Quel dommage, elle n'était pas raisonnable, trop bête hein ? Allez hop elle allait en rajouter une couche ...

    De rien Amélia, j'adore la vérité alors lorsque je pense quelque chose surtout lorsque c'est positif j'aime bien le faire savoir.

    Euh, un crétin congénitale ? Elle était bien curieuse de savoir pourquoi il n'était pas très aimé de Monsieur Stevens ... Si elle défendait Lionel s'attirerait-elle les foudres de Nicolas ? Elle ne savait pas trop ... Mais elle était très curieuse de connaître la réponse, et puis elle avait tout à fait le droit de savoir après tout elle adorait Lionel ! Bon ok elle lui avait parlé au plus une dizaine de fois dans sa vie, mais quand même c'était assez pour qu'elle s'autoproclame avocate de ce dernier non ? Et bien elle elle trouvait que oui ! Sarah porta son attention sur Amélia qui avait semblé un peu surprise, tiens elle venait d'avoir une autre idée pour mettre le beau brun dans l'embarras ...

    Vraiment ? Moi je trouve qu'il est très sympa. Et vous Amélia ? Vous avez du apprendre à le connaitre, non ? Vous le trouvez comment ?

    "Mes bourdonnements dans les oreilles et ce mal de tête persistant n’en sont pas les conséquences " bla bla bla ... Si il ne voulait pas avoir de bourdonnement dans les oreilles par peur qu'on dise du mal de lui il n'avait qu'a arrêter d'enchainer conneries sur conneries ça aiderait un peu ... Elle aurait put répondre à sa dernière remarque, mais elle préféra donner la parole à Amélia en faisant croire à une pseudo complicité entre les deux jeunes femmes.

    Qu'est-ce que vous en pensez Amélia ? On a été mauvaises langues ?

    Elle ne trouva rien à dire au sourire que Nicolas adressa à sa petite amie ou enfin si elle avait des choses à dire même beaucoup de choses mais si elle ouvrait la bouche, ça risquerait sans doute d'en faire un peu trop ...

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Dim 2 Nov - 2:45

Amélia trouva vraiment que le comportement de Sarah avait changé. Pourquoi ? Bonne question ? Peut être que si elle avait été un peu moins naive, elle aurait peut être pu comprendre ce qu'il se tramait entre eux deux. C'est sûr qu'elle aurait pu tout comprendre si elle n'avait pas été aussi dans son trip de : "je fais confiance aux gens". Pourtant Amélia n'était pas née de la dernière pluie, elle avait 24 ans ! Mais elle continuait quand même à voir les gens comme des personnes humaines et honnêtes, etc... Ce qui est , soyons honnêtes pour une fois : l'inverse du monde réel ! En effet qui disait encore toute la vérité ? Bonne question ?

Euh , oui c'est vrai qu'on s'entend bien...

Amélia aurait bien eu envie de lui répondre un petit :" ça ne vous regarde pas ". Mais elle préfera se taire . C'est vrai, cette fille n'avait dit rien de mal. Peut être qu'elle se réveillait tout d'un coup. Et puis, elle n'avait pas envie de répondre mal à cette personne et de la mettre mal à l'aise...

Ensuite , elle lui répondit par un sourire lorsqu'elle dit qu'elle aimait faire savoir les choses positives. Amélia ne voyait pas trop où elle voulait en venir mais bon. De toute façon, elle n'allait pas s'attarder la dessus. Elle était venue pour voir Nicolas. Bon , elle n'avait rien contre Sarah et sa présence ne l'avait pas dérangée , du moins au début. Car elle trouvait que cette dernière avait tout d'un coup tendance à contester tout ce que Nicolas disait et rajoutait une couche sur tout.

Puis,elle parla à nouveau de Lionel Banster. Décidemment , ce type allait finir par être dans toutes les conversations qu'avaient Nicolas et Amélia. Cependant ,elle ne savait pas quoi répondre à Sarah. Lui dire qu'il était lourd car il n'arrêtait pas de la draguer malgré qu'il sache qu'elle avait un copain...Et Nicolas qui en avait rajouté en le traitant de crétin cela n'arrangeait trop rien. Amélia ne savait pas pourquoi, mais elle avait eu l'impression de déceler une pointe de jalousie chez Sarah. Oui bon je m'explique^^ : dans l'esprit d'Amélia ça fonctionnait comme ça : Nicolas est enervé par le fait que Lionel embête sans cesse Amélia en essayant de la draguer, ensuite, Amélia ne savait pas quoi dire. Et troisièment: Sarah qui aurait pu être sous le charme de Nicolas aurait mal prit le fait qu'il fasse un commentaire la dessus et en rajoute à nouveau?

Oui bon c'était encore une thèse à 2 euros de chez Amélia Moore. Surtout que Sarah ne devait pas être au courant de ce qui se passait entre Nicolas-Amélia-Lionel. Bref, elle se faisait à nouveau des films. Et puis c'était impossible que Sarah soit sous le charme de Nicolas. Pas qu'il n'aurait pas pu plaire. Mais cette fille ce serait trouvée en face de la copine du type dont elle est "amoureuse" , à sa place , Amélia n'aurait rien dit , cherchant à se faire discrète. Ce qui prouvait bien encore une fois qu'Amélia se plantait , c'était tout simplement impossible , il fallait qu'elle laisse tomber ce genre d'idée stupide...



Bien...Disons que j'ai appris à connaitre Lionel. Au début nous avoins quelques différents qui subsistent encore à l'heure actuelle, mas nous travaillons ensemble donc nous faisons des efforts pour améliorer les conditions pour le reportage. Et puis apprendre à connaitre les gens ne sait être qu'une bonne chose !

Là , Amélia avait résonné très "journaliste". Ne disant pas entièrement le fond de l'histoire mais ayant placé une petite méthaphore. Mine de rien ,elle était fière de son explication^^

Non ! Et puis nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour en discuter. Et puis je ne dis pas ça car c'est mon copain , mais je crois qu'on ne saurait pas être mauvaise langue en parlant de Nicolas !

Elle sourit, elle avait insisité sur les mots : mon copain. Ce n'était pas son style d'être jalouse, mais pas du tout ! Enfait, elle avait certainemment accentué ces mots incosciemments , car ce n'était pas son style d'agir comme ça d'habitude... Puis,elle se tourna vers Nicolas lorsqu'il fit une remarque sur le café, elle lui sourit à nouveau. Malheuresement ,elle était là pour le voir, lui parler et ils se retrouvaient dans une conversation à 3 avec une étudiante qui contestait et rajouter une couche à chaque phrase...

Oui ! c'est vrai , on peut dire que j'ai une bonne mémoire !

Elle sourit à nouveau. Bonne mémoire ? Non , c'était juste qu'elle le connaissait après tout ce temps Et puis à une certaine période, au début de leur relation , ils avaient l'habitude de se retrouver au café après le boulot, C'était des habitudes très mignones et c'était aussi des souvenirs qu'elle n'oublierai jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Stevens
I'll Be Watching You
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 27/08/2008

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
0/100  (0/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Alesha Dixon - The Boy Does Nothing

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Mer 5 Nov - 5:02

    Le jeune homme ne pouvait même pas dire que la situation était cauchemardesque, car un cauchemar était quelque chose d’irréel, c’était juste notre subconscient qui mettait en images nos pires craintes et nos plus grandes peurs durant la phase de sommeil paradoxale. Et là, Nicolas aurait tout donné pour être dans la phase de sommeil profond, celle où ne cauchemarde pas et où il est très difficile de se réveiller. Il aurait en effet souhaité y plonger et ne se réveiller que dans quelques heures, loin de Sarah, loin d’Amélia, de ce théâtre et de sa vie, par la même occasion. Parce que ce qui se déroulait sous ses yeux était tout ce qu’il y avait de réel et il n’avait aucun contrôle sur les réactions de la jolie blonde. Remarque, il avait toujours la possibilité de prendre ses affaires, de filer à son appartement, faire son sac et prendre un billet d’avion simple pour les Etats-Unis. Il pourrait toujours prétexter une visite à ses parents et à son jeune frère. Oui, se serait trop beau pour être vrai, de jouer les gamins et de fuir ses responsabilités à vitesse grand V. Mais malheureusement, Nicolas était un adulte, qui avait une petite amie et une …..maîtresse? Non il trouvait ce terme beaucoup trop irrespectueux. Bref il y avait Sarah, qui avait apparemment décidé de le confronter de force à la situation et à jouer, de moins en moins subtilement en plus, avec lui et ses nerfs. Et depuis quelques minutes, il sentait la pression monter et sentit une veine palpiter dangereusement dans son cou. Il ne savait même pas si c’était de la colère vis-à-vis du comportement de la jolie blonde, de la gêne vis-à-vis de sa petite amie parce qu’elle commençait à se rendre compte que quelque chose n’était pas normal ou bien de la déception quant au fait que Sarah n’avait visiblement pas confiance en lui pour qu’il prenne une décision. Il lui avait seulement demandé une chose, un peu de temps, pour trouver le bon moment, pour minimiser les choses et d’essayer de faire souffrir le moins possible les personnes concernées. Ne pouvait-elle pas comprendre qu’il vivait avec Amélia depuis un an et demi et qu’il ne pouvait pas lui annoncer de but en blanc qu’il avait craqué sur une autre personne?

    « Je crois qu’Amélia a compris à quel point je suis…formidable Sarah, le reste appartient à notre vie privée » répondit-il sur un ton de professeur pour clore le débat.

    Surtout qu’avec la réponse hésitante de la belle brune, il sentit le malaise se propager à sa petite amie et la situation devenait carrément ingérable. La pauvre devait se demander pourquoi une personne qu’elle ne connaissait pas insistait autant sur des points à priori personnels et pourquoi son comportement changeait à ce point en si peu de temps. Quand il était arrivé, il avait perçu une certaine politesse et courtoisie, de deux personnes qui se rencontrent. A présent, il ne sentait que de l’hypocrisie et un mauvais jeu de scène. Ce qui était bien en tant que professeur de théâtre, c’est que si son amie lui posait des questions, il pouvait toujours prétexter un exercice basé sur le culot, ça pourrait passer comme une lettre à la poste vu le comportement de son élève.
    Et voilà, comme d’habitude, la recherche d’excuses au lieu de chercher des solutions et de dire la vérité, quel minable il faisait.

    Pourquoi avait il fallu qu’il renchérisse sur ce Banster! Voilà qu’il devenait presque le centre du sujet de conversation, ce qui dans un sens l’arrangeait, et dans un autre l’exaspérait. Restait à savoir lequel l’emportait sur l’autre. Ce débile faisait du gringue à sa copine et en plus il s’entendait pas bien avec Sarah. Peut-être qu’il avait eu une aventure avec sa propre mère, comme ça, ce play boy aurait eu un lien avec toutes les femmes de la vie de Nicolas. Il chasse bien vite cette dernière pensées de son esprit, la trouvant répugnante. Il écouta alors les éloges sur lui, dans un silence muet, restant spectateur de ce débat surréaliste. De toute façon, il n’avait même plus la force d’intervenir.


    « Oui ça, pour apprendre à te connaître, il ne fait pas les choses à moitié » lança Nicolas à sa petite amie dans un sous entendu que elle seule pu comprendre. « Mais un gérant de club doit avoir quelque chose d’attirants pour certaines jeunes filles, je comprends qu’on puisse le trouver sympathique, c’est de ton âge Sarah» ajouta le professeur en se relevant, en profitant pour jeter un regard noir à la jeune femme avant de se rapprocher de sa petite amie.

    Elle voulait jouer? Elle voulait lui faire payer tout ce qui se passait? Ok, mais si elle était joueuse, lui aussi, et en ayant une relation avec lui, elle n’était pas innocente sur cette situation, il était hors de question qu’il s’écrase cette fois-ci.


    « Oui je t’en remercie, après la journée de fou que je viens d’avoir, un bon café est finalement tout ce qu’il me fallait » répondit le jeune homme, déposant un baiser dans le cou de sa petite amie.

    Ce n’était même pas pour rendre jalouse ou énerver encore plus Sarah, non, il ne se serait pas servi d’Amélia pour ça, mais il avait juste besoin de ressentir autre chose que de l’amertume et de la colère à cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Ven 7 Nov - 0:33

    Pourquoi tant de haine en ce bas monde ? Ah oui c'est vrai, c'était elle qui avait commencé les hostilités ! Et elle avait bien l'intention de continuer le problème était qu'elle commençait à être à court d'idées pour faire passer des messages à Nicolas sans que sa copine ne s'aperçoive de quelque chose ... Déjà qu'elle commençait à se montrer comment dire possessive ? Depuis quelques instants alors si la jeune De Ravin en rajoutait une couche maintenant il n'était pas exclue que la situation dérape. Bon ok, la situation avait dérapée depuis que Sarah avait ouvert sa bouche pour provoquer Nicolas, mais bon en même temps ce n'était pas vraiment de sa faute, si ? Disons un tout petit peu ... Pourtant, elle avait dit à Nicolas qu'elle lui laisserait un peu de temps, elle ne lui avait pas vraiment dit mais disons qu'après avoir échangé avec lui des baisers plus que passionnés elle lui avait très clairement sous entendus, et bien sûr elle ne revenait pas là dessus, après tout elle agissait en âme et conscience, Sarah ne serait donc pas comportée comme une personne puérile si elle n'avait pas rencontré parle lus grand des hasards la fameuse Amélia. Elle ne pouvait pas vraiment se l'expliquer, c'est juste que lorsqu'elle avait compris qui elle était son sang n'avait fait qu'un tour, et encore elle aurait très bien put supporter la situation si la cerise sur le gâteau n'était pas arrivée en la personne de Nicolas. Ce qu'elle n'avait pas put supporter c'était de les voir ensemble, ce qui était tout à fait paradoxale puisque d'un côté elle était d'accord pour lui laisser du temps mais d'un autre elle n'était plus maître d'elle-même lorsqu'elle était confrontée à une situation qu'elle aurait put anticiper. Tout ça, elle pourrait le dire à Nicolas lorsque viendrait le moment des explications car soyons lucide elle se doutait bien qu'il ne la laisserait pas s'en sortir comme ça et l'accueillerait à bras ouvert après la petite mascarade qu'elle venait de faire, oui elle pourrait lui dire tout ça mais comble de la malchance Sarah était très têtue et lorsqu'elle faisait une connerie elle ne la faisait pas à moitié, et puis elle était aussi extrêmement fière ... Tout de même le regard glaciale que Nicolas lui jeta la calma un peu, mais seulement un peu ...

    Désolé, loin de moi l'envie de m'immiscer dans quoi que ce soit ... dit-elle en jouant la comédie du mieux qu'elle le pouvait, même si à ce instant précis elle avait du mal à garder le contrôle d'elle-même.

    Une chose à ne pas faire : l'attaquer sur son âge. Surtout que ça ne l'avait pas vraiment dérangé lorsqu'ils c'étaient promenés tous les deux près de la Fontaine du Palmier hein ? Etrange ... Bref, les résolutions qu'elle venait de prendre s'envolèrent en un claquement de doigts, si seulement elle pouvait fermer sa bouche de temps en temps et réfléchir aux conséquences de ses paroles ...

    De mon âge ? C'est vrai que quand j'y réfléchis je me fais facilement avoir avec des personnes qui veulent souvent profiter de moi ... Pauvre de moi, je ne suis pas assez lucide pour ouvrir les yeux lorsqu'il le faut. dit-elle simplement sans aucune ironie dans la voix, au contraire elle dit cette phrase le plus simplement du monde, le seule risque qu'elle courait c'était de passer pour une fille qui racontait sa vie à des personnes qui devaient être de parfaits inconnus sur elle. Mais bon, c'était un risque à prendre pour voir la réaction de Nicolas, après tout c'était lui qui avait commencé à faire des coups bas : lui parler de son âge ! Ses propos passeraient sûrement comme une lettre à la poste auprès d'Amélia par contre en ce qui concernait son prof, elle ne savait pas vraiment comment il réagirait, au moins une chose était sûre il ne se mettrait certainement pas en colère devant sa bien aimée à qui il était des plus fidèles ...

    Je suis sûre qu'il a ses défauts comme tout le monde répondit-elle à Amélia en souriant pour lui faire croire qu'elle plaisantait, elle adopta un ton plus léger que pour ses précédentes répliques.

    Euh Nicolas tenait-il à la vie ? Au vue de son comportement elle ne pensait pas vraiment xD Mais bon elle se dit que quelque part elle l'avait bien cherché, mais tout de même embrasser Amélia de son plein gré devant la blondinette il ne fallait pas pousser ...

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Ven 7 Nov - 22:43

[hj : désolée pour le retard :S ]

Amélia fit sans réagir quelques instants, se laissant embrasser dans le coup par Nicolas. Elle aurait bien eu envie de lui sauter au cou à ce moment là. Pourquoi ? Aucune idée, elle avait vraiment l'impression que cette fille essayait de s'immiscer dans leur vie, c'était un peu dingue comme idée, elle devait bien l'admettre. Mais Amélia avait l'impression que Sarah était attirée par Nicolas son copain à elle. Peut être que naissait une pointe de jalousie en elle, c'était certainnement ça aussi. Quoi que, d'habitude lorsqu'une minette en boite "draguer" Nicolas lorsqu'elle était juste à côté ,elle ne s'en faisait pas. Mais là, elle le sentait mal. Elle avait envie de montrer à cette fille que: pas touche quoi^^ C'était très gamin il faut le reconnaitre mais peut être qu'inconsciemment, elle était entrain de comprendre quelque chose, qui sait. Enfin tout cela était de l'inconscient, elle n'avait pas vraiment conscience de ce qui se passait et pour être franche, il valait mieux pour Sarah et Nicolas qu'Amélia n'ait pas eu le déclic. Car malgré que la demoiselle soit d'un naturel très tolérante, naive et gentille, un peu trop d'ailleurs... Il ne fallait pas la prendre pour une imbécile non plus, d'ailleurs le jour où Amélia découvrirait tout, ce qui arrivera peut être, sa réaction pourrait être imprévisible, pouvant devenir quelque peu agressive...[hj au moins vous êtes prévenu^^]

Contente que ça te fasse plaisir !

Elle sourit à Nicolas. Sa sensation de mal à l'aise s'estompait peut à peu. Car oui, elle se sentait mal à l'aise.Ne sachant que faire ou que dire, elle avait l'impression que quelque chose lui échappait, c'était triste... Mais après , ce petit "passage" à vide, elle redevint la Amélia souriante et sympathique que tout le monde connaissait. Elle avait sûrement repoussé son côté "jalouse" au fond d'elle... Et comble de l'ironie, c'est Amélia qui répondit à l'affirmation de Sarah.

C'est triste ! Il m'est arrivé quelques fois de me faire avoir aussi. Je pense que c'est le cas de tout le monde et j'espère aussi que ça ne m'arrivera plus jamais ! Comme tu dis , le mieux c'est d'ouvrir les yeux et de les ouvrir à temps , sinon on fini toujours par souffrir.

Est ce que là elle parlait de sa propre expérience ou est ce qu'elle donnait un conseil ? Difficile de le savoir . Amélia disait souvent des phrases de ce genre, très logique , etc... Et bien souvent, elle avait ce genre de réflexion sans savoir que ça correspondait bien à la situation...


Oui , de toutes façon, tout le monde à ses défauts !

Amélia sourit, tout semblait être redevenu normal. Il fallait croire que Sarah était bonne actrice, car Amélia la reconsidérait à nouveau comme une fille sympa , elle regretta son léger mouvement de jalousie de tout à l'heure, elle sentait qu'elle avait été trop loin...

J'étais enchantée de faire votre connaissance Sarah mais je dois filer ! Peut être à une autre fois !

En effet, Amélia trouvait que c'était bien qu'elle y aille maintenant, elle avait encore un peu de boulot et puis elle n'allait pas coller Nicolas non plus. Après avoir salué Sarah , elle se retourna vers Nicolas et l'embrassa

Nous on se voit tout à l'heure !

Elle l'embrassa une dernière fois, avant de se diriger vers la sortie. Une fois près de la porte, elle se retourna et fit un petit signe avant de sortir...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Stevens
I'll Be Watching You
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 27/08/2008

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
0/100  (0/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Alesha Dixon - The Boy Does Nothing

MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   Mar 11 Nov - 0:59

    Le jeune homme avait de plus en plus l’impression d’être le spectateur d’une conversation entre de vieilles amies, sans aucun pouvoir sur ce qui allait se passer. Il savait que la phrase qu’il avait lancé à Sarah à propos de son âge n’allait pas passer sans incidents, et la jeune femme, qui était déjà à vif semble-t-il, n’allait pas se gêner pour le lui faire payer il en était sûr. Pourtant, sa réponse était comme la plupart du temps à double sens et il fut le seul à en comprendre le sens réel, l’obligeant à fermer les yeux d’exaspération une nouvelle. Parce qu’il ne savait pas si elle le pensait réellement, ce qui le faisait retourner à la case départ ou si la jeune femme n’avait répondu cela que dans l’espoir de le provoquer une nouvelle fois. Mais si elle le pensait vraiment, Nicolas devrait vraiment revoir certaines choses au clair, avec elle d’une part, et dans sa vie d’autre part. Il avait besoin de faire le vide, se réfléchir, loin de ce théâtre et des deux femmes de sa vie, bien que le terme soit un peu exagéré maintenant.

    Heureusement qu’elle était bonne actrice et que sa petite amie ne se doutait de rien. Cette situation lui mettait au moins un bon coup de fouet, et il savait ce qu’il restait à faire, une fois qu’il serait sorti de cette scène catastrophique. La jolie brune lui répondit donc comme si elles parlaient de la pluie et du beau temps et ça le mettait encore plus en rage, car il avait l’impression que Sarah jouait avec elle et cela ne faisait qu’empirer les choses. Bien sûr, Nicolas était assez mal placé pour donner des conseils ou des leçons de moral, si il s’était mieux conduit, tout ceci ne serait pas en train de se produire.


    « Les hommes sont tous des salauds c’est bien connu » lança-t-il en guise de réponse aux deux femmes sur un ton des plus neutres.

    Il n’empêche que la réponse d’Amélia l’avait touché encore une fois. Elle espérait que ça ne lui arriverait jamais et qu’il fallait ouvrir les yeux à temps. Dans un sens, le jeune homme aurait préféré qu’elles les ouvrent depuis longtemps et d’un autre, c’était à lui de mettre les choses au claires une bonne fois pour toutes. Et il espérait aussi qu’après cette phrase, Sarah arrêterait de le provoquer et se rendrait compte qu’elle allait un peu loin.

    Mais sa petite amie mit fin à leur calvaire à tous les trois en mettant fin également à la conversation, mais elle avait visiblement quelque chose d’autre de prévu et il en fut soulagé. Polie, elle prit congé, l’embrassant une dernière fois en lui disant à plus tard en commençant à s’éloigner.
    Nicolas fixa alors un long moment Sarah, dans le but de s’expliquer sur tout ça, mais il pensa que ce n’était peut-être pas le bon moment, car ils étaient tous les deux sur les nerfs, et il avait cours dans une dizaine de minutes à présent. Il détourna alors les yeux de Sarah et interpella sa petite amie.


    « Amélia attends! Je te raccompagne à la sortie » lança-t-il.

    Puis il lança un dernier regard à la jolie blonde, lui faisant comprendre qu’à un moment ou un autre, ils devraient parler de ce qui venait de se passer.


    [désolé, pas très inspiré pour le coup]


TOPIC TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de Nicolas [PV : Sarah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris City :: • Hors Jeu • :: Archives-
Sauter vers: