AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 It's Shopping Time ! [Adam]

Aller en bas 
AuteurMessage
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: It's Shopping Time ! [Adam]   Dim 21 Déc - 23:28

    « Oh c’est mignon ça ! »

    Inès venait de s’emparer d’un cintre, sur lequel reposait une superbe petite robe noire, fendue sur le côté. Elle était à tomber par terre, et gardait un prix plus que raisonnable ! Oui, certes, Inès avait déjà plusieurs robes noires… Et alors ? On en a jamais trop n’est-ce pas ? La miss adoptait cette philosophie, digne d’un tas de jeunes femmes, actives et coquettes comme elle. Cela faisait bien une heure et demi qu’elle arpentait les rues commerçantes de Paris, entrant et sortant sans arrêt des diverses boutiques. Elle avait ses petites préférences, ses petites habitudes, et ceci rassemblée dans une même et unique zone. Non mais vous l’imaginer parcourir toute la capitale pour du shopping ? Elle aimait ça, mais pas à ce point ! Et il faut dire que pour une fois, elle ne le faisait pas seulement par plaisir, mais plutôt par obligation.

    En effet, son cher et si aimé père l’avait convié –de force- à une réception, et lui avait demandé de venir habillée de façon élégante. Comme si d’ordinaire elle venait avec pour simple tenue une vieille robe délavée, avec un sac poubelle comme pochette de soirée… Non mais celui-la alors ! Inès avait cherché, en vain, quelque chose à se mettre. Non pas que rien ne lui plaisait, mais elle savait par avance qu’une robe en satin violine ne plairait jamais à son paternel, par exemple. Ou alors elles étaient trop courtes, trop colorées, trop « m’as-tu vu », et j’en passe. Mais il était aussi hors de question de revêtir une robe qui ne lui plaisait pas non plus. Forcément, sa mission shopping se corsait !

    Alors qu’elle examinait sa potentielle future robe, la sonnerie de son mobile se fit entendre, résonnant dans le fin fond de son sac fourre-tout. Voulant le récupérer au plus vite, afin de ne pas manquer l’appel, elle fit malencontreusement tomber la robe sol, cette dernière glissant du cintre. Non mais qu’elle maladroite ! Elle jeta un coup d’œil au sol tout en décrochant.


    « Oui, allô ? …Oh Cathy… Ca faisait longtemps tiens !
    –Elle regarda sa montre et ajouta aussitôt- 27 minutes ! »

    Cathy, la secrétaire de son père… Et oui, ça n’était pas la première fois qu’elle l’appelait en ce milieu d’après-midi. S’en devenait même lassant, Inès étant bien trop habituée pour considérer cela comme du harcèlement. Enfin elle n’en voulait pas directement à cette employée, qui ne faisait que son job. Inès savait bien que son père surveillait en quelque sorte ce qu’elle faisait, et surtout ce qu’elle achetait. Il lui avait permis de prendre son après-midi pour faire les boutique, et seulement pour cette occasion, donc forcément… Elle aurait pu s’attendre à l’avoir sans arrêt sur le dos.

    « Non Cathy… Je sais… Vous… Non, vous lui direz que j’en ai pour un moment… Mais non… Bon, je vous laisse...»

    Tout en tentant de placer quelques mots dans cette pseudo conversation, Cathy parlant en non-stop, et à une vitesse incroyable, Inès s’était baissée pour ramasser la robe, et la remettre tant bien que mal sur le cintre, sans qu’on ne la remarque. Elle n’était pas chez n’importe qui non plus, alors un peu de tenue voyons ! Le téléphone coincé entre son épaule et son oreille, son sac reposant sur son avant bras, elle venait tout juste d’arriver à ses fins. Toute fière d’elle, elle allait se relever, lorsque son regard se posa sur une paire de chaussures, n’appartenant pas à une femme, ça elle en était sûre. En relevant doucement les yeux, elle en eut confirmation. Elle se releva, ne cachant pas sa surprise, en constatant que l’homme qui lui faisait face ne lui était pas inconnu.

    « Tiens, tiens… Adam Cooper… Quelle surprise ! Tu sais que la ligne masculine c’est de l’autre côté de la boutique ? »

    Adam, le demi-frère de Sarah ; le pseudo démon que lui avait toujours décrit sa meilleure amie, alors qu’Inès le trouvait plutôt sympa. Elle esquissa un léger sourire, tout en pointant du doigts les fameux rayons pour hommes, ne pouvant pas cacher son air amusé.

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Lun 22 Déc - 2:01

    L'anniversaire de sa mère avançait à grand pas. Il ne restait plus qu'une semaine à Adam pour lui trouver un cadeau. Quand il faisait du shopping pour ce dit-cadeau, il avait toujours un sentiment de nostalgie qui l'accompagnait. Il y a 4 ans de cela, Adam arpentait encore les boutiques texanes à la recherche du présent parfait pour sa mère, accompagné de son père. Ces journées-là, passant de boutique en boutique, restaient encrées dans la mémoire du jeune homme. Il se souvenait des nombreux rires qui s'échappaient de sa bouche, alors que son père faisait le pitre, avec des bijoux pour femmes autour du coup. Des moments qui restaient dans la tête d'Adam, tels une photographie dans un album photo. Mais aujourd'hui, tout était différent. Cette magie, ces rires, tout ça avait disparu. Il arpentait les boutiques seul, pour une fois non accompagné de ses amis, afin de pouvoir se concentrer sur une seule chose : le cadeau pour sa mère. Il avait fait plusieurs boutiques déjà. Une gadgeterie, où le seul truc qui était plausible était une horloge, car celle de la cuisine ne marchait plus. Ensuite, il était allé voir les bijoux, mais avec toutes les bagues qu'elle portait autour des doigts, une de plus, et sa main se retrouvait au sol à cause du poids. Ensuite, il était allé voir dans une boutique de décoration de maison. Une nouvelle fois, il ne trouva rien. Son dernier recours, c'était les boutiques de fringues.

    Adam passa les portes d'une des boutiques pour laquelle il avait marché sur un podium pendant plusieurs soirées : Gianni Versace & Givenchy. Les propriétaires du magasin avaient toujours été très accueillant et gentil avec lui, et il avait couché avec la plupart des vendeuses et caissières de la boutique. Avant de s'attaquer à une idée cadeau, il alla faire un tour dans les rayons pour homme. Il avait eu l'occasion de voir les vêtements présents dans le passé, quand il devait les porter devant les nombreux photographes se regroupant autour de la scène du défilé. D'ailleurs, le dernier défilé qu'il avait fait lui faisait toujours autant rire, quand il y repensait. Il se souvenait de Geoffray Delacroix, un autre mannequin, qui avait plongé face contre terre, la tête la première contre le sol de la scène, après avoir marché sur le lacet qu'il n'avait pas noué. Un très bon moment pour Adam, sachant que ce fameux Geoffray adorait prendre un air supérieur avec ses compagnons de scène. Une chemise bleue sous le bras, il se décida à rejoindre le rayon des dames, afin de trouver une robe de soirée à sa mère. Depuis le temps qu'elle en parlait, de cette robe blanche qu'elle avait vu ici. D'un pas décidé, il se retrouva en train de fouiner à droite à gauche pour trouver cette fameuse robe, quand il faillait écraser la seule personne qu'il ne devrait pas bousculer : Inès Adoni. Cette fille avait toujours été une crème avec lui. Ils s'étaient rencontrés peu après l'arrivée d'Adam à Paris, dans un café. Ce ne fut que quelques jours plus tard que celle-ci découvrit que "le jeune homme du café" n'était autre que "le démon envahissant et abruti" de sa meilleure amie. Rien avait changé depuis, et Adam adorait passer du temps avec la demoiselle. Il s'arrêta alors devant elle, et attendit qu'elle se relève, un sourire posté sur son visage. Un petit coup d'oeil sur le côté, et la robe blanche apparut. Il attrapa alors celle-ci, faisant gaffe de bien prendre la bonne taille. C'est alors qu'Inès le taquina une nouvelle fois, et, tout en rentrant dans son jeu, il tourna la tête vers les rayons hommes, avant de regarder son interlocutrice et d'annoncer, d'une manière sérieuse :

    « A vrai dire, je pensais que cette robe pouvait bien m'aller, mais y a pas ma taille ! » Il ne put s'empêcher de remarquer le magnifique sourire qui se dessina sur le visage de la meilleure amie de sa soeur, avant de reprendre : « La semaine prochaine, c'est l'anniversaire de ma mère, alors je cherche un petit cadeau. »


Dernière édition par Adam Cooper le Mer 24 Déc - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Mar 23 Déc - 2:38

    Adam Cooper… C’était toute une histoire ! Dire qu’ils s’étaient rencontrés dans un café, par le plus grand des hasards sans savoir vraiment à qui ils avaient à faire ! Car croyez-moi, si elle avait su qu’il s’agissait du demi-frère de Sarah, elle ne l’aurait pas de suite remis à sa place car ce n’était pas du tout son genre, mais elle serait partie avec des préjugés et n’aurait pas cherché à l’apprécier plus que ça. Mais là, le courant était de suite passé entre eux. Réellement… Elle l’avait trouvé charmant, et très intéressant. Il savait attirer l’attention, captiver les gens, et les intéresser à ce qu’il disait. Certes, leur conversation avait été brève, Inès ayant dû le laisser pour aller travailler, mais avait laisser de très bonnes impressions à la belle italienne.

    Ce n’est qu’après qu’elle apprit qu’il s’agissait de ce pseudo crétin, que sa meilleure amie ne pouvait pas se voir. Car c’était quelque chose ! A chaque fois qu’elle lui en avait parlé, elle n’avait pas lésiné sur les détails. Le portrait qu’elle en avait fait avait d’ailleurs étonné Inès, quand elle avait enfin eut la possibilité de mettre un visage sur ce caractère, cette attitude… Lui ? Etre comme le décrivait Sarah ? Non… Elle avait dû exagérer les choses. Ce n’est pas pour ça que le point de vue de la jeune Adoni changea vis-à-vis d’Adam. Elle respectait sa meilleure amie, c’était indéniable, mais de là à la suivre comme un petit mouton, sans se forger sa propre opinion : non. Inès n’était pas comme ça, malgré tout l’amour qu’elle pouvait porté à la miss. L’amitié c’est sacré, mais elle n’avait pas à détester un garçon, sous prétexte que son amie ne l’aimait pas.

    D’où le fait qu’elle avait continuer à lui parler, et avait appris à le connaître. Bon elle se cachait bien de le dire à Sarah, car elle redoutait le conflit qui allait forcément en découler. Mais attention, elle ne lui mentait pas. Ca jamais ! Elle omettait seulement de lui dire qu’elle avait par exemple prit un café en compagnie de son demi-frère, ou encore qu’elle avait bien bavardé avec lui. Normal dans un sens ? Dès qu’elle le pouvait, elle évitait le conflit, et surtout quand il s’agissait de Sarah. Si encore il s’agissait de son père, ou encore pire de sa belle-mère, elle s’en moquerait bien ! C’était tellement habituel pour elle maintenant… Mais Sarah, c’était différent. Alors une fois de plus, elle allait bavarder avec lui, car elle en avait envie, et allait faire de nouveau l’impasse à ce sujet durant sa prochaine conversation avec la miss De Ravin.

    Mais que faisait-il là, dans le rayon de la ligne féminine ? Bien évidemment, Inès ne pu s’empêcher de le lui faire remarquer, au travers d’une petite réflexion taquine, digne d’elle. Elle était comme ça, elle aimait s’en amuser, embêtant et titillant les autres de cette façon. Et c’était encore plus amusant quand la personne qui lui faisait face entrait dans son jeu. Comme maintenant ! En effet, Adam venait de répliquer, expliquant qu’il avait pensé que cette robe allait bien lui aller. Inès le détailla d’un rapide regard, feintant d’évaluer la tenue.


    « Ne prend pas du blanc… Ca n’ira pas avec le teint de ta peau ! »

    Elle termina sa phrase par un clin d’œil complice, reprenant doucement son sérieux. Oh, il s’agissait juste de l’anniversaire de sa mère. Quel brave petit, il allait lui acheter un « petit cadeau ». Elle esquissa un léger sourire, un brin attendri.

    « C’est mignon comme tout ! Vous allez faire quelque chose pour l’occasion ? »

    Là, j’avoue elle se renseignait. Non pas pour intérêt, mais simplement pour savoir si Sarah allait l’appeler ou non pour lui annoncer la catastrophe, le supplice qu’elle allait devoir supporter, et peut-être même lui demander de venir la soutenir dans cette insurmontable épreuve. xD

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Mar 23 Déc - 13:20

    A vrai dire, Adam appréhendait un peu ce fameux anniversaire. Quand la famille Cooper habitait encore en Amérique, les anniversaires réunissaient peu de monde, c'est-à-dire, les grands parents, les 2 oncles et 2-3 amis bien choisis. Mais depuis que la mère d'Adam était arrivée à Paris, elle a la folie des grandeurs. En effet, chacun de ses anniversaires doit être parfait. Il doit y avoir assez de gâteau pour tous les invités, assez de champagnes pour les alcooliques, assez de divertissement pour ne pas qu'on s'ennuie, et surtout, il fallait que les trois quarts de la capitale soient invités à cet événement, qui pouvait rivaliser avec l'anniversaire de Paris Hilton et Nicole Richie réunies. Et afin d'avoir les meilleurs à sa réception, elle demandait toujours à son fils d'inviter les têtes les plus en vogue de Paris, sachant qu'il connait pas mal de monde dans le showbizz français.

    Pour revenir à cette appréhension, il faut quand même préciser ce qu'il s'est passé les 2 années précédentes. Le premier anniversaire que ma mère a fêté ici, une grande dispute s'est produit entre un couple au bord du divorce, alors que la femme fricotait littéralement avec un des amis mannequins d'Adam. Le mari s'est pris une gifle, des verres et un vase ont été cassés, tout comme l'ambiance résidant dans la salle. La deuxième année, une coupure de courant avait engendré pas mal de casse, et Dieu sait toutes les histoires qu'il y a pu se passer dans la maison pendant que la lumière était éteinte. On a même eu droit à des malaises, des pleurs, des cris comme toujours. Et encore une fois, Adam savait que celle-là allait tourner au drame, comme d'habitude. C'est pourquoi il regrettait les petits anniversaires en famille, là où les rires animaient la soirée, et non les cris. Là où la joie était au rendez-vous, et non la colère. Et enfin, où les personnes les plus importantes se réunissaient pour ne voir que l'anniversaire, et non une simple fête pour faire monter sa côte de popularité dans la capitale française.

    Adam ne voyait plus l'anniversaire de sa mère de la même manière, depuis le changement de pays. Auparavant, il ne lâchait pas ses parents pour profiter du moindre sourire de ceux-ci, du moindre moment de complicité qu'il pouvait avoir, tellement ces événements étaient spéciaux à ses yeux. Mais aujourd'hui, tout avait changé. L'anniversaire de sa mère était devenu un vrai parcours du combattant, qu'il devait affronter seul, car il devait préparer cette anniversaire lui-même, pendant qu'elle se tourne les pouces. Tout d'abord, il fallait trouver un thème à la soirée, qui allait engendrer tous les restes. Une fois trouvé, Adam devait engager le meilleur traiteur de la ville, afin que la nourriture soit parfaite, bien que sa mère trouve toujours un défaut à tout. Ensuite, il fallait s'occuper de la décoration de la maison. La liste des invités devaient être faite, et les gens invités, en espérant qu'ils fassent de la lèche à la maitresse de maison pendant la soirée. Puis, le jeune homme devait trouver le cadeau pour sa mère, et son costume pour l'événement, avant de vérifier que tout était prêt. Il avait donc comprit qu'il fallait s'y prendre bien à l'avance, pour que madame est tout ce qu'elle désire.

    Adam esquissa un grand sourire, amusé par les remarques de son amie. Les deux jeunes gens adoraient se taquinaient, tout en sachant qu'il ne fallait rien prendre au sérieux pendant ces moments-là. Bien sûr, ils ne passent pas leur temps à dire des âneries, surtout qu'Adam adore parler de tout et de rien avec Inès, tout en restant le gars intouchable et mystérieux qu'il avait finit par créer. Beaucoup de monde se posent des questions à son sujet, sur son passé, sur ses sentiments, son état d'âme ou ses peines, qu'il ne laisse pas paraître. Aux yeux de tout le monde, il reste le gars gentil mais lunatique qu'il s'efforce de jouer jour après jour. En tournant une nouvelle fois la tête vers le rayon pour homme, il fit attention à quelque chose qu'il n'avait pas remarqué quand il se baladait entre les rayons là-bas : les affiches publicitaires du magasin avaient été changés, et on pouvait le voir poser pour la marque. Il tourna rapidement la tête, ne voulant pas s'attarder sur son boulot pendant des heures.

    « Bah, tu connais ma mère, ça va être l'événement de l'année, comme toujours. Ton père a du recevoir le carton d'invitation, je pense, il t'en a pas parlé encore ? » dit-il avant de jeter un œil à la robe qu'Inès tenait entre ces mains. « Je vois que toi aussi, tu vas te faire un petit cadeau. »
Revenir en haut Aller en bas
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Jeu 25 Déc - 2:27

    Les anniversaires… Certains trouvent que c’est un jour comme les autres, sans grande importance qui n’est là que pour vous rappeler votre date de naissance, vous informant ainsi que vous avez pris une année de plus. Et pour d’autres, c’est en soit un jour merveilleux, qu’il faut célébrer dignement. L’occasion d’organiser une belle soirée par exemple, de convier un tas d’amis pour fêter l’évènement. Inès avait toujours apprécié les anniversaires, mais quand il s’agissait du sien, bizarrement elle se faisait plus discrète. Non pas que cela la dérangeait, mais simplement qu’elle se sentait mal à l’aise d’être au centre des attentions, durant tout une journée.

    Là, pour le coup, il s’agissait de l’anniversaire de la mère d’Adam, soit de la belle-mère de Sarah… Celle qui avait mis le grappin sur Mr. De Ravin, et qui avait donc offert par la même occasion un super frangin à la blondinette. Personnellement, Inès ne lui avait jamais rien trouvé de bien méchant. C’est bien simple, avec elle il était adorable. Et cela l’étonnait d’ailleurs quand elle entendait Sarah lui raconter les dernières misères qu’il avait pu lui faire. Bien souvent, elle essayait d’apaiser son amie, de la calmer vis-à-vis de tout ça… Sans pour autant prendre réellement parti. Ca, Sarah ne semblait pas le voir, et c’était bien dommage. Elle n’avait jamais insinué qu’elle mentait, mais avait supposé qu’elle exagérait un brin les faits. Peut-être se trompait-elle, mais il lui était impossible de détester quelqu’un qui ne lui avait rien fait.

    Mieux valait donc éviter le sujet « Adam » lorsqu’elle était en compagnie de Sarah. Elle ne fuyait pas, mais faisait son possible pour ne pas avoir à se justifier, pour ne pas avoir à s’embrouiller avec elle, et surtout à cause d’une chose si insignifiante. Elle appréciait Adam ? Et alors ? Elles n’allaient pas en faire une affaire d’état, non ? Il était sympa avec elle, ils s’entendaient bien, et s’amusaient bien souvent à se taquiner et se chercher. Comme à présent, alors qu’il prétendait s’être trouvé une magnifique robe blanche, et qu’Inès lui donnait quelques pseudo conseils. Puis elle le questionna sur la réelle raison de sa présence dans ce rayon, soit sa mère et cette fête.

    Et oui, ils allaient organiser une réception pour l’occasion. Wow… Bon et bien si Sarah lui en parlait, elle sentait venir sa demande. « S’il te plaiiiiiiiiit ! Viens ! Soutiens-moi si tu es mon amie ! » Et elle n’allait pas pouvoir le refuser. De plus, son père et sa propre super belle-mère y étant conviés, ils allaient forcément vouloir qu’elle s’y rende elle aussi. Enfin ça ne la dérangeait pas, mais la simple idée de se retrouver dans la même pièce qu’Adam et Sarah lui donnait des frissons dans le dos, car elle voyait déjà la scène, le supplice, la crise, le drame… Bref, tout ce que vous voulez d’horrible. Quoi de pire que de se retrouver au milieu d’une petite guéguerre ? C’était le meilleur moyen de s’en prendre plein la tête.


    « Oh, dans ce cas je vais forcément en entendre parler ! » dit-elle en faisant référence au carton d’invitation.

    Elle esquissa un petit sourire, et jeta alors un coup d’œil à sa robe, qu’Adam venait de remarquer, y allant de sa petite réflexion. Elle haussa les épaules, gardant son sourire aux coins des lèvres et répliqua :


    « Si seulement ce n’était que par simple plaisir… Je vais devoir me mettre sur mon trente et un pour une satanée réception. Et pour être franche, j’ai autant envie d’y aller que de me pendre ! Enfin tu le gardes pour toi ça… Je dois jouer la fille modèle, alors ne fiche pas en l’air tout mon boulot de comédienne ! »

    Elle se mit à rire doucement, et lui adressa un simple clin d’œil, amusée.

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Ven 26 Déc - 1:23

    Adam s'était très vite fait un nom au milieu de la population de Paris. En une journée, toute sa vie avait basculé. Cela faisait deux mois qu'il était arrivé ici avec sa mère, et il travaillait dans un bar, derrière le comptoir à préparer les mixtures et cocktails qu'on lui demandait avec plus ou moins de gentillesse et de politesse. Un agent aurait très bien pu le remarquer en train de jouer et jongler avec les bouteilles, mais le début de sa carrière s'était faite d'une toute autre manière. Sa mère l'avait trainé de force à un des nombreux défilés de mode, ceux qu'elle adorait voir. Paris étant une des capitales de la mode, Mme Cooper ne loupait aucun de ces spectacles. Malheureusement, elle n'avait trouvé personne pour l'accompagner, et c'était résigner à venir au bras de son charmant fils, afin de lui tenir compagnie. A vrai dire, Adam voyait ce défilé comme une occasion de rencontrer de très belles mannequins, mais il ne pensait pas les approcher de si près. Alors qu'il s'était levé afin de chercher des toilettes, on l'avait très vite accosté afin de remplacer un mannequin malade. Pris de cours, il avait accepté, et heureusement, les vêtements lui allaient. Le défilé finit, et récompensé d'une belle somme d'argent, on lui proposait déjà des contrats pour des séances photos et d'autres défilés. Quant aux numéros des mannequins, les papiers annotés pleuvaient comme une averse pendant les moussons.

    Le métier l'avait alors amené à faire de nombreuses réceptions, certaines plus loufoques que d'autres. C'était le meilleur moyen pour le jeune homme de se faire des relations, et d'être bien accompagné. Malheureusement, il savait à quoi s'attendre durant ces événements : une série de lèches-culs et de faux-culs à vos trousses tout au long de la soirée. De nature très lunatique, il lui arrivé de rentrer dans le jeu de ces personnes, comme de les envoyer péter jusqu'à l'autre bout de la salle. Il lui était même arrivé d'en venir au poing, avec un homme qui passait toute sa soirée à le suivre et à lui proposer un travail très peu intéressant. A force de l'avoir à ses basques, il avait finit par s'énerver, et le poing était parti tout seul, sans même réfléchir. Par chance, l'affaire n'avait pas fait de bruit, et Adam n'avait jamais revu ce fameux homme.

    C'est pourquoi, dans une poussée de gentillesse, il répondit à son amie :

    « Ecoutes, si t'as besoin d'un peu de compagnie et pour faire bonne figure avec quelqu'un qui possède une face d'ange, je suis là », dit-il d'un air fier, mais tellement peu crédible, avant d'ajouter : « Nan, sérieusement, si t'as peur de t'ennuyer ou quoi, hésite pas à me demander, hein ? Je commence à avoir l'habitude des réceptions, au bout de 3 ans. »

    Adam rejeta un coup d'oeil vers le cintre que portait Inès. La robe était jolie, mais bien que la blondinette soit parfaite, la robe ne la mettrait pas assez en valeur. Il savait aussi que son père avait des goûts très difficiles à satisfaire, c'est pourquoi il se dit qu'il allait essayer de trouver une autre robe à la demoiselle. Tout en attrapant le cintre de celle-ci, il dit :

    « Une réception, hein ? Ton père va la trouver trop banale ! Laisse faire le professionnel. »

    Il lui lança un clin d'oeil amical et joueur, et il ne lui fallut pas beaucoup de temps avant de trouver quelques tenues appropriées. Les trois robes qu'il avait trouvé (, et .) allaient faire ressortir la magnifique Inès, tout en gardant un aspect sobre et respectable. Il tendit les trois nouveaux cintres à celle-ci, avant de déclarer :

    « Aller, va les essayer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Ven 26 Déc - 23:59

    Besoin de compagnie ? Elle en aurait rêvé… Mais elle n’allait pas le lui demander. Pourquoi ? Et bien pour plusieurs raisons, qui se comptaient plus exactement au nombre de trois. La première concernait tout d’abord Sarah. Elle ne pouvait pas demander un tel service à Adam, vis-à-vis de son amie. Déjà qu’elle avait du mal à digérer le fait qu’elle puisse boire un café en sa compagnie, alors l’inviter à une réception de ce type… Ca n’était même pas envisageable. Quand je vous dis qu’elle fuyait au maximum les conflits, c’est bien vrai. Elle n’allait pas prendre le risque de se disputer avec la miss De Ravin, pour cette simple raison. Ensuite, il y avait son père. Et oui son cher père… Il avait beau connaître –et encore c’est un bien grand mot- Adam, il était capable de croire que sa fille chérie avait enfin trouvé un bon parti, qu’elle avait sous la main l’homme de sa vie, qu’ils allaient se marier et faire un paquet de bébés ! Ouais, rien que ça… Mr Adoni avait tendance à s’emballer, et il se faisait des films incroyables ! Pour finir, le fait qu’il s’agissait d’une réception dites « d’affaires » était lui aussi un éventuel souci. Un bien grand mot pour définir ce que c’était, c’est vrai. Divers représentants de groupes industriels ou entreprises, d’investisseurs en bourses et j’en passe, se retrouvaient ici, ni plus ni moins. Et souvent, on pouvait croiser le camp adverse. Non mais imaginez le drame si elle tombait nez à nez avec Logan, alors qu’elle était au bras d’Adam et que son père allait et venait en présentant sa fille et son soit disant futur gendre ! En public le jeune Regazzoni aurait sans doute serré les dents et se serait retenu de toute intervention, mais en privé, Inès en aurait vu de toutes les couleurs. Alors non, elle préférait s’ennuyer une soirée entière, et conserver ce qu’elle avait de plus précieux : l’amour et l’amitié.

    « Pas de souci ! Mais je pense que ça ira… Je suis une grande fille, je vais survivre !Elle esquissa un ravissant sourire et reprit : En tout cas c’est sympa de ta part… »

    C’est alors qu’Adam jeta un nouveau coup d’œil à la robe que tenait Inès. Il lui offrait son aide, affirmant que son père la trouverait bien trop banale. Elle devait, d’après lui, laisser faire le professionnel. Hey ! Elle devait le prendre comment ? Elle n’avait pas assez de goût c’est ça ? Il voulait se battre ?! (Je m’emballe… MDR). Inès se contenta de sourire, amusée, et observa alors le jeune homme, qu’il partait à la recherche d’une plus jolie robe. Il lui en proposa trois. Deux noires et une rouge… Elle le fixa, et fit une petite moue hésitante.

    « On oublie la rouge, désolé ! Mon père ne va pas apprécier… »

    Mais elle se rapprocha et prit les deux robes noires, une dans chaque main. Il voulait qu’elle les essaye… Euh… Ok, elle avait le temps pour des essayages ! Et de cette façon, elle perdra un peu plus de temps, et verra un peu moins son père… xD

    « D’accord, c’est parti ! »

    Elle lui adressa un nouveau sourire et fila en direction des cabines. Une vendeuse tenta de lui adresser la parole, histoire de la renseigner, ou de la conseiller, mais Inès passa rapidement, ne prenant pas le temps de s’arrêter. La tornade blonde qu’elle était remercia par avance la vendeuse, lui coupant la parole, prétextant qu’elle n’avait pas besoin d’aide, qu’elle avait un « professionnel » avec elle. Elle s’enferma dans la cabine et commença à se changer.
    Adam ? Bah j’en sais rien moi où il est Adam ! xD

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Dim 28 Déc - 23:45

    A vrai dire, Adam s'attendait à cette réponse de la part d'Inès. Il savait qu'elle faisait tout pour éviter les conflits entre Sarah et elle, et il comprenait tout à fait sa décision. Il aurait fait pareil si la guerre se déroulait entre les deux blondes, et qu'il était au milieu. C'est pour ça qu'il adorait Inès, parce que malgré le conflit entre Sarah et Adam, quand elle était en présence de celui-ci, elle faisait abstraction de tout ce que pouvait lui raconter sa meilleure amie à propos de son demi-frère. Mais Adam savait par dessus tout que Sarah bouillonnait de l'intérieur de savoir qu'il existait une amitié entre sa meilleure amie et son démon de frère. S'il y avait une autre personne à la place d'Inès, Adam aurait tout fait pour briser la relation entre les filles, comme Sarah s'amuse à faire entre Adam et ses petites amies, mais il respectait tellement Inès qu'il ne pouvait faire quoi que ce soit dans cette relation, à part s'effacer.

    Adam fut assez déçu qu'Inès refuse de porter la robe rouge. Il savait déjà, sans la voir sur elle, qu'elle lui irait à merveille, mais il savait que son père n'apprécierait pas. Tant pis, les noirs sont aussi très belles. Il ne put s'empêcher de remarquer qu'elle s'était dirigée vers les cabines à une vitesse impressionnante, tout en passant devant une vendeuse qui ne voulait qu'aider. Il ne put s'empêcher de rire, et, avant de rejoindre Inès à son essayage, il alla s'adresser à la fameuse employée, qui fut assez surprise de le voir, ne loupant de reconnaitre "le gars du poster."

    « Je m'excuse pour elle, elle est assez pressée quand on parle de vêtements. » « C'est rien, ne vous inquiétez pas. Dites moi, c'est bien vous sur ... » « Oui oui, Adam Cooper, c'est bien moi. » « Whaow, vous êtes encore plus beau en vrai. » « Je vous retourne le compliment, vous êtes splendide aussi. Je connais toujours pas votre prénom d'ailleurs. » « Jessica Leclerc. Vous devriez rejoindre votre petite amie, non ? » « Ma pet... Ah non, Inès n'est qu'une amie, rien d'autre. Mais comme vous l'avez précisé, je devrais la rejoindre. »

    Il glissa doucement une de ses cartes de visite, en lui jetant un clin d'oeil, avant de retourner auprès d'Inès, qui était à l'intérieur de la cabine.

    « Ca va là dedans ? Ton styliste personnel t'a choisi de beaux vêtements ? »

    [Ouais ouais, c'est médiocre, et fallait que je meuble, alors j'ai rajouté la conversation avec la vendeuse XD]
Revenir en haut Aller en bas
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Lun 29 Déc - 1:03

    Et oui, Inès avait filé à toute allure jusqu’aux cabines. Il faut dire que les robes qu’avait choisi Adam étaient vraiment superbes. Quelle jeune femme normalement constituée ne serait pas pressée de les essayer ? Aucune ! Une vendeuse voulait l’aider ? Pas besoin ! Elle avait un professionnel à ses côtés ! Il suffisait de voir les robes qu’il avait proposé à la miss Adoni. Soit on s’y connaît en matière de mode, soit on se plante complètement. Lui, il avait l’œil ; il avait bon goût. Elle n’entendit pas la conversation qu’avait Adam avec la vendeuse, et heureusement car elle n’aurait pas pu s’empêcher de rire, et de le taquiner. Elle adorait le faire… Et quand il s’agissait de femmes, de dragues, et j’en passe, c’était encore plus amusant. Dommage pour elle, là elle était bien trop occupée à retirer ses vêtements, pour passer cette première superbe robe noire. Une fois cette dernière enfilée, Inès tira doucement sur le bas de la robe, ajustant alors son port.

    « Ca va très bien ! -Elle tira sur le rideau de la cabine, ouvrant donc cette dernière, et reprit : Tu plaisantes ? Elles ne sont pas simplement « belles », elles sont magnifiques ! »

    Elle fit deux trois pas en avant, pour alors se diriger vers la grande glace, en face de la rangée de cabines. Elle observa son reflet dans le miroir, grimaçant légèrement. Oui, le contraire aurait pu étonné n’importe qui. Le jour où vous verrez une femme pleinement satisfaite dans une telle situation, et en toute franchise, vous m’appelez !

    « T’en penses quoi ?Elle ne lui laissa même pas le temps de répondre, qu’elle enchaîna : Non, attend, je vais essayer l’autre. »

    Et hop, elle fila de nouveau dans la cabine. Ouais, rapide la petite Inès ! Enfin bref, elle passa sa main dans ses cheveux blonds, qu’elle avait laissé détachés, les entraînant tous d’un même côté, sur la même épaule. Ainsi, elle avait plus facilement accès à la fermeture éclair, située dans son dos. Mais en voulant la redescendre, elle se rendit compte que cette dernière était bloquée. Elle avait déjà galéré pour la fermer, mais si maintenant elle ne pouvait pas la rouvrir ! Arf !

    « Euh… Adam ? -Elle attendit une quelconque réponse de la part du jeune homme, et continua : J’ai un petit souci… La fermeture est coincée et… Tu pourrais… ? Enfin… »

    Non mais… Elle se sentait un brin idiote, ainsi coincée dans cette robe. Ca arrivait qu’à elle ce genre de truc ! Tsss !

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Lun 29 Déc - 23:35

    « Tu plaisantes ? Elles ne sont pas simplement "belles", elles sont "magnifiques" ! »

    Quand Adam entendit le bruit du rideau qui s’ouvrait, il se tourna directement vers la cabine. Inès était sorti de là, et Adam la regarda de bas en haut, bouche bée et les yeux grands ouverts. Il ne put s’empêchait de remarquer que la robe lui allait à merveille, et qu’elle était vraiment magnifique à l’intérieur de cet habit. Il ne s’avait pas trop quoi lui dire, d’ailleurs, il aurait bien voulu dire quelque chose, n’importe quoi, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Il se tenait devant elle, époustouflé par une telle beauté.

    De toute manière, Inès ne lui laissa pas le temps de dire quoi que ce soit, qu’elle était déjà rentrée dans la cabine pour essayer une tout autre robe : la deuxième qu’Adam avait choisi. Il était d’ailleurs assez content que ses choix lui plaisent. A vrai dire, c’était un gars, et la plupart des filles n’arrêtent pas de dire que les garçons n’ont aucun goût en ce qui concerne la mode. Mais Inès n’avait pas l’air de cet avis sur ce coup-là. La manière dont elle avait attrapé les robes, et ses yeux quand elle les avait vu, ça ne trahissait pas. A force, Adam avait réussi à lire dans les petits yeux d’Inès comme dans un lit ouvert. Un atout qui l’aidait à voir quand elle n’allait pas bien.

    « Euh… Adam ? »
    « Un problème ? »
    « J’ai un petit souci… La fermeture est coincée et… Tu pourrais… ? Enfin… »


    Adam ouvrit alors doucement le rideau, et entra dans la cabine, avant de refermer le rideau. Inès était de dos, face à la glace présente dans la cabine. Adam s’approcha alors, et déposa délicatement ses mains sur la fermeture de la robe. Le moment le troublait un peu, sans trop savoir pourquoi. Il était assez mal à l’aise, et s’arrêta quelques secondes à regarder dans le miroir, le reflet de son amie et lui. Une pensée lui traversa alors la tête, sans qu’il ne puisse réagir. Il la voyait alors se retourner et l’embrasser tendrement, mais il fut vite réveillé par la voix d’Inès.

    « Ouais ouais, euh ... je m’en occupe. »

    Il dézippa alors la robe, et se retourna alors rapidement, avant d’annoncer un :

    « Je t’attends dehors. »

    Qu'est-ce qu'il était mal à l'aise, maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Mer 31 Déc - 0:58

    Un problème oui, en effet… Inès était coincée dans sa robe ! Pauvre blondinette, prise au piège dans une robe de grand couturier ! On a déjà vu plus malheureuse, non ? Là, elle avait vraiment besoin d’aide, ne voulant pas prendre le risque de déchirer cette superbe robe ; ça serait dommage. Alors elle avait demandé à Adam de venir à son secours. Ce dernier avait ouvert doucement le rideau de la cabine, et Inès, se sentant vraiment idiote pour le coup, baissa aussitôt le regard. Elle était gênée, et pourtant il n’y avait pas de quoi l’être. Il allait simplement l’aider, pas de quoi sentir ses joues chauffer et rougir. Tsss ! C’était tout Inès ça ! Elle ne pouvait cependant pas l’expliquer, c’était une étrange sensation.

    Elle sentit les mains d’Adam se poser sur la fermeture de la robe, et elle s’efforça de retenir un frisson. Il n’aurait manqué plus que ça, qu’il la sente frissonner ! Bizarrement, ses main restèrent quelques instants ainsi poser dans son dos, sans bouger. Déjà qu’elle en était troublée, si en plus il ne s’activait pas, ça n’allait pas le faire ! Elle allait finir rouge comme une tomate, la gêne lui aura fait perdre tous ses moyens, s’il ne se dépêchait pas. Une chose est sûre, elle n’en avait pas perdu la parole. Toussotant légèrement, elle remarqua qu’il la regardait dans le miroir avec insistance, ayant pourtant l’air de rêvasser. Inès esquissa un léger sourire et le sortit de ses pensées.


    « Eum… Adam ?
    - Ouais ouais, euh ... je m’en occupe. »


    Et hop, il dézippa la fermeture éclair, et se retourna aussitôt. La jeune italienne posa aussitôt son regard sur le miroir, y observant le reflet d’Adam. Il allait l’attendre dehors, elle se contenta d’acquiescer, d’un simple « Ok ». Une fois le rideau refermé, elle reprit comme qui dirait ses esprits, et finit de se changer. Elle enfila soigneusement la seconde robe, et jeta un regard dans le miroir. Puis elle se tourna face au rideau, et se surprit à hésiter à sortir de la cabine.

    *Non mais n’importe quoi toi !*

    Elle souffla doucement, et tira le rideau, faisant réapparaître son joli sourire. Elle fit de nouveau quelques pas vers le miroir et adressa un regard à Adam.

    « Elle est mieux, non ? »

    *Vas-y Inès… Fais comme si de rien n’était… Pauv’ cruche ! Tss !*

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Mer 31 Déc - 13:04

    Adam était, pour la première fois de sa vie, mal à l'aise. Il n'y avait pas de quoi pourtant, il venait juste d'ouvrir sa robe car elle était coincée dedans, pas de quoi en faire un drame. Mais ce qui le rendait mal à l'aise, c'était la pensée qu'il avait eu. Il l'avait toujours trouvé jolie, gentille, et tout, mais c'était la première fois qu'il se surprenait à imaginer une telle chose. Il savait aussi que c'était impossible, Inès étant la meilleure amie de Sarah, et Sarah le détestant. Mais l'image restait gravé dans sa tête, comme un si beau rêve qui ne veut pas se terminer, et qu'on aimerait qu'il perdure jusqu'à notre mort. Une fois sorti de la cabine, Adam se mit à faire les cent pas. Il se frottait le visage avec les mains, comme s'il venait de se réveiller.

    Mais quand elle sortit de la cabine, une deuxième fois, il fut une nouvelle fois ébloui. La deuxième robe lui allait encore mieux, mais cette fois-ci, il devrait se contrôler. La première fois, quand elle était sortie de la cabine avec la première robe, il n'avait réussi à parler, il était resté ébahi et muet. Dans la cabine, il rêvassait à des choses improbables. Il devait dire quelque chose, pour pas éveiller des soupçons, ou quoi que ce soit. S'il ne parlait pas, il passerait pour un bel abruti, ou je ne sais quoi. Il dit alors, timidement :

    « T'es superbe Inès. »

    Il affichait un sourire, à la fois niais et craquant, tout en la regardant, aussi belle qu'elle était. Se rendant compte de sa bêtise, il cacha petit à petit ce sourire, et alla s'asseoir sur un fauteuil juste à côté. Elle continuait de se regarder dans le miroir, tout aussi muette que lui. La situation devenait très gênante, et pour briser le silence, il annonça :

    « Alors, tu gardes laquelle ? »

    [Hey, je m'en veux, c'est super court, et super pourri, désolé Embarassed]
Revenir en haut Aller en bas
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   Ven 2 Jan - 1:54

    « T'es superbe Inès. »

    Ah non… Ca n’allait en rien l’aider ça ! Non, non, non Adam ! Inès, qui jusqu’à présent observait son ami dans le miroir en attendant sa réaction, détourna rapidement le regard, le reposant alors sur la tenue, et son port. Elle se regardait de haut en bas, se demandant si elle ne devait pas prendre la première. En même temps, quand elle l’avait essayé, il n’avait rien dit. Alors que là, cette robe avait dû droit à une réaction de sa part. Et puis si c’était pour restée coincée une seconde fois dedans, et devoir demander de nouveau de l’aide, ce n’était pas la peine. Elle restait plantée devant le miroir, examinant alors les petits détails de la robe, dans le plus grand silence.

    La voix d’Adam la sortit de ses pensées. Il lui demandait laquelle elle allait garder. Bonne question ! Elle n’en savait rien, malgré son temps de réflexion. Elle se mordilla doucement la lèvre inférieure, traduisant alors son hésitation. Les deux étaient sublimes, donc forcément… Elle haussa les épaules, lui adressant un regard amusé au travers du miroir. Enfin, ce fut un petit et bref regard, car elle se retourna d’un seul coup. L’horloge accrochée sur le mur adjacent avait attirée son attention. Certes, elle était clinquante, et brillait de mille feux, mais ça n’était pas pour cette raison qu’Inès avait pivoté à 180°. Oh non, c’était pour l’heure… Ca avait fait tilt dans sa petite tête. Robe… Réception… Papa… Aaaah ! Et la belle-mère !


    « M*rdeeeee ! »

    Ah bah ça lui avait échappé ! Oup’s ! Adam ne devait rien y comprendre, mais tanpis. Pas le temps d’expliquer, elle avait une robe à enlever, et vite ! Sinon une robe, qui ne lui était pas destinée, allait lui passer sous le nez ! Et ça… C’était la dernière chose qu’elle voulait, car elle allait en entendre parler pendant des mois ! « Et la robe… Tu l’as oublié… T’es une incapable… Blablabla ! ». Inès fonça alors dans la cabine. Ni une, ni deux, elle retira la robe. C’était bien la première fois qu’elle allait aussi vite pour sortir d’une robe de grand couturier ! La course ! Mon Dieu ! Elle se dépêcha d’enfiler de nouveau ses propres vêtements, et une fois ses chaussures bouclées, elle quitta la cabine, les deux robes en main. La vendeuse c’était approchée, lui demandant laquelle elle désirait garder, si elle avait trouvé son bonheur. Inès lui colla les robes dans les bras, la calculant à peine, et s’approcha vers Adam, qui s’était levé de son fauteuil. Elle déposa un baiser sur sa joue, le remerciant de son aide, et se dirigea vers la sortie.

    « Oh et… Pour la robe… Je veux la rouge ! Je passerais la récupérer plus tard ! »

    Oh… Ce fut les derniers mots de la miss… Aucune explication sur son choix. Peut-être parce qu’elle espérait ne pas se sentir à nouveau gênée de cette façon, lors de la réception en repensant à ces quelques instants où elle avait dû choisir une robe.

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's Shopping Time ! [Adam]   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's Shopping Time ! [Adam]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shopping time | PV: Théo H. Everwood
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» I'm PERFECT. [Adam Carter]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris City :: • Hors Jeu • :: Archives-
Sauter vers: