AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Sam 21 Fév - 0:37

    Parmi tous les lieux qui habitaient la capitale, pourquoi la miss De Ravin s'était-elle décidée à venir faire son sport dans celui la ? Et bien pour ceux qui connaissaient un peu la vie amoureuse de la blondinette vous devez d'or et déjà savoir que cet endroit représente beaucoup pour elle, en effet c'est ici que quelques mois auparavant elle a commencé à sortir officieusement avec un certain Nicolas Stevens ... La jeune femme se souvenait encore de cette journée comme si c'était hier, elle avait en effet commencé à prendre l'habitude de venir ici sachant que c'était un endroit où aimait se rendre l'homme qu'elle convoitait, à vrai dire elle venait ici plus parce qu'elle savait que Nicolas aimait cet endroit que par réel espoir de le croiser un jour mais c'était arrivé et c'était en cet endroit qu'ils avaient commencé à se fréquenter. Mais pourquoi revenir ici après tout ce qui c'était produit ? En effet, la dernière fois qu'elle y était venue elle avait quitté un endroit par où avait débuté tout un tas d'espoir quand à sa relation avec le beau brun mais aujourd'hui, si elle faisait le bilan de tout ce qui s'était passé depuis, il n'y avait plus rien de prometteur ... En effet, entre temps Nicolas avait avoué à son ancienne copine qu'il pensait à une autre fille qui n'était autre que Sarah puis il avait quitté son ex en question et le jeune prof et son élève avaient enfin put se mettre ensemble après quelques mois à se tourner autour mais aujourd'hui tout n'était plus très rose ... Car même si Nicolas ne fréquentait plus Amélia, les deux jeunes gens avaient réussis à se disputer à son sujet et depuis cette fameuse dispute ils ne s'étaient donnés aucunes nouvelles.

    Alors pourquoi était-elle ici ? Rassurez-vous ce n'était pas du tout pour avoir une chance sur un million de tomber sur son copain si elle pouvait encore l'appeler comme ça et oui après tout vu ses derniers propos à son égard ils ne formaient plus vraiment un couple, elle ne savait pas en fait ... Si elle se fiait au ton de la voix du jeune homme il n'y avat aucun doute quant à leur situation mais d'un autre côté elle se disait que c'était impossible qu'une histoire pour laquelle elle avait consacré autant d'énergie finisse de la sorte, c'était tout simplement inconcevable, Sarah voulait Nicolas et elle détestait ne pas obtenir ce qu'elle désirait, peut-être avait-il raison après tout : elle devait être une gamine capricieuse. Et voila qu'elle commençait à lui donner raison, non mais oh, et pourtant elle s'était répétée un million de fois depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vu que jamais au grand jamais elle ne lui donnerait raison mais que voulez vous, cette petite voix dans sa tête ne voulait pas se taire.

    La jeune étudiant était donc venue faire son jogging près de la Fontaine du Palmier, elle était perdue dans ses pensées et ne regardait pas vraiment où elle allait dep plus la musique qu'elle écoutait grâce à son lecteur mp3 ne l'aidait pas vraiment à garder les pieds sur terre, c'est donc sans vraiment sans rendre compte qu'elle se retrouva nez à nez avec une brunette qu'elle n'aimait pas particulièrement ...


_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Amelia Moore

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
60/100  (60/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Sam 21 Fév - 14:55

Eh bien Amélia se posa la même question lorsqu’elle se trouva face à face avec la jeune blonde avec qui elles s’étaient disputées lors de leur dernière rencontre… Alors que tout avait si bien commencé aujourd’hui. Elle s’était levée de très bonne heure, un sourire aux lèvres, elle n’avait pas fait de cauchemar cette nuit, et ne s’était même pas réveillée une seule fois pendant son sommeil. Son corps avait récupéré toute son énergie et puis aujourd’hui, les rayons du soleils avaient fait irruption dans sa chambre, rendant l’atmosphère chaleureuse et lui donnant alors cette envie de sourire à la vue de ce ton lumineux et orange dorée délicieux pour ses yeux… Elle resta un bon petit moment entre ses couvertures blanches, le visage tourné vers la fenêtre d’où elle pouvait avoir une vue de la vie au bon matin ensoleillée. C’est à ce moment-là qu’elle se sentit pour la première fois depuis des mois si joyeuse et heureuse de se retrouvée ici.. Pour quelques instants, être seule n’était plus un problème pour elle… Pour la première fois, elle apprécia cela… Le vide qu’avait laissé Nicolas s’était remplie pour quelques secondes. Mais une fois qu’elle tourna son visage vers le plafond, elle fit de nouveau envahi par ce vide et son sourire disparut. Elle se leva, alla dans la salle de bain où elle se regarda longuement dans le miroir avant de rentrer dans la douche. Et voilà, ça recommençait, elle était de nouveau une machine, programmée à suivre le processus suivant : metro-beaucoup de boulot-dodo. Et tout cela, pour ne pas penser à lui. Elle l’avait bien sure pardonné.. Que pouvait-elle faire d’autre. Elle l’aimait et ne voulait que son bonheur… Elle avait été déçue, et ne voulait plus le revoir au début. Elle n’arrivait pas à accepter le fait que ce n’était plus elle qu’allait pouvoir recevoir ces baisers à tout bout de champ… Que ce n’était plus elle à qui il allait chantonner de petite berceuse la nuit avant de dormir lorsqu’elle était malade, ou encore que ce n’était plus à elle qu’il allait lui murmurer « je t’aimes » à l’oreille… Bon ok, pour entendre ces trois mots, elle avait tout de même du attendre 8 mois… Mais bon… Avec le temps, elle s’était dit que s’il était heureux avec une autre tant mieux pour lui… Ils étaient toujours restés amis, et se voyaient souvent, ou plutôt les moments où elle n’arrivait pas à trouver d’excuses pour ne pas accepter ses invitations. Elle voulait à la fois le revoir, mais à la fois, elle ne le voulait pas. Car elle souffrait encore plus. C’était si horrible pour elle de ne plus avoir cette proximité qu’ils avaient avant…

Et voilà, c’est alors qu’elle essayait de le chasser de son esprit, tout en faisant son jogging – qu’elle s’était décidée à faire pour changer un peu et faire des choses meilleures pour sa santé – dans un des endroits les plus apaisante et calme de Paris que cet rencontre des moins voulu se fit. Il y avait du monde, pas beaucoup, mais il y en avait tout de même, mais cet endroit restait un des plus calmes de Paris. Elle avait toujours sut que c’en était une des raisons pourquoi Nicolas aimait tant cet endroit de la grande ville. Mais ce calme se fit déranger et ce monde disparut à la vue de cette unique personne qui était à cet instant même à moins d’un mètre d’elle. Elle recula tout de suite, automatiquement de deux pas pour ne pas être si proche d’elle. Non, ce n’est pas qu’elle avait la peste ou quoi, c’est juste que maintenant, c’était devenu un réflexe chez elle, cette fille la détestait plus qu’elle ne la détestait, alors qu’elle ne lui avait rien fait. Elle n’était même pas partie lui arracher les cheveux, lui cracher sa souffrance au visage… Mais bizarre comme était le monde, elle ne comprenait toujours pas pourquoi cette fille la détestait tant… C’était après leur dernière rencontre qu’elle éprouva un sentiment plus ou moins du même degré que la sienne, et cela, pas parce qu’elle était elle à présent avec Nicolas, mais parce qu’elle lui avait dit quelque chose qu’elle n’apprécia vraiment pas « maintenant il est à moi ». Alors comme ça, pour elle, ce n’était qu’un challenge, obtenir ce que l’autre avait et se réjouir de sa souffrance…

Elle fronça les sourcils, la regardant droit dans les yeux avec un regard glacial avant de détourner son regard, de la contourner et de continuer son chemin. Elle ne voulait pas que cela se termine comme l’autre fois. Mais avant, elle ne put s’empêcher d’émettre un petit :


Pfff...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Dim 22 Fév - 1:24

    Ok, Sarah avait trois possibilités face à la situation qui se présentait à elle : soit elle sautait au cou d'Amélia ce qui vu ce qu'elle venait de faire était la solution la plus plausible à ses yeux soit elle tournait les talons comme une grande fille et elle prenait sur elle pour ne pas répondre afin d'agir comme une personne responsable ou alors elle essayait de se la jouer conciliante. La première option était celle vers laquelle elle tendait naturellement, Sarah ne supportait pas le fait qu'Amélia ait été faire part de ses doléances Nicolas, il était vrai et elle le reconnaissait que Sarah n'avait pas été des plus tendres mais Amélia non plus, alors lui mettre tout sur le dos c'était bien sympa mais elle ne l'avait pas vraiment digéré ... D'ailleurs, il n'y aurait pas cette petite voix dans sa tête qui lui ferait repenser à ce que son homme enfin celui qui était son homme il n'y a encore pas si longtemps que ça lui avait dit, il y aurait bien longtemps qu'elle n'aurait fait qu'une bouchée d'Amélia, mais elle souffla un bon cou et tenta de rester rationnelle. Si elle ne lui sautait pas au cou, il était donc logique qu'elle se tourne vers la deuxième solution qu'elle avait entrevu, mais bon tourner les talons n'était pas non plus l'idée du siècle car si elle le faisait cela signifiait qu'elle faisait des conneries et qu'elle ne les assumait pas et bien entendu elle était beaucoup trop fière pour vouloir passer pour la lâche de service, il ne lui restait plus que sa dernière option soit essayer de se montrer conciliante et donc de s'excuser mais encore une fois elle n'aimait pas se rabaisser surtout lorsque les tords étaient partagés. Après un petit moment de réflexion interne, Sarah décida d'une chose, elle allait utiliser ces trois moyens de se comporter face à Amélia : elle allait tout d'abord commencer par s'excuser et si cette dernière lui répondait de manière acerbe elle en ferait de même et pour finir si la situation devenait insupportable elle tournerait les talons. Sarah rattrapa donc Amélia avant qu'elle n'ait le temps de s'enfuir.

    Attends !

    En réalité, Sarah faisait ça plus par rapport aux reproches que Nicolas lui avait fait que parce qu'elle en avait réellement envie, et pourtant elle n'était pas le genre de fille à vouloir blesser volontairement il était vrai qu'au début elle n'avait fait que répondre à ce qu'Amélia lui avait dit, mais elle n'aurait pas du être si blessante surtout si l'on prenait en considération le fait que la brunette qui lui faisait face venait de se faire plaquer ... Mais bon, il n'était pas sûre qu'elle le reconnaisse, la seule chose qu'elle voyait présentement était qu'Amélia lui faisait peur par tout ce qu'elle représentait. Attention, elle n'avait pas peur que Nicolas retourne vers elle, non ce n'était pas ça qui lui faisait peur, en réalité ce qui la terrifiait, c'était de ne pas pouvoir être capable de lui apporter ce qu'Amélia lui apportait, mais bon à qui voulez-vous qu'elle aille dire ça ? Certainement pas à Amélia qui soit s'empresserait de tout aller répéter à Nicolas soit se servirait de cette révélation pour nuire à la relation de Sarah et Nicolas. Après tout c'était bien Amélia lors de leur altercation qui lui avait dit que Nicolas finirait par se laisser de Sarah, non ?

    Je m'excuse pour ce que je t'ai dis la dernière fois ce n'était pas très sympa de ma part, surtout que je sais que ça ne doit pas être évident pour toi.

    Voila, c'était fait maintenant elle aurait la conscience tranquille, en cet instant il suffisait simplement que Amélia lui tende une perche pour que Sarah parte au quart de tour ...

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Amelia Moore

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
60/100  (60/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Dim 22 Fév - 17:17

Elle, elle avait toutes les bonnes raisons au monde pour en venir au main. Mais avec l'éducation qu'elle avait reçu, ça sera toujours la dernière option pour elle. Et puis, elle était plus du genre diplomatique Amélia. Donc pour le moment, ça ne risquait pas d'arriver. Mais qui sait, peut-être que la jeune blonde allait réussir cette fois à lui faire perdre le contrôle de ses nerfs. Mais bon, dans le pire des cas, elle se promis de ne pas faire quelque chose qui pourra briser Nicolas. La seconde raison de sa passivitée, n'était autre que lui. Elle savait très bien qu'il n'appréciait pas ce genre de comportement. Elle avait regretté de lui avoir dit ce qui c'était passé au centre commercial l'autre jour avec Sarah. Elle n'aurait jamais du lui dire ça sachant qu'il allait surement être déçue du comportement de sa petite-amie. Mais elle avait été tellement énervée qu'elle n'avait pas pu s'empêcher de lui dire quelque mots. Elle ne pouvait accepter qu'une petite gamine vienne lui dire de telle chose.

Donc maintenant, la meilleure chose qu'elle pouvait faire, était de s'en aller. Bien sure, elle n'avait pas pu s'empêcher de lui faire une grimace, mais bon, fallait pas se plaindre non plus, c'était elle la victime dans l'histoire... Les mains dans les poches de son sweat-shirt, d'un pas pressée elle se dépechait pour rentrer chez elle et se changer les idées en s'occupant. Elle faisait un plan dans sa tête de ce qu'elle pourrait faire chez elle pour ne plus penser à cette rencontre. Mais c'est alors que soudain, elle entendis une voix. Pas n'imorte laquelle, la sienne! Elle ferma les yeux en signe de désespération et après avoir prit une boufée d'aire frais par son nez, elle se retourna et la regarda en arquant les sourcils lui faisant une face interrogatrice. Donc ce qui s'était passé au centre commercial en n'était qu'une partie. Les mains toujours dans les poches, toujours n'ayant rien dit, elle la regarda, attendant ce qu'elle avait à lui dire.

Alors qu'elle attendait ce qu'elle avait à dire, Amélia fut toute surprise d'entendre en quoi cela consistait. Elle arqua d'avantage ses sourcils, mais cette fois-ci de surprise et sans même savoir ce qu'elle faisait, se mit à pouffer de rire. Elle rit de bon coeur pendant quelques dizaines de secondes mais son sourire s'effaça en un instant une fois qu'elle croisa à nouveau le regard de la jeune fille. Elle lui lança à nouveau un regard noir et lui d'un tout simplement toujours la regardant.


Si tu n'as pas put te défendre auprès de Nicolas, et s'il n'a pas apprécié ce qui s'est passé au centre commercial l'autre jour, tu aurais pu tout simplement t'excusé auprès de lui et te comporter en une personne un peu plus mature que tu l'as été, ça lui aurait suffit, et puis un petit effort de ton côté ne tuera personne... Mais si tu veux vraiment, j'irais lui dire que tu t'es excusé auprès de moi... Mais à vrai dire, je n'aurais jamais crut que tu seras capable de quelque chose pareil... Il a du vraiment être déçue pour que tu viennes faire cela...

Bien sure, elle, elle avait interprété les excuses de la jeune fille en un moyen de reconciliation entre Sarah et Nicolas. Connaissant Nicolas, elle savait aussi qu'il n'avait apprécié le comportement de sa petite-amie. Si elle lui avait dit ce qui s'était passé au centre commercial, ce n'était pas pour mettre leur couple en danger, mais juste pour lui faire savoir qu'elle en avait assez des remarques de sa petite-amie alors qu'elle ne leur avait rien fait.

Elle lui fit un faux sourire forcé et se retourna à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Lun 23 Fév - 22:15

    Sarah dévisagea Amélia du regard, comment était-elle censée savoir ce qui c'était passé entre elle et Nicolas ? Si elle avait bonne mémoire la seule chose qu'elle lui avait dit depuis qu'elle l'avait vu aujourd'hui était de simples excuses, elle ne lui avait certainement pas révélé sa dispute avec le beau brun. Il n'y avait qu'une seule possibilité : Nicolas lui avait tout raconté, Sarah n'envisageait même pas une seule seconde qu'Amélia puisse arriver à de telles conclusions parce qu'elle connaissait le jeune homme, non pour la blondinette c'était son prof qui lui avait tout raconté. Et croyez-moi il allait passer un mauvais quart d'heure ... Il venait lui parler gamineries alors que Monsieur allait se confier auprès de son ex ? Attention, Sarah n'était pas le genre de folle hyper possessive avec ses copains, d'ailleurs de manière générale elle se moquait que ces derniers voient de nouveau leurs ex ou pas mais disons qu'ici la situation était assez différente. Que Nicolas revoit Amélia, à la limite elle s'en moquait ce n'était pas ça qui la dérangeait mais par contre qu'il aille en raconter des vertes et des pas mûres à son sujet alors ça c'était une toute autre histoire ... Et pourtant, il connaissait le caractère de la jeune femme, non ? Il savait très bien qu'elle pouvait être très gentille ou au contraire la pire des garces lorsqu'on la faisait sortir de ses gonds, alors pourquoi mettait-il autant d'applications à l'énerver ? Non mais c'est vrai, déjà la dernière fois dans le parc de la cité universitaire, elle avait eut l'impression qu'il avait choisit ses mots pour la toucher.

    Ecoute moi bien la potiche de service si j'ai fais l'effort de m'excuser c'est pas pour plaire à qui ce soit, je ne fais pas les choses en fonction des autres mais parce que je veux les faire. Alors tes conseils à deux francs cinquante tu peux te les garder, surtout que si jamais je veux avoir de bons conseils ce n'est certainement pas à une fille qui rate tout dans sa vie que j'irai demander. Je n'ai pas pour habitude de m'excuser lorsque je ne suis pas totalement en tord, là je l'ai fais mais puisqu'apparemment ça ne change rien pour toi tant pis j'aurais essayé.

    Bon ok, Sarah y était peut-être allé un tout petit peu fort en lui disant qu'elle avait tout raté dans sa vie surtout que c'était loin d'être la vérité mais bon elle l'avait énervée, et c'était plus fort qu'elle lorsqu'on l'énervait elle n'était pas capable de ravaler sa fierté et de laisser les gens parler, certaines personnes le pouvaient et bien elle non, alors si on la traitait de gamine pour ça que voulez-vous qu'elle y fasse ? Ce n'était pas une question de maturité, c'était juste que c'était dans son caractère dans sa nature, alors qu'elle ait cinq ans, dix-neuf ans ou trente ans ça ne changerait pas. Sarah posa son regard une nouvelle fois sur Amélia lorsqu'elle l'entendit lui dire que si elle le voulait vraiment elle irait lui rapporter ses paroles, la jeune femme serra les poings pour qu'une de ses deux mains n'atterrissent pas sur le visage d'ange de la brune. Elle le faisait exprès ou quoi ? Avait-elle un plan qui consistait à ce que Sarah perde ses moyens devant elle afin que le jeune homme qui était au cœur de ce conflit soit au courant ? Car si c'était le cas une fois que toute cette histoire serait finit il faudrait vraiment que Sarah félicite Amélia, sérieusement c'était une
    très bonne stratégie, surtout si 'on savait à quel point la jeune étudiant était impulsive ...


    Au lieu de te mêler d'une histoire qui ne te regarde pas, puisque je te le rappelle c'est finit entre lui et toi, tu devrais essayer de te bouger pour passer à autre chose. répondit-elle en faisant référence au "Il a du vraiment être déçue pour que tu viennes faire cela" qu'Amélia venait de lui balancer

    Et puis ça te va bien de me parler de maturité, surtout lorsqu'on sait que tu te débrouilles pour le monter contre moi, c'était du joli d'aller lui raconter notre dispute ....


_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Amelia Moore

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
60/100  (60/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Mar 24 Fév - 0:20

Non, bien sur que Nicolas ne lui avait rien dit. Il ne le fera jamais, enfin si, au pire des cas, pour lui demander des conseils, mais ça l’étonnerait qu’il vienne lui demander des conseils sur les problèmes de son couple actuel avec elle, il savait que ça lui fera mal. C’était plus dans des domaines du genre : les petits trucs de la vie quotidienne, ou encore littérature, ou autre.. Mais pas le domaine d’amour ! C’était juste qu’elle connaissait assez Nicolas pour savoir que ce qu’elle lui avait dit sur tout ce que sa petite amie lui avait dit au centre commercial, que ça, il n’allait vraiment pas apprécier. Ce n’était pas si compliqué à deviner si on le connaissait assez bien… Elle analysait tout ce qui se passait physiquement à la jeune fille, ses mimiques, ses gestes, ses regards… pour pouvoir essayer de comprendre ce à quoi elle pouvait penser ou deviner ce qu’elle pourrait bien dire. Au fur et à mesure que les paroles sortaient d’entre les lèvres de la jeune blonde, Amélia perdait de son sang froid et commençait à se sentir petite face à cette fille. Mais qui était-elle pour lui dire de telles paroles. D’abord elle ne la connaissait pas et de deux qu’est-ce qu’elle lui voulait de plus après Nicolas ! L’homme avec qui elle avait planifié de bâtir une vie. Elle devint toute rouge, la fureur et la tristesse l’envahissant. Alors comme ça, elle était maintenant une fille qui rate tout dans la vie. Jusqu’à présent elle n’avait rien raté, juste côté cœur, et là, elle n’y pouvait rien. Elle lui dit alors, d’une voix moins assurant, les sourcils froncés.

Je n’ai jamais voulu de tes excuses, la seule chose qui me fera plaisir, sera de ne plus jamais te revoir, et si j’ai plus de chance dans l’avenir, ne plus même jamais entendre parler de toi ou de ton prénom.. Ou encore qu’il n’y ait plus de blonde sur terre pour qu’elles ne me font plus penser à toi.. Mais cela est malheureusement impossible, en plus que je n’ai rien contre elles…

Elle rajouta, avec cette fois un petit sourire, ayant su par le comportement de la jeune fille qu’elle avait bien deviné sur Nicolas.

Mais sache que parfois, écouter le conseil à deux francs cinquante que tu crois de personnes raté, peut parfois être la bonne chose à faire. Nicolas n’est pas si compliqué que tu le crois, montre lui juste un peu plus d’affection et sois moins têtue…

Sur ce elle comptait s’en aller pour de bon, se sauver de cet enfer mais apparemment la jolie blonde n’avait pas finit. Grrrr !! On n’était pourtant pas vendredi 13, pourquoi alors cette journée ressemblait tant à un cauchemar ?! Elle Elle la regarda interrogatrice, mais ne put s’empêcher de froncer les sourcils à nouveau sur ce qu’elle dit.

Ce n’est pas à toi de décider sur ce que je dois faire dans ma vie. C’est toi qui viens toujours à me parler de ton couple. Et puis si j’en ai parlé à Nicolas c’était pour qu’il sache que je ne pouvais plus supporter tes agressions. Laisse-moi tranquille tu veux bien, si tu as des problèmes hormonales ou si tu es en pleine crise d’adolescence, je ne suis pas ta mère à te supporter. D’ailleurs je la plains !

Ohlalalaa mais qu’est-ce qu’elle venait de dire ??! Bien sure que pour elle, elle était loin d’être une adolescente, elle avait toutes les formes qu’une femmes devait avoir, et puis n’était pas si jeune que ça, enfin si, mais elle n’était pas une gamine, ça c’était certain. Mais si elle se comportait envers elle comme si elle en était une, c’était juste par jalousie : Le fait que Nicolas ait préféré une fille plus jeune qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Mer 25 Fév - 16:52

    Mais bien sûr, elle n'avait jamais voulu de ses excuses mais elle était allée se plaindre auprès de son ex dès qu'elle en avait eut l'occasion ? Si Amélia lui avait dit qu'elle était conne ça aurait eut la même signification pour la jeune étudiante que les paroles que venait de lui dire sa "rivale". Oh, elle ne voulait plus jamais entendre parler d'elle, hein ? Elle en avait des bonnes la demoiselle Moore ! Si elle évitait de faire des histoires qui n'avaient pas lieu d'être, ils étaient tous là en train de la bassiner avec le fait qu'elle n'était qu'une pauvre gamine mais de leur côté il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre ... Si Amélia avait vraiment voulu ne plus entendre parler de la blondinette elle aurait évité d'aller raconter certaines choses à Nicolas. Il était vrai que Sarah n'était aller à la rencontre d'Amélia dès qu'elle avait appris que cette dernière était assez bavarde mais ça c'est parce que si elle le faisait elle risquait de se mettre un peu plus à dos son prof, bien entendu si l'enjeux avait été moins important Sarah ne se serait pas gênée pour aller expliquer à la jeune journaliste ce qu'elle pensait du fait qu'elle ne sache pas tenir sa langue ...

    Tu parles ... Alors pourquoi aller de plaindre à Nicolas au lieu de venir m'en parler à moi ? Cette discussion elle était entre toi et moi, je ne vois pas en quoi ça le concernait lui. Ne t'inquiètes pas, moi non plus je n'ai pas très envie de revoir ta tête, de toute manière la ville est bien assez grande pour que l'on ne se voit pas.

    Honnêtement, Sarah ne sut pas du tout comment elle réussit à garder sa main près de son corps afin qu'elle n'atterrisse pas sur la figure d'Amélia, décidemment en ce moment elle n'avait qu'une seule envie : mettre une bonne claque à la brunette. Mais bon, si d'ordinaire c'était la morale qui conduisait les actes de la jeune femme puisque elle faisait attention à agir de manière correct, aujourd'hui la seule chose qui la motivait et qui l'aidait à garder le contrôle d'elle-même était que si elle la frappait ça ne ferait qu'envenimer la situation. De toute manière, au point où elle en était ... Après tout, Nicolas n'avait-il pas mit fin à leur relation éclair ? Alors qu'est-ce que ça pouvait bien faire si Sarah ne mettait rien qu'une toute petite gifle à l'ex de son ex à elle ? Mais bon, malgré tout elle gardait un tout petit espoir, un minuscule espoir mais un espoir quand même que les paroles de Nicolas avaient été dictés par la colère et non pas parce qu'il désirait réellement ne plus la voir.

    Parce que maintenant tu vas me donner des conseils pour que je sache comment me comporter avec mon copain ? dit-elle sans pouvoir réprimer un rire tellement la situation lui paraissait ridicule et absurde. Et puis t'es qui toi d'abord pour me dire que je dois être moins têtue, plus attentionnée ?

    Tout de suite les grands mots ... La jeune femme allait jusqu'a parler d'agression, elle voulait pas non plus aller porter plainte pour harcèlement tant qu'elle y était ? A l'écouter parler, on avait l'impression que Sarah venait chez elle tous les matins pour la rabaisser et lui dire à quel point elle était nulle, non mais oh elle ne s'étaient vu que deux fois dans leurs vies et encore la première Sarah n'avait rien dit dans le but de l'offenser, puisque toutes ces remarques avaient été destinées à Nicolas et puis la deuxième fois, bon d'accord la deuxième fois elle n'avait pas été très tendre mais bon, Sarah n'avait pas non plus fait un monologue toute seule hein, fallait-il lui rappeler qu'Amélia avait surenchérit à chacune des paroles de Sarah ?

    Ah non mais je vais pas décider de ce que tu vas faire de ta vie puisque honnêtement je m'en fous mais à un point si tu savais ... Oh attention après Mère Teresa on a Mère Amélia qui débarque pour rétablir la vérité au grand jour, quelle chance ! dit-elle avec une ironie qu'elle ne chercha pas du tout à cacher. Mieux vaut être en pleine crise d'adolescence qu'être en pleine crise de la trentaine et de se faire larguer par son mec tellement on est barbante lança-t-elle avant de regretter aussitôt ses paroles, là elle avait vraiment été méchante ...

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Amelia Moore

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
60/100  (60/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Mer 25 Fév - 17:38

Nan, le but primaire d'Amélia n'avait jamais été de ruiner le couple de son ex en lui disant ce qui s'était passé entre elle et sa petite amie actuelle. Mais suivant la logique de la jolie blonde, elle se rendit compte que l'on pouvait seulement interpréter les évènement de la sorte. Elle n'aurait jamais du aller lui raconter ce qui s'était passé à Nicolas entre elle et Sarah. Elle aurait dut prendre ses clics et ses clacs et partir loin, très loin de cette ville, et recommencer une vie. C'était une chose auquelle elle avait déjà penser, le jour où lui avait annoncé que c'était finit entre eux. Elle avait un souvenir presque dans tous les coins de Paris avec Nicolas, et puis elle faisait tant de choses avec lui qu'elle se retrouvait comme dans le vide sans lui. Partir, reconstruire une vie dans un atmosphère différent et faire la rencontre de nouvelles personnes était la meilleure chose à faire. Mais elle ne pouvait pas quitter sa ville natale. Le problème était là, elle ne connaissait nul par d'autre qu'ici. Et puis, elle s'était dit qu'avec le temps, ça allait passer, tout le monde disait ça. Sauf que des choses auxquelles elle ne s'attendit pas se réalisa: ses sentiments pour Nicolas n'avaient guères diminuer, et puis son cas ne faisait que s'aggraver...

Elle soupira et écouta le jeune fille, elle n'en pouvait plus, cette jeune fille ne faisait qu'à sa tête. Prétentieuse, elle devait seule elle avoir raison dans tous les points et n'asumait même pas ses propres actes. Amélia fronça à nouveau les sourcils et serrant son poing lui dit toute dégoûtée.


C'est simple, parler à une gamine aurait été comme parler à un mur. Tu n'aurais rien comprit et j'aurais perdu mon temps à essayer quelque chose d'impossible. Ne joues pas aux jeux des grandes, retournes à tes soirés pyjamas et entre tes peluches... C'est pour ça que je suis aller en parler avec Nicolas, me suis dit qu'il était le seul adulte à avoir ce pouvoir de la patiente à expliquer quelque chose des grands à une gamine.. il s'y connait dans ce domaine, c'est lui le professeur. Et puis comme il sort avec toi, me suis dit que ça devrait plus facile pour toi à assimiler.... La ville est grande, mais apparemment pas assez pour m'épargner de telles rencontres indésirées...

Nah, là, elle avait été tellement loin qu'elle se demandait encore comment cette jeune fille qui devait avoir des désiquilibres hormonales tenait si bon. Si elle aurait été à sa place, elle aurait déjà éclaté... Elle pouffa de rire en entendant la seconde remarque de la jeune fille. Elle était qui elle? Eh bah elle n'était personne d'autre qu'une personne voulant qu'on la laisse tranquille et qui avait ras-le-bolle des crises de jeunes filles... Elle la regarda et lui répondit tout simplement à sa question.

Eh bien, c'est que je le connais assez bien... Et je sais comment y faire quand ça ne va pas trop.. Mais bon.. ce sont là juste des conseils... à prendre ou à jeter...

Mais ce que dit la jeune fille par après, déstabilisa complètement Amélia. Alors comme ça, Nicolas l'avait quitté parce qu'elle était barbante??!! Elle n'avait que 22 ans... Et puis si elle n'avait rien repproché à Nicolas, ce n'était que parce qu'elle croyait qu'il l'avait quitté parce qu'il en aimait une autre, et ça, elle le supportait... Elle ne voulait que son bonheur.. Mais si c'était parce qu'il en avait marre d'elle... Elle avait quelques mots à lui dire à celui-là.... Elle n'en pouvait plus, elle était au point des larmes. Ses yeux rougissaient légèrement et tout ce qu'elle voulait était de disparaître, ne plus jamais avoir à faire à cette jeune fille et ne plus jamais entendre le nom même de Nicolas. Elle ne rajouta rien, n'avait plus rien à lui dire, elle voulait juste pleurer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Mar 3 Mar - 0:29

La gifle partit sans que Sarah ne puisse faire quelque chose pour arrêter sa main, lorsqu'elle avait entendu les propos d'Amélia ça avait été plus fort qu'elle à vrai dire le temps qu'elle réfléchisse pour réfléchir sur la bonne attitude à adopter sa main était déjà sur la joue d'Amélia et au vu du bruit qui retentit au moment où elle toucha la belle brune il n'y avait nul doute sur le fait que la miss devait avoir la joue en feu ... Qu'est-ce qu'elle pouvait bien se détester à ce moment précis ! Comment avait-elle put en arriver là ? Elle qui d'ordinaire ne cherchait jamais les problèmes et qui était plutôt du genre conciliante ? Dès qu'il y avait un problème, elle était toujours la première personne qui essyait de calmer le jeu alors comment avait-elle put en arriver à ce point là ? Elle ne se ressemblait pas, elle ne se ressemblait plus ... Toute cette histoire prenait tellement d'ampleur qu'elle n'agissait plus comme la vraie Sarah l'aurait fait, son histoire avec Nicolas valait-elle vraiment la peine qu'elle fasse de tels sacrifices ? Maintenant elle commençait à se poser la question ... Lui-même ne la prenait pas au sérieux, depuis qu'ils sortaient ensemble, Sarah était qualifiée de gamine puérile par tout le monde enfin par tout le monde elle voulait dire Amélia et Nicolas mais bon c'était plus qu'elle ne pouvait en supporter, la jeune femme n'imaginait même pas les regards qu'on porterait sur elle et sur Nicolas le jour où leur relation serait rendue publique. Car Sarah ne se faisait aucun doute, si leur relation était réellement sérieuse tôt ou tard ils ne se cacheraient plus même si d'ici là Sarah aurait sûrement finit son apprentissage dans l'école où Nicolas enseignait ... Après eux deux qui d'autre lui prendrait la tête ? Après tout les étrangers pouvaient bien la critiquer elle s'en moquait comme de l'an quarante, mais elle n'osait pas penser au jour où le jeune homme lui présenterait ses amis, rien que d'y penser elle avait mal au ventre tant elle appréhendait ce moment, car avec la chance qu'elle avait elle se doutait bien que tous les amis de Nicolas devaient adorer Amélia ... Bref, elle étant dans la merde et jusqu'au cou !

Que pouvait-elle faire face à Amélia après l'avoir giflé, s'excuser ? C'est ce qu'elle aurait fait d'ordinaire, mais pour être honnête elle ne voulait pas s'excuser poour ce geste, d'après elle il était amplement mérité ...


Je m'excuse pour tout ce que j'ai pu te dire auparavant mais cette gifle je ne la regrette pas dit-elle simplement se doutant bien que cette dernière phrase ne plairait pas forcémeent à l'ex de son copain

Et en plus maintenant miss Amélia Moore se permettait de rire ? Plus le temps passait plus Sarah se demandait si la jeune femme ne faisait pas exprès d'agir de la sorte pour la pousser à bout ... Une chose était sûre, d'après elle, elle avait été plus que patiente et si elle continuait à se comporter de la sorte la gifle n eserait qu'un début. En fait, si il y avait une chose qu'elle devait faire si elle ne voulait pas que les choses dégénèrent, c'était de quitter cet endroit s'en aller le plus loin possible avant qu'elle ne fasse autre chose qui soit un peu plus grave qu'une gifle.

Sur ce tu m'excuseras mais la gamine que je suis doit aller terminer ses devoirs d'école dit-elle avec ironie.

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Amelia Moore

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
60/100  (60/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   Dim 19 Avr - 0:52

Amélia ne comprit rien de ce qui venait de se passer. Elle sentie juste une douleur tel un choc électrique se propager sur toute sa joue et une brûlure en naître de l'endroit où avait frappé la main dur de la jolie blonde. Depuis déjà toute petite, Amélia s'était toujours demandée pourquoi il y avait tant de violence sur cette terre? Pourquoi est-ce que les hommes ne savaient contrôler leur fureur? Pourquoi ils se laissaient dominer par la méchanceté et la violence à tel point qu'ils étaient eux violence et méchanceté... pour enfin transformer notre petite planète en un enfer. Amélia avait grandit dans un monde où la violence était roi. Si cela ne se passait pas près de chez elle, elle voyait via la télévision et le journal ce qui se passait à quelques kilomètre de chez elle ou à l'autre bout du monde. Là maintenant, son poing serré, la jeune brune comprenait pour la première fois comment l'homme pouvait être si violent et aveugle face à la méchanceté qui pouvait l'envahir. Tout ce que le corps de Amélia voulait faire, était de répondre à cette gifle par un coup. Elle tenait avec beaucoup de force son bras pour ne pas qu'il aille défigurer le jolie visage de la jeune blonde. Elle n'avait encore jamais été si furieuse. Même pendant ses maintes disputes avec Nicolas, elle n'avait jamais été enc colère. Et même quand il lui avait anoncer qu'il était avec quelqu'un d'autre, avec la jolie blonde plus présicément, elle n'avait été autant en colère.

Mais là, elle ignorait ce qui lui arrivait, mais c'était avec une force surnaturelle qu'elle se retenait. Elle ne savait pas les dégâts qu'auraient provoqué son coup, car une telle haine été née en elle qu'elle ne contrôlait presque plus rien. Mais par chance, elle put se contrôler, mais c'était limite limite hein. La fureur se disperssait que soudain, ce que dis la jeune fille fit remonter le rouge au visage de la jeune brune dont la joue qui avait reçu la gifle devait toute rouge. Les larmes de fureur et de haine commencèrent à s'échapper. Amélia ne savait plus quoi faire pour disparaître d'ici, ne plus voir ce visage qu'elle haïssait à présent plus que tout au monde. Elle se lâchait maintenant. C'était cette blonde qui avait été la cause de sa rupture avec l'homme qu'elle avait crut celui de sa vie, c'était elle qui lui pourrissait la vie partout où elle allait et c'était elle qui en plus de tout le mal qu'elle lui avait déjà fait après ses paroles cruelles, maintenant, la giflait! Là, elle n'allait pas se laisser faire. Nicolas, Nicolas, Nicolas?? Mais quoi Nicolas, si elle s'était retenue jusqu'à maintenant, c'était juste par pure respect à Nicolas et puis elle ne voulait pas le décevoir en étant méchante avec la fille qui avait briser leur couple. Tsss... tout ça pour quoi? Un gars qui l'avait laissé tomber pour celle qui venait de la gifler??!

Alors qu'elle s'apprétait à lever son poing, Amélie déssera sa main et soupira. Elle posa une main sur sa joue brûlante et tout en regardant la jeune fille face à elle, dégoûtée, lui dis.


Regarde une fois ce que tu fais! Tu ne penses pas à Nicolas? Maintenant que tout le monde est au courant, ils vont le critiquer d'abord parce que sa petite amie est une gamine, mais de plus, une gamine qui a des problèmes hormonales et qui ne sait pas se contrôler... La honte pour lui...

Elle voulait tellement quelque chose de froid, de congelant pour atténuer la brûlure de la gifle sur sa joue. C'était à la fois la brûlure de la gifle, mais aussi de la souffrance qui faisait surface en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a des jours avec et des jours sans [Amélia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régime des quatre jours
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» Cake aux tomates séchées, feta, basilic.
» Martelly,Deza et Thunder DOIVENT CHOISIR DE VIVRE AVEC OU DE MOURRIR SANS EUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris City :: • Quartiers de Paris • :: Quartier des Halles :: Culture & Jardins :: Fontaine du Palmier-
Sauter vers: