AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Révélation autour d'un café [ Inès ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Logan Regazzoni

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Copyright : Avatar by Obssesion
Secret ? : Si je vous le dit, cela ne sera plus un secret ;)
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 14/03/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
100/100  (100/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Révélation autour d'un café [ Inès ]   Sam 14 Mar - 21:14


    La journée touchait quasiment à sa fin & il faut dire qu’elle avait été plutôt bien remplie pour notre petit Italien. Il avait passé la matinée au bureau, avec les collaborateur de son père. & oui malgré ses réticences pour reprendre l’entreprise familial, Logan n’avait pas vraiment eu le choix. Son paternel avait abusé du chantage pour parvenir à ses fins. S’il ne faisait pas un effort pour travailler dans la compagnie, il lui couperai les vivres & ses contacts & il n’aurait plus qu’à aller travailler dans un Macdonald. Pas que faire des frites le dérangerais mais il y a franchement plus classe comme métier. & puis il n’avait aucune envie de devenir comme le bonhomme qui représentais l’enseigne. Oui, depuis qu’il était petit, il avait toujours imaginer que les gens qui bosser au Macdo, ressemblais au bonhomme jaune. C’est peut-être une des raisons pour lesquels le jeune homme n’y mange presque jamais. Enfin, bref, revenons au sujet qui nous importe Smile.
    Après avoir passé la matinée la tête dans les papiers & dans les comptes, il avait besoin de se détendre. Il fila directement au Starbucks le plus proche de son bureau. Il y venait tous les midi, c’était devenu une habitude & il commençait à connaître quelques serveur & quelques habitués. Ce midi, c’était Vanessa qui était au service. Il s’avança un sourire aux lèvres & il salua la jolie blonde derrière la caisse.

    - Comme d’habitude beau brun ?
    - Bien sur Vanessa.
    - Tu n’en a pas marre de ta routine ?
    - Je suis vieux tu sais, sans je suis perdu. Fit Logan, un rictus accroché aux lèvres.

    Il l’aimait bien cette serveuse, ils rigolaient bien tous les deux. Elle lui prépara donc son Frappuccino qu’il but au comptoir tous en parlant avec la blonde. Une heure plus tard, ce fut l’heure pour Regazzoni de mettre les voiles. Il laissa donc son amie à son travaille & il partit à son cours de piano. Oui, en plus de son boulot, Logan consacré un temps important à la musique, c’était son premier amour dans la vie & il ne l’abandonnerais jamais, même si pour cela il devait faire des frites toute sa vie. Son cours dura deux heures, & pendant ces deux heures il enregistra le morceau qu’il avait écrit il n’y a pas si longtemps, la tête remplie d’une jolie brune.
    Quand il sortit, il était déjà 19 heures. Il soupira, ce qu’une journée pouvait passé vite quand même. Il rentra chez lui, son ventre commençais à faire des siennes, il fallait qu’il mange Razz !

    La nuit avait envelopper la ville de l’amour & le jeune homme était assit sur son canapé, la télécommande dans une main, son portable dans l’autre. Il voulait appeler Inès & lui dire tous ce qu’il avait sur le cœur, mais il trouvait ça lâche de le faire par téléphone. Il soupira. Puis d’un coup, il se leva, éteignit tous son duplex, attrapa sa veste & il partit en direction de chez la demoiselle qui faisait battre son cœur. La pluie avait prit possession de la nuit & le jeune homme courrait sans se rendre compte qu’il était de plus en plus trempé. Non, lui il ne pensait qu’à une seule chose, voir Inès. Mais au milieux du chemin, il eu un déclique. Il fallait qu’il trouve une excuse à sa venu. Il tourna la tête & vit que le Starbucks n’avait pas encore fermé. Parfait. Il rentra, commanda la boisson favorite d’Inès & il se prit un Frappuccino. Je vous l’accorde, l’excuse est nulle mais c’était tous ce qu’il avait trouvé.
    Dix minutes plus tard, il se retrouva dans l’appartement de sa bien aimé, qui ne le savait pas encore, trempé jusqu’aux os, deux café à la main. Il souffla un grand coup & il frappa deux coups contre la porte. La belle brune lui ouvrit en robe de chambre.

    « Bonjour la commande de café, c’est bien ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: Révélation autour d'un café [ Inès ]   Sam 14 Mar - 21:56

    Ce que les jeunes d’aujourd’hui peuvent avoir des emplois du temps surchargés ! Un peu plus et ils allaient faire de la concurrence aux ministres et autres hommes d’état. Enfin c’était tout du moins le cas pour Inès. Aujourd’hui, comme la veille, et l’avant-veille, elle avait enchaîné les heures de boulot, les diverses réunions, les études de bourses, et autres comptes divers et variés… La jeune Adoni travaillait comme une acharnée, sous le regard satisfait et bienveillant de son père, si fière de la dirigeante qu’il avait si bien formée : sa fille. Oui, elle était sa petite fierté, et tout près suivait Ilena. Ses deux jolies poupées étaient brillantes, et il ne pensait qu’à leur bien en leur offrant les clés d’une réussite quasi assurée. Ne manquait plus que deux superbes gendres, pour que le tableau soit au complet, et pleinement satisfaisant… Si seulement il savait pour qui le cœur de la brunette battait… Le sien se stopperait net sans doute !

    Affalée dans son canapé, la belle y pensait… Comme bien souvent d’ailleurs. Rares étaient les fois où elle se retrouvait avec son pc portable sur les genoux, entrain de réellement travailler. C’était tout l’inverse qui se produisait. Elle avait l’ordinateur certes, mais ses pensées étaient toutes autres. Il suffisait qu’elle jette un coup d’œil à son agenda, remarquant qu’une réception était prévu pour la fin de la semaine, pour immédiatement se demander si lui aussi y était convié, si elle aurait alors la chance de le croiser. Juste le croiser… L’histoire aurait pu être si simple s’il n’y avait pas eut cette satanée rivalité entre leurs deux familles. Mais non, Inès semblait être un aimant à complication, aussi bien dans le boulot, que dans sa vie privée. Perdant son regard au travers de sa fenêtre, elle admirait son quartier, scintillant sous les fines gouttes de pluie qui s’abattait sur la capitale. Ces dernières venaient s’écraser dans un petit tintement contre ses vitres, alors qu’elle cherchait à se concentrer, en vain. Elle n’y parvenait pas, c’était bien trop difficile de travailler en ayant le cœur si lourd. Comment réussir à la faire, alors que vous êtes complètement ailleurs, rêvassant à votre prince charmant, auquel vous cachez tous vos sentiments ?

    Impossible ? Pas le temps de se pencher sur la question à vrai dire, car on venait de frapper à la porte. Machinalement, la belle posa son regard sur l’horloge, en bas à droite de son écran, se demandant qui pouvait bien lui rendre visite, alors qu’il faisait nuit. Elle fronça doucement les sourcils, lui donnant ce petit air si sérieux, retira ses lunettes de repos, et posa le pc sur la table basse, avant de se relever. Inès referma sa robe de chambre, et passa une main dans ses cheveux, pour finalement se rendre à la porte d’entrée. Par réflexe elle regarda dans le judas de la porte. Immédiatement un air de surprise s’empara des traits fins de son visage, puis laissa place à un large sourire. Lui ? Ici ? Maintenant ?! Ni une, ni deux, elle lui ouvrit.


    « Bonjour la commande de café, c’est bien ici ?
    -De… Café ? Euh… Bah… -Son sourire s’accentua doucement.- Entre… -Elle se décala pour lui ouvrir le passage, et reprit : Qu’est-ce que tu fais là ? T’es trempé ! »

    Simple question de politesse, ou tout du moins pour paraître naturelle. Elle n’allait pas s’en plaindre, au contraire même ! Si seulement il pouvait apparaître de cette manière à chaque fois qu’elle pensait à lui ! Une fois le jeune entré, elle referma la porte, prit soin de la verrouiller, au cas où Ilena ai subitement décidé de venir dormir ici, et non chez son amie comme prévu. Puis elle l’entraîna dans le salon, et pour sa part fila dans la salle de bain, pour lui ramener une serviette. Pauvre chou, il ne devait pas avoir très chaud… tout ça pour un café, un véritable amour !

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Logan Regazzoni

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Copyright : Avatar by Obssesion
Secret ? : Si je vous le dit, cela ne sera plus un secret ;)
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 14/03/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
100/100  (100/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Re: Révélation autour d'un café [ Inès ]   Dim 15 Mar - 14:17


    Le jeune italien avait l’esprit rempli de la belle Adoni. C’était donc tout naturellement qu’il était devant sa porte, un mercredi soir à 22 heures 30. L’amour donne des ailes, jamais il n’avait fait ce genre de chose, il faut bien une première fois à tous n’est ce pas ? Il fallait bien évidemment qu’il y ai un but à sa visite, l’excuse du café lui semblait la seule valable sur le moment.
    Quand la brune ouvrit la porte, simplement vêtu de sa magnifique robe de chambre, le jeune homme du se retenir de toutes ses forces pour ne pas laisser tomber les cafés & lui sauter dessus. Il n’avait qu’une envie, c’était de l’attraper par les hanches & de l’embrasser tendrement. Mais il ne pouvais pas, pas tout de suite en tous cas ..

    « - [color:03b2="Red"]De… Café ? Euh… Bah…Entre… Qu’est-ce que tu fais là ? T’es trempé !
    - Bon j‘avoue, je suis coupable ! J‘avais très envie de te voir. Mais je peux repartir si je dérange. »

    Bien sur qu’il ne partirait pas, même si Inès le forçait. Il voulait passer de temps avec elle, il voulait pouvoir la touché accidentellement, il voulait pouvoir lui parler & rire avec elle. Il avait besoin d’un moment intime avec elle, parce que notre beau Italien ne se sentait lui même qu’à ses cotés. La brune le laissa entré, il déposa les deux tasses de café sur la table basse, juste à coté de son ordinateur portable. Il y jeta un coup d’œil, la demoiselle était en plein travaille, il devait mal tombé. Il aurait peut-être du la prévenir au lieu de passer chez elle à l’improviste. Mais d’un coté, il était sur qu’elle ne pouvais pas lui mettre de vent. Il l’aurait sans doute mal prit si elle lui avait dit au téléphone qu’il ne fallait pas qu’il passe la voir. Vu son niveau de jalousie, il se serait tous de suite imaginer des choses, & ça, ça ne lui plaisait vraiment pas. Le brun, voulait l’italienne juste pour lui, il n’arrivait pas à envisager la possibilité qu’elle ne ressente pas les même sentiments & qu’elle est le cœur qui bat pour un autre homme. Rien que d’y penser, une grimace de douleur s’empara de son visage. Il se reprit bien vite quand la brune lui apporta une serviette pour s’essuyer. C’est vrai qu’il avait prit la pluie & ces vêtements faisaient deux tonnes de plus. Il se sécha les cheveux, puis il retira sa veste, qu’il posa sur le dossier d’une chaise & il retira son tee-short, qu’il étendit également.

    « - Cela te dérange, si je reste torse nu ? La pluie sa mouille & j’ai pas envie d’être malade. »

    Il rigola. La brune c’était assise sur son canapé & elle l’observer. Il lui tira la langue & il vient s’installer à ses cotés. Il attrapa les deux tasses de café & lui tendit la sienne. Il avait même eu l’attention de lui prendre ce qu’elle préférait, n’était-il pas génial comme garçon ?

    « - J’ai prit celui que tu préfère. & sinon, quoi de nouveau depuis la dernière fois ? »

    La dernière fois remontait à il y a deux ou trois jours, lors d’une réception donné dans un grand hôtel parisien. Ils ne c’étaient presque pas parler, ils c’étaient croisé & sourit mais ils n’avaient pas pu s’éclipser pour passer un moment en tête à tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: Révélation autour d'un café [ Inès ]   Dim 29 Mar - 1:25

    « Bon j‘avoue, je suis coupable ! J‘avais très envie de te voir. Mais je peux repartir si je dérange. » Ce qu’il était agréable d’entendre ces quelques mots. Difficile à décrire ce qui se passait chez la jeune femme, mais il était indéniable que cette simple phrase lui faisait plaisir. Malheureusement elle ne perdait pas de vue le fait qu’elle n’était rien de plus qu’une amie pour lui… Ca n’était pas une envie irrémédiable de voir l’être aimé… Du moins, elle ne le croyait pas. Le laisser partir ? La bonne blague ! Si ça ne tenait qu’à elle, elle le ligoterait et le garderait captif à vie… Prisonnier à jamais, vengeant alors son pauvre cœur qu’il lui avait volé sans s’en rendre compte. Le fait qu’il soit trempé ne pouvant pas lui échapper -son regard se baladant sur le tissu mouillé qui lui collait à la peau- Inès eut la bonne idée d’aller lui chercher une serviette. Le laisser ainsi relevait pratiquement de l’irresponsabilité. Non insistance à personne en danger ! Il allait prendre froid, malgré la douce chaleur qui régnait dans l’appartement. Il commença par se sécher les cheveux, alors qu’Inès s’efforçait de se concentrer sur autre chose, comme son pc qu’elle referma et laissa de côté. Mais en entendant sa première question, elle manqua de s’étouffer. Se rattrapant au plus vite, elle feinta de toussoter, gardant un air tout à fait naturel. Elle se tourna vers lui, et haussa les épaules.

    « Fais comme tu le sens ! Ca serait dommage que tu tombes malade, surtout si c’est de ma faute ! »

    Oui elle s’en serait voulue ! De plus, comment résister à ça ? Qu’il se mette à l’aise voyons, bien que la jeune Adoni allait perdre ses moyens dans peu de temps, c’était certain ! Ce genre de situation n’était pas totalement inconnu aux deux jeunes italiens… Et pourtant, ça n’était pas pour autant qu’Inès parvenait à contrôler la moindre de ses pensées dans ces moments là. Elle avait du mal, et luttait pour ne pas se laisser porter dans un tourbillon de fantasmes divers et variés, rêvant de se blottir contre son torse chaud, de rester dans ses bras, bercée par une protection telle que rien ni personne ne pourrait l’atteindre. Elle esquissa un large sourire amusé, lorsqu’il lui tira la langue, tout en se rapprochant pour venir s’installer près d’elle sur le canapé. Il lui tendit son café, précisant qu’il lui avait prit son préféré. Mais quel amour !

    « Merci, t’es un ange… »

    Elle s’en empara, et huma alors avec plaisir la bonne odeur de caféine. Un vrai bonheur ! Elle retira la petit couvercle en plastique, et souffla dessus, histoire que ce dernier refroidisse. Elle faisait son possible pour garder le regard au niveau de son visage, à la bonne hauteur. Il ne fallait surtout pas qu’il dévie vers le bas, et que Logan s’en rende compte. Sinon c’était cuit pour elle ; elle allait viré au rouge tomate, et finirait par se cacher derrière un des épais coussins de son sofa !

    « Oh rien de spécial… Je n’arrête pas de bosser ! J’en peux plus ! »

    Elle soupira et lança un regard en direction de son pc. Son père allait tout simplement la tuer au travail ! Voilà qu’il y a deux, trois jours à peine, il la chargeait de faire bonne figure lors d’une réception, qu’elle jugeait ennuyeuse à mourir. Certes, elle y avait croisé Logan… mais inutile de préciser qu’elle y était partie frustrée comme jamais. Quelle horreur de le voir, sans pouvoir lui parler, de le sentir si près et tellement loin à la fois… Tsss ! Et là, pour le moment, elle le sentait très proche.

    « Et toi ? Quoi de beau, tombeur ? »

    Oup’s ça lui a échappé ! (a’

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Logan Regazzoni

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Copyright : Avatar by Obssesion
Secret ? : Si je vous le dit, cela ne sera plus un secret ;)
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 14/03/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
100/100  (100/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Re: Révélation autour d'un café [ Inès ]   Mar 31 Mar - 19:28


    Le brun n'avait pas pu se retenir. Il avait eu la soudaine envie de voir celle qui faisait battre son coeur en secret & il n'avait pas pu lui cacher. En même temps qui aurait affronter l'orage qui cognait dehors pour un simple café. Logan ne l'aurait jamais pour une autre qu'Inès, il n'y avait que pour elle que le brun se risquait à une pluie aussi forte. Oui, il faut savoir que l'italien détestait la pluie par dessus tout. Il y a en qui n'aime pas les anchois sur une pizza, lui c'est la pluie. Peut-être en raison des ses cheveux, quoi que non, il n'est jamais coiffé de toute façon, c'est ce qui fait son charme n'est ce pas ?
    La brune ne sembla pas décidait à le mettre à la porte, tant mieux. Peut-être n'était ce que par simple politesse vu le temps qu'il faisait dehors, mais qu'importe la raison le brun était heureux d'être là & de pouvoir Inès sans être déranger. La brune eu la gentillesse de lui apporter une serviette pour qu'il puisse se sécher légèrement. Qu'est ce que je vous avez dit, sans cette lourde pluie la brune l'aurait sans doute renvoyait chez lui car il devait sans doute la dérangeait en plein travail. Bizarrement aujourd'hui il bénissait la pluie. Attention retenait bien cette phrase, il ne la dira plus jamais ! Bref Logan se sécha les cheveux avec la serviette d'Inès puis il retira sa veste ainsi que son tee-shirt car il était trempé. Il lui demanda si cela ne la dérangeais pas, il ne voulais pas être impoli & la mettre mal à l'aise. Et oui n'oubliez pas que notre brun fait parti de la haute société & qu'il est bien élevé & il ne fera jamais quelque chose qui pourrait gêner une demoiselle, surtout celle dont il est amoureux.

    " Si je tombais malade, tu t'occuperais de moi hein ? "

    Il se tourna vers elle pour voir sa réaction et il rigola pour lui montrais que c'était une simple blague. Bien sur le brun n'attendait que ça, être malade & voir Inès jouait à l'infirmière. Elle serait obliger de rester avec lui 24h/24, s'occupant de lui, le massant ou autre. Oula, Logan partait dans ses fantasme & ce n'était pas terrible. Il secoua la tête discrètement, sans qu'Inès le voit pour tenter de penser à autre chose. Malheureusement, l'image d'Inès contre lui, restait encré profondément dans sa tête. Le brun s'avança alors vers le canapé & il s'assit à coté de son hôte, mettant la serviette autour de son cou. Logan lui donna son café & il porta le sien à ses lèvres.

    " Oui je sais, on me le dit souvent Smile. Derrière ma belle =D "

    Logan ne put s'empêcher d'admirer Inès ouvrir son café, le humer. Il la trouvait magnifique & quoi qu'elle fasse. Chez une autre fille faire ça aurait pu être banale mais Inès le faisait avec une telle classe que cela en devenait presque fascinant. Il tourna les yeux vers son ordinateur quand la brune releva la tête, il ne voulait pas se faire prendre en train de l'admirer. Il serait mort de honte autrement.

    La brune lui expliqua que depuis la dernière fois qu'il s'était croisé, elle n'avait rien eu de spéciale dans sa vie. Son père la crevé au travail. Il y avait au moins un point communs entre leur deux familles, leurs paternels étaient tous les deux autant demandant. Depuis trois jours voir plus, c'était la première fois que Logan avait une soirée pour lui. C'était rare ces jours-ci, il faisait souvent ses nuits au bureau car il avait tel et tel tache à accomplir. Si son père savait que ce n'était pas du tout à ce travail qu'il se destinait, je pense que Logan serait mort depuis longtemps. Personne ne serait assez fou pour reprendre la boite, son père le sait bien, c'est pour cela qu'il compte sur Logan.

    " Oh à peu près la même chose tu sais. Je me crève au boulot & je n'ai plus une minute à moi .. "

    Il soupira. Cette vie le fatiguer. Ce n'était pas comme ça qu'il imaginer son futur. Lui, il voulait remplir des salles, faire le tour du monde en vivant de sa musique, Inès dans ses valises si possible. Il lui adressa un petit sourire & il se leva pour aller déposa la serviette sur une chaise, car elle était aussi tremper que son tee-shirt ou sa veste & que cela ne servait plus à rien. Malheureusement le brun, un peu maladroit, fit un pas de travers & il renversa son café sur la brune ..

    " Oups pardon ma douce. :S"

    Il posa son café sur la table & il se précipita pour aller lui chercher une serviette. Quel nul ce Logan. Voila, le jeune homme avait honte de lui. La soirée commençait bien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inès L. Adoni
Pretty Doll | Sweet Admin

avatar

Nombre de messages : 166
Copyright : Avatar + Icon by me
Secret ? : Euh, bah... C'est secret...
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
70/100  (70/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: ♪ Miss You - The R.S

MessageSujet: Re: Révélation autour d'un café [ Inès ]   Jeu 16 Avr - 11:45

    [Tout d’abord mille excuses pour le retard…]

    S’il tombait malade, bien sûre qu’elle s’occuperait de lui voyons ! Certes, la tâche serait un brin délicate… Comment voulez-vous être au chevet d’une personne que vous êtes censée fuir comme la peste. Au contraire, vu leurs noms de famille respectifs, elle était même censée se réjouir des maux du beau brun. Chose qu’elle était bien incapable de faire ! Elle ? Souhaiter et se satisfaire d’un mal quelconque le concernant ? Impossible ! Inès tenait bien trop à lui, même pour jouer la comédie et feinter une telle attitude à son égard. Elle avait déjà un mal fou à garder ses distances lorsqu’ils se retrouvaient face à face lors d’une réception, alors de là à penser du mal de lui… Non, vraiment, impensable ! Sentant le regard du jeune homme se poser sur elle, ses joues se teintèrent de rose. Gênée ? Elle l’était un peu, comme si ses pensées avaient été découvertes sans même qu’elle ne s’en soit rendu compte. Heureusement pour elle, Logan n’avait pas encore le don de lire ce qui pouvait lui traverser l’esprit !

    Il se rapprocha, venant s’installer à ses côtés, lui tendant finalement son café. Elle l’en remercia, touchée par ce geste si simple et anodin, mais qui prenait toute son importance quand on le resituait dans un certain contexte. Il était tard, il pleuvait, et il avait traversé la ville pour le lui porter… Une attention vraiment adorable ! C’était tout ce qui faisait son charme. Logan était un des rares « fils à papa » à la connaissance de la brunette, qui ne se prenait pas la tête et qui se montrait si gentil. L’arrogance ne semblait pas l’avoir touché, et jamais, ô grand jamais, il ne se prenait pour ce qu’il n’était pas. Et toute cette simplicité avait séduit la belle italienne. Elle était littéralement tombée sous le charme de Logan, en moins de temps qu’il vous en faut pour dire « ouf ! ». Une conversation avait suffit pour avoir raison d’elle, sans même qu’elle en prenne conscience !


    « On te le dit souvent ? Vraiment ? Et qui ça ? »

    Oh… Ca avait attirer son attention cette petite réflexion. Elle se montrait taquine, dissimulant sous cette attitude une petite part de jalousie. Elle prétendait être curieuse, mais si elle se renseignait tant, de façon détournée, ça n’était pas pour rien ! Ok, elle était curieuse, mais tout de même ! Il suffisait de voir la tête qu’elle faisait quand elle le croisait au bras d’une grande blonde. Certes après elle prétendait avoir croisé des associés de son père, ou même ce dernier en personne, pour expliquer cette absence de sourire et ce regard presque hautain à l’égard de sa compagne. Et son excuse tenait la route, bien évidement ; savamment étudié suite à cette première fois, cette première réaction, durant une nuit d’insomnie.

    La conversation suivit son cours, passant aux dernières nouvelles, qui se voulaient bien maigres. Le boulot lui prenait un temps fou et rares n’étaient pas les fois où elle se stoppait et rêvait d’une longue pause, d’un petit moment en charmante compagnie, avec Logan bien souvent. Quand elle voyait Ilena batifoler et rentrer à l’appartement avec un large et magnifique sourire, dû à une nouvelle et toute fraîche relation, elle l’enviait. Pouvoir trouver une épaule sur laquelle se reposer, se blottir tout contre, et ne plus avoir à se soucier du reste… Mais elle était débordée ! Et pour Logan cela semblait être pareil. Ils avaient un tas de points commun, et le caractère de leurs pères en faisait parti ! Tous les deux aussi exigeant l’un que l’autre, bosseur et demandeur… De quoi rendre dingue n’importe quel héritier, non ? ^^

    Elle esquissa un léger sourire quand Logan se mit à soupirer. Oui la vie était dure et difficile pour les pauvres enfants gâtés qu’ils étaient ! xD Mais il fallait s’y faire, c’était ainsi et pas autrement –quoique ça, ça ne dépendait que d’eux ! Il finit par se lever, voulant reposer visiblement la serviette, mais dans un élan de maladresse renversa son café sur elle. La miss sursauta, surprise. Heureusement, il n’était pas brûlant, et s’était déversé sur la robe de chambre. Ouuuf ! Plus d’une femme se serait mise à grogner face à ce petit incident. Mais Inès… Elle n’était décidemment pas comme toutes les autres, puisqu’elle se mit à rire.


    « Ce n’est pas grave ! »

    Elle s’empara de la serviette qu’il lui tendait et essuya rapidement la tâche. Puis elle se leva, se retrouvant en face de lui, peut-être trop proche pour rester indifférente.

    « Eum… Je… Je reviens. »

    Elle esquissa un léger sourire et fila dans la salle de bain, pour passer immédiatement le vêtement sous l’eau, et le laisser dans la corbeille de linge sale. Pour cela pas besoin de plus de cinq petites minutes d’absence… Et hop, voilà qu’elle réapparaissait, toujours dans sa petite chemise de nuit. Un peu plus dénudé certes, mais Logan était bien torse nu, alors elle n’avait pas à se sentir mal à l’aise ! ^^

_________________

    ICONS BY LILLIX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-city.forums-actifs.com/index.htm
Logan Regazzoni

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Copyright : Avatar by Obssesion
Secret ? : Si je vous le dit, cela ne sera plus un secret ;)
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 14/03/2009

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
100/100  (100/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?:

MessageSujet: Re: Révélation autour d'un café [ Inès ]   Sam 25 Avr - 0:26

    [ Semaine de fou terminé, pardon de mettre tant de temps à répondre :s ]

    Le jeune homme s'était venté qu'elle n'était pas la seule à lui dire qu'il était un ange. Bah quoi ? Non, il n'a pas la grosse tête ni les chevilles qui enflent mais regarder le, regarder se physique si particulier, si envoutant. Vous ne trouvez pas qu'il ressemble un peu à un ange tomber du ciel tout de même ? Toutes les jeunes filles qui essayaient tant bien que mal de le dragué lui faisait la réflexion. Elles pourraient lui dire autant qu'elles voulaient, cela n'avait aucun pouvoir sur lui, ce qui était très différent lorsque cela sortait de la bouche de la belle brune. Bizarrement son coeur avait presque loupé un battement. Il lui fit un petit sourire charmeur avant de répondre à toutes ses questions.

    " Toutes les jolies filles qui rêvent de moi bien sur. Jalouse ? "


    Il aurait aimé qu'elle dise oui, cela pourrais lui prouver qu'elle tenais à lui, un peu plus que comme un simple ami. Il voulait tellement être plus avec elle, il voulait tellement pouvoir la prendre dans ses bras et l'embrasser. A chaque fois que le brune était à ses cotés voila à quoi pensé son cerveau. Il aimerait tellement lui dire, mais il ne veut pas la perdre. Il préfère être à ses cotés en tant qu'amis que ne plus la voir du tout. Essayons de penser à autre chose.
    Le brun se concentra sur la conversation qu'il avait avec Inès, qui était tous ce qu'il y avait de plus banal. Ils parlèrent de leur paternel qui les exploitaient tellement au travail qu'ils n'avaient plus le temps pour eux. Pendant leur petite conversation, où les nouvelles n'était pas extraordinaire vu le peu de temps qu'ils passaient ailleurs qu'au bureau, ils se découvrir encore des points commun.

    Logan, se leva, son café à la main pour aller poser la serviette qui était trempé sur une chaise. Il ne voulais pas prendre froid et tomber malade. C'était simple s'il devait rester une semaine au lit parce qu'il était sortit par une tempête pareille, son père allait lui faire la peau & il n'en avait pas réellement envie. Il était très bien quand son p ère se tenait éloigné de lui, alors il n'avait aucune envie de le voir, surtout si c'était pour ce faire remonter les bretelles. En se redressant, le jeune homme fit un geste maladroit & son café dégoulina le long de la robe de chambre de la belle brune. Quel nul ! Heureusement pour lui, il avait affaire à une fille exceptionnelle et elle se mit à rire devant sa bêtises. Ouf, la soirée n'était peut-être pas gâchée après tout. Il lui tendit sa serviette trempé, elle se leva et elle se colla presque contre lui. Logan sentit sa respiration se couper. Si aucun des deux n'avait bougé, le brun aurait surement embrasser la belle.
    Elle le laissa seul un moment, le temps d'aller se changeait. Pendant se temps, Logan fila dans la cuisine pour récupérer une éponge & un torchon pour enlever le café qui avait couler par terre. Elle réapparut cinq minutes plus tard, en nuisette. Le brun eu un bug

    " Euh ... Wahou. Tu es magnifique. "


    Il ne savait pas quoi lui dire d'autre. Il n'arrivait plus à réfléchit en la voyant comme ça. Il s'avança vers elle car elle était près de la porte de la cuisine. Il la frola, la regardant dans les yeux et il ne bougea plus. Ils étaient là, collé l'un contre l'autre, lui torse-nu, elle en nuissette terriblement sexy ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélation autour d'un café [ Inès ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélation autour d'un café [ Inès ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À 5h30 autour d'un café. [Marlon & December]
» Nous pouvons découvrir notre histoire autour d'un café... [Vashiti Siuaghan]
» Discussion autour d'un café [PV Lysandre]
» Retrouvaille autour d'un café [PV Izikel]
» Discussion autour d'une tasse de café (PV : Akira, Lop)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris City :: • Quartiers de Paris • :: Quartier Latin :: Hôtels & Habitations :: Appartements :: Appartement d'Inès & Ilena Adoni-
Sauter vers: