AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Snow Patrol [Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas Stevens
I'll Be Watching You
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 27/08/2008

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
0/100  (0/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Alesha Dixon - The Boy Does Nothing

MessageSujet: Snow Patrol [Sarah]   Dim 21 Déc - 0:09

    En retard, encore et toujours, pour changer. Ce n’était pourtant pas faute d’avoir essayé d’être à l’heure. Le jeune homme s’était douché rapidement, après sa journée de travail, heureusement que les vacances de fin d’année approchaient, et il avait choisi un costume sans trop se prendre la tête. Un pantalon et une veste noire, une chemise blanche. Non, ce qui lui posait problème depuis une dizaine de minutes maintenant, c’était son nœud de cravate. Il faut dire que ce n’était pas trop le genre de la maison, lui qui était vêtu toujours de façon décontractée et ne s’encombrait jamais de superflu. Mais pour une fois, il avait souhaité faire les choses comme il faut, surtout qu’il était certain que toutes les autres personnes présentes seraient bien habillées, ce qu’il trouvait parfaitement stupide quand on venait assister à un concert d’un groupe plutôt rock, mais Nicolas ne voulait pas passer pour un couple. Il avait réussi à obtenir deux places pour un concert privé du groupe Snow Patrol, ce qui signifiait petite salle, spectateurs en nombre réduit et donc tenue de soirée non exigée mais fortement conseillée. Le jeune homme se demandait bien à quoi cela rimait, parce qu’il était certain d’une chose, le chanteur et les musiciens se fichaient pas mal des vêtements que portaient leurs fans. Mais il fallait bien rentabiliser le costume qu’il s’était acheté il y a un an et qu’il n’avait mis que trois fois depuis pour quelques occasions.
    Gagnant enfin la bataille avec le morceau de tissu, il attrapa les clés de sa voiture, ou plutôt celle qu’un de ses amis lui avait prêté pour quelques temps, et se hâta sur la route pour ne pas faire attendre Sarah avec qui il avait rendez-vous.

    Il lui avait donné rendez-vous une demi-heure avant le début du concert devant la salle pour que cela soit plus simple. Le jeune homme doutait sincèrement qu’aller sonner à la porte de ses parents pour aller la chercher soit vu d’un très bon œil par le père de cette dernière, ils n’en étaient pas encore là et en étaient même assez loin. Mais ça ne le dérangeait pas outre mesure tant qu’il pouvait voir la jeune femme à sa guise comme ce soir. Il s’était passé une dizaine de jours depuis leur dernier rendez-vous. Bien évidemment, avec les cours de théâtres, ils s’étaient vus, mais ce n’était pas la même chose. Nicolas avait dû se concentrer sur les autres élèves et sur son enseignement, en évitant soigneusement de croiser le regard de la jolie blonde, et en freinant ses envies de la toucher et de la prendre dans ses bras. Ce n’était pas toujours très facile et parfois très frustrant mais il n’avait pas le choix si il ne voulait pas que des doutes naissent sur la réelle relation qu’il entretenait avec Sarah. Avec le temps, cette manière de vivre deviendrait peut-être une habitude et il finirait par apprendre à séparer le côté professionnel et le côté privé, si l’on pouvait dire ça de cette manière, mais pour le moment c’était encore délicat.
    Ce qui lui trottait en tête depuis ces dix jours était les quelques mots que lui avait dit la jeune femme dans sa chambre d’hôtel. Elle lui avait avoué qu’elle l’aimait, et comme un crétin, il lui avait simplement sourit et l’avait embrassé au lieu de lui répondre la même chose. A vrai dire, il n’était pas habitué aux déclarations de la part de la blondinette alors il en avait été surpris, c’était sans doute pour cette raison première qu’il n’avait pas répondu, mais la surprise passée, il avait tout de même préféré se taire et elle était partie tardivement, sans qu’il lui ai répondu. D’un autre côté, le jeune homme ne souhaitait pas lui dire juste pour répondre à son « je t’aime » et ne pas la vexer. Il voulait attendre le bon moment et que ça vienne spontanément, et pour ça, il lui fallait un peu de temps.

    Froid…c’était sans doute le premier mot qu’aurait répondu le jeune homme à la question « comment vous sentez-vous? ». Il venait de sortir de sa voiture, et marchait sur le trottoir, en ce début de soirée dans la capitale, en direction de La Cigale, une célèbre salle de spectacle Parisienne et où se déroulait donc le concert privé de ce soir. Il attendit comme prévu devant l’entrée, où il y avait une longue file d’attente, et comme il l’avait parié, tout le monde était vêtu de manière élégante, finalement, il avait bien fait de sortir son costume et de prévenir Sarah de sortir ses habits du Dimanche. Le jeune homme vérifia dans sa veste qu’il avait bien les deux billets, qui en passant, lui avait coûté les yeux de la tête, mais il se garderait bien de le dire, et attendit l’arrivée de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Snow Patrol [Sarah]   Dim 21 Déc - 2:54

    Voila une demi heure que Sarah était devant son miroir à se regarder pour savoir si tout allait bien que ce soit au niveau de sa tenue, du maquillage ou de toute autre chose qui préoccupait une fille lorsqu'elle sortait avec un homme. Après s'être répété une dizaine de fois qu'elle avait beau essayer elle n'arriverait pas à faire mieux, elle soupira en silence et entreprit de prendre ses affaires pour sortir afin d'aller rejoindre Nicolas. Les deux jeunes gens ne s'étaient pas vus en tête à tête depuis la scène de l'hôtel, bien sûr ils s'étaient aperçus à chaque fois qu'elle avait assisté à ses cours et comme elle le faisait depuis un bon moment déjà, elle était resté un peu avec lui mais à chaque fois elle avait trouvé un prétexte pour rester un peu longtemps qu'elle ne le faisait d'ordinaire. Elle était un peu mal à l'aise depuis le moment où elle lui avait dit qu'elle l'aimait, logique, non ? Elle lui avait dit qu'elle l'aimait et lui l'avait embrassé mais après tout c'était de bonne guerre puisque quelques minutes auparavant Sarah lui avait dit qu'il était mignon alors qu'il était très sérieux avec elle, décidemment ces deux la étaient des sacrés numéros ... Sarah ne savait pas vraiment si Nicolas se doutait de quelque chose mais en même temps il ne fallait pas avoir fait polytechnique pour comprendre que la situation pouvait être assez compliqué ... Tout de même, elle avait essayé de lui fournir des excuses qui tenaient la route et à aucun moment elle ne lui avait dit qu'elle avait un devoir à finir vu ce qu'ils s'étaient dis la dernière fois lorsqu'elle avait appelé chez elle pour prévenir de son retard, lui dire qu'elle avait une dissertation à finir aurait été comme lui dire "Je suis trop mal à l'aise pour rester avec toi" et bien sûr ça aurait débouché sur une discussion sérieuse et ce n'était pas se qu'elle préférait dans sa relation avec Nicolas car si on y réfléchissait un peu, souvent leurs discutions sérieuses se finissaient en disputes comme la fois où il lui avait dit qu'Amélia faisait partie de sa vie ou encore lorsqu'elle était venue le voir après son comportement lorsqu'ils s'étaient retrouvés tous les trois dans la même pièce, tout ça pour dire que Sarah n'était pas pote avec les discutions sérieuses, elle préférait rigoler c'était tellement plus amusant !

    Sarah appréhendait donc un peu leur sortie de ce soir, mais elle chassa toutes ces pensées de son esprit lorsqu'elle démarra sa voiture, il ne manquerait plus qu'elle ait un accident à cause de son manque de concentration au volant ! Elle mit une bonne heure à atteindre sa destination, il lui avait donné rendez-vous à La Cigale puisque ce soir le groupe Snow Patrol y donnait une représentation, elle ne savait pas comment mais apparemment il avait réussit à avoir des places, avec un peu de chances ils passeraient leur soirée à danser ensemble. Sarah était peut-être arrivée en un peu moins d'une heure mais maintenant il allait falloir qu'elle trouve une lace de parking et ce n'était pas gagné ! Après une vingtaine de minutes de recherche, elle trouva tout de même son bonheur dans une des rues de la capitale puis elle gagna assez rapidement la salle et appela Nicolas sur son portable : aucune réponse. Il devait sûrement être en train de conduire, en l'attendant elle entreprit de faire les cent pas pour s'occuper un peu et se réchauffer même si ce n'était pas très utile ... Vu la température, elle aurait put faire un footing dehors ça n'aurait rien changé, en même temps quel idée aussi de se mettre en robe ! La jeune femme observa les personnes qui l'entourait puis elle regarda l'heure, qu'est-ce qu'il faisait ? En même temps, elle n'était pas bien placée pour lui faire une remarque, elle ne comptait plus le nombre de fois où elle était arrivée en retard à ses cours parce qu'il y avait des problèmes de transports, certes en général, elle n'était en retard que de quelques minutes mais tout de même ... Il suffit à la jeune femme de penser au retard de Nicolas pour que ce dernier apparaisse, lorsqu'il approcha, elle lui sourit et déposa un baiser chaste sur ses lèvres.


    Bonsoir toi ... dit-elle avant de passer son bras dans le bas du dos de Nicolas pour rester près de lui, il faisait si froid ! Et il sentait si bon ...

    Alors on s'est perdu dans les embouteillages ? demanda-t-elle avec un sourire taquin.

    Autant commencer par une note joyeuse, non ? Et puis ils allaient passer une bonne soirée ensemble, c'était étrange de se dire que c'était leur premier vrai rendez-vous ensemble. Ils s'étaient vus une fois dans le fameux café mais ça n'avait rien d'un rendez-vous galant alors que ce soir ... D'ailleurs il était particulièrement bien habillé, non pas que d'habitude il ne le soit pas mais ce soir il était vraiment classe !

    C'est pour moi que tu t'es fais aussi beau ? ne put-elle s'empêcher de demander en plaisantant.

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Nicolas Stevens
I'll Be Watching You
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 27/08/2008

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
0/100  (0/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Alesha Dixon - The Boy Does Nothing

MessageSujet: Re: Snow Patrol [Sarah]   Dim 21 Déc - 21:00

    Soufflant dans ses mains pour se réchauffer, il faisait les cent pas en attendant la jeune femme et en jetant un nouveau regard à sa montre, il se demanda un instant si il n’y avait pas eu un quiproquo sur l’endroit où ils devaient se retrouver. Nicolas fouilla dans ses poches à la recherche de son portable, qu’il avait éteint pour éviter d’être déconcentré au volant et surtout parce qu’il s’était dit qu’à un concert de rock, un téléphone était un peu inutile, et l’alluma, y découvrant un appel manqué. Soupirant intérieurement, il décida de marcher jusqu’à l’angle de la rue dans l’espoir d’y trouver Sarah qui l’attendrait, car il ne restait plus qu’un quart d’heure avant le début du concert. Quand on vous disait que le professeur n’était jamais à l’heure quelque part, même en faisant le maximum d’effort.

    L’idée du concert lui était venue quand il s’était souvenu d’une conversation que lui et Sarah avaient eu pour mieux se connaître. Une sortie au cinéma contre un concert, et comme ils avaient visiblement les mêmes goûts musicaux, en tout cas pour ce groupe-ci, il avait réussi à obtenir des billets. Un moyen de lui faire plaisir tout en appréciant lui-même la musique. Et les obtenir n’avait pas été chose facile, premièrement parce qu’il ne roulait pas sur l’or et que pour un spectacle privé, les places étaient chères et qu’il s’y était pris un peu tard. Heureusement, même si pas très bien payé, être professeur de théâtre amenait quelques relations dans le monde du spectacle et un ami lui en avait trouvé deux à un prix abordable.
    Et puis il trouvait que pour un premier rendez-vous, l’idée était plutôt bonne. Bien sûr, ils s’étaient vus tous les deux à de nombreuses reprises au cours de ses derniers mois, mais pendant les cours cela ne comptait pas, il était le professeur et Sarah l’élève. Et il y avait bien eu ces deux fois au café, mais les choses avaient très mal tournées à juste titre et leur sortie « hasardeuse » à la Fontaine du Palmier, mais leur relation à cette époque n’était pas encore officielle. Depuis qu’ils étaient véritablement ensembles, ils n’avaient jamais eu l’occasion de sortir à l’extérieur tous les deux et un premier rendez-vous, que vous ayez quinze, vingt ou trente ans vous mettait toujours dans un petit état de stress.
    Nicolas aurait pu choisir d’emmener Sarah dans un restaurant sympa et de jouer les grands romantiques, mais sans compter le côté cliché, ça pouvait très vite tourné en cauchemar d’être assis en tête à tête pendant plusieurs heures. Les grands silences et les blancs n’étaient pas vraiment pour lui plaire même si jusqu’ici, les deux jeunes gens avaient toujours trouvés quelque chose à se raconter. C’est pour cette raison qu’il avait trouvé le concert un bon moyen pour passer une soirée ensemble en écoutant de la bonne musique sans être obligé de se regarder dans le blanc des yeux ou de parler pendant des heure. Bien évidemment, ils n’allaient pas restés muets pendant toute la soirée mais c’était un bon compromis, de son point de vue, et il espérait que la jeune femme apprécierait également.

    Finalement, en tournant au coin de la rue, il l’aperçu à une dizaine de mètres, resplendissante dans une très jolie robe et resta quelques secondes à la regarder, jusqu’à ce qu’elle capte son regard et il la rejoignit sans attendre, le sourire aux lèvres. Il accepta son baiser et passa un bras autour de ses épaules pour tenter de la réchauffer.


    « En fait je suis là depuis dix minutes, je crois qu’il y a eu un léger problème de communication » avoua-t-il avec un sourire coupable.

    « Non en fait c’est pour un dénommé Hector » répondit-il le plus sérieux du monde avant de lâcher un léger sourire. « Pour qui d’autre, je ne veux plaire à personne à part toi et puis je pourrais te retourner la question parce que tu es….wouah! » ajouta ce dernier avec un manque sérieux d’éloquence. « Parfaite » lâcha-t-il enfin.

    Il la détailla un long moment pour bien marquer chaque détail dans son esprit et se rappelant qu’elle était vêtue d’une simple robe et qu’il faisait un froid de canard, il déposa un baiser sur sa joue, en appréciant son odeur si féminine.


    « On y va? » demanda-t-il enfin avant de se diriger vers l’entrée où quelques personne donnaient leur billet avant eux, mais l’avantage de n’être pas en avance était qu’on ne faisait pas la queue pendant une demi-heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Snow Patrol [Sarah]   Dim 21 Déc - 22:52

    Le léger problème de communication était bien possible surtout de la part de Sarah, elle ne faisait pas comment elle se débrouillait mais des fois il lui arrivait de comprendre les choses de travers comme une fois où elle avait donné rendez-vous à une amie au Starbuck de Sébastopol mais Sarah était allé au Starbuck du boulevard Haussmann allez savoir pourquoi ! Bref, la jeune femme lui sourit et se pressa un peu contre lui lorsqu'il passa son bras autour de ses épaules, elle avait voulu faire la maline en mettant une robe, résultat elle se les caillait mais bon vous connaissez la chanson : il faut souffrir pour être belle ...

    On s'est trouvé c'est le principal répondit-elle à la phrase de Nicolas, elle avait bien essayé de le joindre sur son portable mais sans succès. Son portable ... Qu'est-ce qu'elle pouvait l'aimer celui la ! Grâce à lui elle pouvait être en contact permanent avec le jeune homme même si bien souvent elle lui envoyait des messages qui n'avaient pas de réels intérêt mais bon rien que le fait de lui parler elle trouvait ça réconfortant même si elle effaçait chaque message qu'elle recevait de sa part dès qu'il les envoyait. Romantique comme elle était, elle se serait bien amusé à les relire pour son plaisir personnel mais bon il y avait son frère et laisser des messages aussi personnels sur son mobile c'était comme qui dirait assez risqué ...

    Sarah ne put s'empêcher de rire à la réponse de Nicolas, la soirée commençait bien. Elle était contente que ça lui plaise parce qu'elle avait vraiment passé du temps dessus, c'était fou comme lorsque vous étiez stressé chaque petit détail pouvait avoir une importance capitale, que ce soit le vernis qu'elle avait mis à ses ongles de pieds alors que ses chaussures étaient fermés, du choix de ses boucles d'oreilles qu'elle avait changé quatre fois et ne parlons même pas du choix de la robe ... Cette fameuse robe qui lui avait vraiment pris la tête ces derniers jours et pourtant d'ordinaire elle ne se prenait pas la tête pour son apparence, bon bien sûr elle faisait attention à être présentable lorsqu'elle sortait mais ça n'avait jamais viré à l'obsession alors que ces derniers jours elle n'avait pensé qu'a cette soirée, se posant des questions plus inutiles les unes que les autres. Allait-il aimer sa coiffure ? Etait-ce grave si elle mettait une veste avec sa robe ou devait-elle aller sans veste du tout ? Finalement elle avait choisit d'y aller sans rien se disant qu'après tout elle ne resterait dehors que très peu de temps, erreur monumentale ... En gros, toutes ces petites questions qu'elle réglait d'ordinaire en deux secondes dans la vie de tous les jours étaient devenus des questions de vie ou de mort comme si le fait qu'elle mette un vernis à ongle transparent ou gris métallisé allait changer la face du monde ... Elle ne savait pas si elle avait amplifié les choses avec ce qui s'était produit la dernière fois dans la chambre de Nicolas mais cet état d'esprit dans lequel elle avait été durant ces derniers jours lui avait rappelé comment elle se prenait la tête à chaque fois qu'elle allait le voir en fin de cours, elle se souvenait même qu'une fois elle s'était prise à analyser un battement de cil du jeune homme, décidemment l'amour ça pouvait vous rendre étrange des fois ...

    Oh Hector ? Je suis désolé mais il est déjà entré dans la salle depuis un petit moment alors que moi je suis resté patiemment à t'attendre dit-elle en faisant la moue pour l'attendrir même si elle savait qu'elle ne faisait que jouer de ses charmes à cet instant précis. Rien qu'a moi ? Et bien tu as atteint ton objectif, je peux même dire que tu la pulvérisé répondit-elle dans un sourire. Oh c'est mignon ajouta-t-elle en plaisantant comme à chaque fois qu'elle était gênée. Attention n'allez pas croire que la miss n'aimait pas les compliments pas du tout ça lui faisait extrêmement plaisir, c'était juste que ça la gênait. Etrange paradoxe, non ?

    Sarah hocha la tête à la dernière question de Nicolas et naturellement elle glissa sa main dans la sienne sans se poser la moindre question, elle la lâcha à regret lorsque Nicolas mit sa main dans sa veste pour chercher les billets afin d'entrer. Quelques secondes plus tard, ils entrèrent tous les deux dans la salle dans laquelle il y avait déjà pas mal de monde, ils se fondirent dans la foule en attendant le début du concert qui ne devrait plus tarder. Sarah qui était dos au jeune homme se retourna vers lui et passa ses bras autour du cou de Nicolas profitant du laps de temps qu'ils avaient avant le début du concert, elle déposa un baiser au creux de son cou puis elle remonta sur le visage du jeune homme avant d'atteindre ses lèvres. Elle resta enlacé contre le jeune homme durant quelques minutes sans rien dire puis décida de couper ce silence.

    Je compte sur toi pour me faire danser jusqu'a la fin du concert dit-elle avec une lueur de malice dans le regard.

    Jusqu'a la fin du concert et encore un peu plus tard, maintenant qu'elle l'avait pour elle durant toute une soirée elle n'avait pas l'intention de le quitter à 22h00 loin de là ... Elle se demandait bien ce qu'il pourrait faire après, peut-être aller prendre un verre dans un bar ? Oh non elle aurait mieux fait de venir avec un panneau "Parlons sérieusement" ... Pourquoi ne pas finir la soirée en boite de nuit ? Ce n'était pas mieux, beaucoup trop de monde, il fallait trouver un compromis qui la satisfaisait, après tout peut-être que son demi frère avait raison lorsqu'il disait qu'elle était insortable ?

    Finalement c'est toi qui m'a invité à un concert ajouta-t-elle en faisant référence à la discussion qu'ils avaient eut près de la Fontaine de Palmier. Normalement c'était elle qui aurait du l'emmener voir un concert alors que lui était censé l'emmener au cinéma.

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Nicolas Stevens
I'll Be Watching You
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Photo D\'Identité :
Date d'inscription : 27/08/2008

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
0/100  (0/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Alesha Dixon - The Boy Does Nothing

MessageSujet: Re: Snow Patrol [Sarah]   Mer 24 Déc - 0:02

    Le jeune homme acquiesça avec un léger sourire quand Sarah lui dit que le principal était qu’ils se soient trouvés. Cette phrase sonna comme un double sens dans l’esprit du professeur qui pensa de façon plus générale que cette simple soirée et leur problème de communication. Ils avaient eu de la chance de se trouver tout court, pas juste à cet instant, en tout cas, lui avait de la chance de l’avoir trouvé, parce que peut-être que la jeune femme finirait par s’en mordre les doigts dans peu de temps, Nicolas n’était après tout pas tous les jours facile à vivre et possédait un caractère bien trempé, mais ça, elle l’avait déjà vérifié à plusieurs reprises, et mieux ne valait pas penser à des choses comme cela quand tout allait pour le mieux entre eux. Bien que depuis leur fameuse soirée dans la chambre d’hôtel du jeune homme, il avait ressenti par la suite un léger malaise s’installer entre eux. Rien de bien méchant mais ce n’était jamais évident d’avouer ses sentiments sans avoir de réponses en retour. Nicolas n’avait pas voulu être vexant ni se défiler, il l’avait assez fait par le passé, mais comme il l’avait dit, il souhaitait attendre le bon moment et ne pas le dire juste pour répondre à ce que lui avait dit Sarah. Ce n’était pas du à ses sentiments envers la jeune femme, il était sûr de ce qu’il éprouvait pour elle, ça ne faisait aucun doute, sinon, il n’aurait pas mis un terme à une relation sérieuse pour s’engager avec elle. Mais d’un autre côté, c’était aussi pour cette raison qu’il attendait le bon moment, parce qu’il lui fallait un temps de réflexion avant que ces quelques mots ne franchissent la barrière de ses lèvres et qu’il plonge intégralement dans sa relation avec la jolie blonde, même si il l’avait, dans un certain sens, déjà fait. Le dire rendrait les choses vraiment réelles, non pas qu’il l’en ai pas envie, mais quand il se décidait à faire fonctionner à plein régime son esprit tortueux, ça sonnait vraiment compliqué et il était difficile de comprendre sa façon de penser et de démêler les nœuds de son cerveau.

    « Tant pis pour Hector, il sera déçu » répondit-il en haussant les épaules d’un ton fataliste. « Mais puisque je t’ai toi et que tu as passé tout ce temps à m’attendre, je renonce au grand barbu » ajouta ce dernier en la détaillant une nouvelle fois. « Tant mieux parce que les cravates façon James Bond c’est vraiment pas truc » expliqua-t-il en lissant le morceau de tissu noir qui lui encerclait le cou, assortie à son costume.

    La regardant une dernière fois avec attention, ils se dirigèrent vers l’entrée. Ce n’était pas dans sa nature d’être une personne fière mais avec une aussi jolie femme à son bras, il pouvait l’être, et faire des jaloux. Nicolas donna les deux billets et ils suivirent un petit couloir avant de pénétrer dans la salle où se déroulerait le concert, déjà bien remplie vu qu’ils n’étaient pas très en avance. Au moins ils faisaient plus chaud ici et ils se rendirent au centre de la pièce, à une quinzaine de mètres de la scène, car la foule était trop compacte après. Mais ils étaient plutôt bien placés compte tenu de leur timing. Un sourire vînt flotter sur son visage quand il sentit la jeune femme l’embrasser dans le cou puis sur les lèvres, auquel il répondit avec plaisir, l’enlaçant par la taille.
    C’était vraiment plaisant de pouvoir s’afficher en public avec autant de monde sans avoir peur d’être jugé ou d’être reconnu. Il y avait peu de chances qu’ils rencontrent une connaissance, et encore plus une personne du théâtre. Ils étaient seuls et tranquilles pendant toute une soirée et il aurait aimé que ce soit comme ça plus souvent. Mais il ne s’en plaignait pas, il avait déjà la chance d’être avec Sarah, il n’allait pas en demander plus pour le moment.


    « Jusqu’à la fin? » répéta-t-il en haussant un sourcil. « On peut commencer maintenant si tu veux » ajouta Nicolas en la soulevant de quelques centimètres du sol et en la faisant tourner avant de la reposer. « Mais il faut que tu gardes quelques forces pour après le concert car j’ai une petite surprise pour toi » lança-t-il aussi mystérieusement qu’il le put.

    C’est vrai que dans la logique, il devait l’emmener au cinéma et elle à un concert, c’était ce qu’ils s’étaient dit le jour où ils avaient fait ce deal pour apprendre à se connaître. Mais les choses étaient légèrement différentes de ce qu’ils avaient prévus.


    « C’est vrai, mais ça ne change rien à ce qu’on avait dit. J’ai pris ces places de concert et tu choisiras le film qu’on irait voir lors d’une prochaine sortie » répondit-il en mettant son front contre le sien.

    Il jeta un coup d’œil à la scène, les musiciens ne devant plus tarder à arriver maintenant et il ne se trompa pas quand les lumières se tamisèrent, lui faisant lever un sourcil suggestif à la jeune femme, la tenant toujours dans ses bras. Il ne voulait pas risquer de la perdre de vue. Il ne lâcha que lorsque les musiciens entrèrent sur scène pour les applaudir avec entrain avant de se placer derrière Sarah et de l’enlacer par la taille.


    « La soirée peut commencer » lança-t-il à son oreille en déposant un baiser dans son cou, reportant ensuite son attention sur la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah De Ravin
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 26
Copyright : Avatar by Dead & Ico Profil By nadya14906 & Vava Sign by Batch Fourty & Liloo_59
Secret ? : J'ai volé un bonbon à la pêche quand j'avais dix ans ^^
Date d'inscription : 26/05/2007

• Moi, Moi et encore Moi •
Humeur:
85/100  (85/100)
Amis / Ennemis:
En ce moment ?: Always Love - Nada Surf

MessageSujet: Re: Snow Patrol [Sarah]   Dim 28 Déc - 4:31

    C'est un grand honneur que vous me faites la Monsieur Stevens répondit-elle sur le ton de la plaisanterie.

    Elle qui se demandait se qu'ils pourraient bien faire une fois le concert terminé, le jeune homme venait de régler le problème en deux secondes. Au moins, elle était sûre d'une chose : il ne la ramènerait pas de nouveau dans sa chambre d'hôtel vu ce qui s'était produit la dernière fois. Quoi que ... Et si il n'avait pas remarqué le malaise qui habitait la jeune femme depuis la dernière fois ? Non, c'était impossible ... Elle qui d'ordinaire essayait par tous les moyens de leur faire passer du temps ensemble, elle n'avait pas insisté cette dernière semaine lorsque des imprévus s'étaient présentés. Il avait donc forcément remarqué quelque chose mais qu'attendait-il pour aborder le sujet ? Elle n'en savait rien mais se qu'elle savait c'est que ce n'était certainement pas elle qui le ferait d'ailleurs si ils pouvaient tous les deux éviter d'en parler pendant très longtemps voir jamais ça n'aurait vraiment pas dérangé la jeune femme, elle se sentait si ridicule ! Non mais sérieusement qu'est-ce qui lui avait pris de dire ça ? Le simple fait d'y penser la faisait rougir, d'ailleurs si Nicolas n'avait pas été à ses côtés elle aurait vérifié cette certitude mais bon elle ne se voyait pas sortir devant lui son miroir de poche ... Bref, il fallait à tout prix qu'elle pense à autre chose, tout du moins qu'elle pense à autre chose durant cette soirée : la vie était belle, il était beau, elle était belle, ils étaient tous les deux beaux alors il ne fallait pas qu'elle se torture l'esprit avec ça. Ouais, enfin plus facile à dire qu'a faire hein ! Sarah balaya du regard la salle de concert pour voir se changer les idées et surtout pour voir si il y avait une personne qu'elle connaissait, après tout on était jamais assez prudent. A son soulagement, personne de son entourage ou personne qu'elle ne connaissait via ses cours était là, tant mieux c'était un problème en moins, enfin elle n'avait vu personne mais est-ce que cela signifiait qu'il n'y avait personne ? Après tout elle n'avait pas les pouvoirs de Wonder Woman ...

    Tout à fait, jusqu'a la ... Sarah laissa sa phrase en suspens lorsqu'il la souleva pour la faire tourner, la jeune femme se laissa faire avec plaisir sans résister à la tentation de goûter une nouvelle fois aux lèvres du jeune homme.

    La blondinette fronça un peu les sourcils, une surprise ? Quelle surprise ? Elle voulait savoir ! Tout à coup elle n'en avait plus grand chose à faire de Snow Patrol ... Il fallait qu'elle sache ! Comment pouvait-elle découvrir ce qu'il avait préparé ? Inutile d'user de ses charmes ça ne marchait pas : la preuve lorsqu'elle avait essayé de l'avoir de cette façon avec la pomme d'amour il ne s'était pas laissé faire et avait refermé sa main sur celle de la jeune femme au dernier moment, en même temps il faut dire que le rôle de la femme séductrice ce n'était pas sa tasse de thé. Mais bon en même temps ce n'était pas en lui posant la question tout bêtement qu'elle allait avoir sa réponse Pourquoi parlait-il de force ? Tout un tas d'idée lui vinrent à l'esprit et voila qu'elle se mettait à trouver des indices partout, c'était du joli ! Bon au moins, elle avait oublié le vent monumentale qu'il lui avait foutu l'autre jour c'était déjà ça, mais si elle avait oublié pourquoi se mettait-elle à y penser de nouveau ? Irrécupérable : elle était irrécupérable !

    Je suppose que tu ne vas pas me dire de quoi il s'agit demanda-t-elle avec une petite voix. On faisait avec les moyens du bord hein !

    Sarah hocha la tête lorsqu'il dit que ça ne changeait rien à se qu'ils avaient prévu puis comme toutes les personnes présentes dans la salle, elle applaudit l'entrée des artistes sur scène. Lorsque Nicolas se mit derrière elle pour l'enlacer elle ne réagit pas vraiment, non pas que ce petit geste l'embêtait, loin de là mais cette attitude qu'elle avait autrefois tant désirée était devenue naturelle et ça ne la surprenait donc plus lorsqu'il la prenait dans ses bras ou lorsqu'il l'attirait vers lui, elle passa sa main sur la joue du jeune homme pour la caresser d'un geste tendre, elle tourna la tête pour l'embrasser sur la joue puis elle bougea sur le rythme de la musique lorsque les premières notes retentirent dans la salle tout en restant très près de Nicolas. Sarah laissa libre court à toutes ses pensées en écoutant la musique puis cette fois elle pensa à la petite altercation qu'elle avait eut avec Amélia quelques jours auparavant, elle n'en avait pas encore parlé avec Nicolas, devait-elle le faire ? Elle ne savait pas ...

    Alors qu'elle lui tournait le dos, Sarah se retourna pour regarder Nicolas dans les yeux puis de nouveau elle se remit devant face à la scène, elle répéta ce mouvement comme si le fait de regarder le jeune homme dans les yeux l'aiderait à savoir si elle devait lui en parler ou pas. En soit le fait qu'elle ait vu Amélia n'était pas vraiment un problème, non le problème était plutôt qu'elle ne s'était pas montrée très sympa avec l'ex de son beau brun ce n'était pas vraiment de sa faute mais bon ... En fait si, c'était de sa faute, elle était trop fière et lorsque Inès lui avait proposé ce satané défi elle n'avait pas dit non par fierté, depuis leur plus tendre enfance elle n'avait jamais relevée de relever le moindre défi et après s'être torturée l'esprit durant quelques minutes elle était arrivée à la conclusion qu'elle n'allait pas commencer à refuser des défis maintenant. Résultat ? Elle était en train de se dire que son copain allait se mettre en colère lorsqu'il apprendrait comment elle s'était comportée surtout qu'elle n'avait pas du tout l'intention de lui révéler la vraie raison de son attitude. Comment dire à un mec de 26 ans qu'elle avait mit en rogne son ex par simple fierté ? Pour une fille qui voulait se montrer plus mature et prendre soin de ne pas paraître gamine en présence de son chéri un peu plus âgé qu'elle, elle était drôlement fortiche, vous trouvez pas ? Bref, la jeune femme se tourna une nouvelle fois vers lui, puis se remit dans la position qu'elle avait quelques secondes auparavant si elle continuait sur ce rythme il finirait par se dire qu'elle devait vraiment avoir un problème ... Cette fois, c'était décidé : elle allait lui dire ! Elle se tourna vers lui encore une fois ! Et le regarda un peu plus sérieusement que lorsqu'elle lui avait dit qu'elle était persuadée qu'il ne lui parlerait pas de sa surprise avant la fin du concert.



    Je dois te parler de quelque chose dit-elle alors que le groupe était toujours en train de jouer, elle était vraiment douée pour faire les choses au bon moment la miss !

    Tu sais que t'es classe en cravate ? demanda-t-elle cette fois avec un sourire, et oui elle se dégonflait ! Avec un peu de chance, il n'avait pas entendu ce qu'elle avait dit deux secondes plus tôt avec le bruit de la musique.

    Ok, on panique pas. Elle se maudit intérieurement d'avoir ouvert sa bouche déjà que la situation était un peu compliquée entre eux deux depuis qu'elle s'était prit un vent en lui disait qu'elle l'aimait alors si en plus elle surenchérissait en lui disant qu'elle avait été des plus désagréables avec Amélia elle n'imaginait même pas l'ambiance qu'il y aurait entre eux par la suite ...

    Vraiment, elle est très belle, jolie couleurs, les motifs sont sympas ... ajouta-t-elle de plus belle avant de se rendre compte qu'il n'y avait aucun motif sur la cravate en question puisque celle ci était noir.

_________________

« Qu'expriment donc tes yeux ?
Plus que tous les mots qu j'ai lus dans ma vie, il me semble »
Walt Whitman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-oth.frbb.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Snow Patrol [Sarah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Snow Patrol [Sarah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elections US: Sarah Palin plus populaire que McCain
» Dessin de Snow'
» Sarah Wild
» Sarah Eilanö
» Présentation de Dark'Snow Day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris City :: • Hors Jeu • :: Archives-
Sauter vers: